Dernière minute :

Une pluie de messages à la Nation
vendredi 3 juillet 2020

Question pour un champion : quel est ce pays d'Afrique où tout le monde s'adresse à la Nation à l'occasion de la Fête nationale ? La RDC.

Ce n' aura échappé à personne. Une pluie de "messages à la Nation" s'abat sur Kinshasa. Autant de leaders politiques- avérés, putatifs, auto-proclamés-, autant d'adresses. Mais, un seul destinataire. Un seul consommateur. Ça fait beaucoup. Ça frôle l'overdose. Trop de messages tuant le message.

D'un point de vue strictement républicain, le message à la Nation est l'apanage constitutionnel du Président de la République, chef de l'Etat. Les autres leaders politiques s'adressent par définition à leurs bases respectives. Libre à eux d'évoquer tous les sujets d'intérêt national.

D'où vient alors qu'au Congo-Kinshasa chaque acteur se sente investi de la mission de s'adresser le plus officiellement du monde à l'ensemble du peuple congolais ? Pendant la longue transition politique, Etienne Tshisekedi a inauguré cette pratique pour faire acte d'opposant suprême au "dictateur" Mobutu. Au message de ce dernier qui incarnait le pays légal, ya Tshitshi opposait celui du pays réel.

Elu Premier ministre à la Conférence nationale souveraine (CNS) puis destitué par le Maréchal-Président, le lider maximo de l'opposition a fait de ses messages à la Nation une véritable tradition. A la fin de l'année et à l'occasion de la Fête nationale. Président de la république auto-proclamé comme…Martin Fayulu, Etienne Tshisekedi s'adressait "ès qualité" au peuple congolais. Depuis, cette exception tshisekedienne est devenue la règle. Vive la foire aux "messages à la Nation"!

Inondé depuis le 29 juin par le flot d'allocutions se voulant toutes solennelles, le pauvre Congolais n'y pige plus grand-chose. Lui qui ne sait plus à quel message se fier.

Ici on lui rappelle ce qu'il affronte journellement depuis des lustres, à savoir la misère. Tout en lui promettant ce qu'il attend depuis des décennies sans le voir venir : la sortie du tunnel, l'atterrissage du "poisson chinchard" dans son assiette.

Là, on lui promet d'endiguer les groupes armés qui écument l'Est. Problème, ça sonne comme du déjà archi entendu dans les oreilles du Congolais.

Là encore, on lui balance le disque de la "vérité des urnes". Il en connait toutes les chansons par cœur.

Parions que le Congolais commence à intégrer dans son écosystème le concept du moment "Etat de droit" et son frère jumeau "Le peuple d'abord". Touchons du bois pour que ces deux concepts cultes très présents dans le discours présidentiel ne finissent pas leur carrière dans le déjà très riche musée de slogans désincarnés. José NAWEJ
Absence de distanciation physique d’avec…l’argent
lundi 17 août 2020

"L'argent n'a pas d'odeur ". Même celui alloué à la lutte contre le coronavirus. A preuve, ces soupçons de malversation brandis par l'Inspection (...)
lire la suite
"Les affaires" et la transhumance du personnel politique
vendredi 14 août 2020

Et si on lisait la semaine politique qui s'achève à l'aune de deux citations ? La première est du philosophe- historien athénien Thucydide : (...)
lire la suite
Ces "affaires", un couteau à double tranchant
jeudi 13 août 2020

Autant le répéter tout de go. Le Zaïre-Congo a trop longtemps souffert de l'impunité pour tolérer une seconde que cette tare se perpétue. En faisant (...)
lire la suite
Ces "affaires", un couteau à double tranchant
mercredi 12 août 2020

Autant le répéter tout de go. Le Zaïre-Congo a trop longtemps souffert de l'impunité pour tolérer une seconde que cette tare se perpétue. En faisant (...)
lire la suite
Dialogue, façon convergences parallèles
mardi 11 août 2020

Quand il officiait la très longue messe de sa carrière, voici près de trois décennies, Laurent Monsengwo Pasinya a sorti ces mots : " convergences (...)
lire la suite
Reprise des cours ou pas : Entre deux maux
lundi 10 août 2020

Pour une lueur d'espoir, c'en est une. En cette saison sèche, un vent de normalisation souffle sur l'enseignement rd congolais. Ce lundi 10 août (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting