Dernière minute :
ET LA SERIE CONTINUE…
Le Directeur financier de la Maison civile du chef de l’Etat aux arrêts !
mardi 16 juin 2020

*Selon le Parquet général près la Cour d'appel de Kinshasa-Gombe, Célestin Mwambi est accusé d'avoir détourné plus de 2 millions de dollars.

La nouvelle a fait l'effet d'une bombe. Hier lundi 15 juin en effet, des rumeurs de plus en plus persistantes ont fait état de l'arrestation d'un nouveau collaborateur du Président Félix-Antoine Tshisekedi. Plus tard dans la journée, ce qui était encore considéré comme ''folles rumeurs'' est devenu ''parole d'évangile'' lorsque la Justice est entrée en scène. Trêve de supputations. Célestin Mwambi, le Directeur financier de la Maison civile du chef de l'Etat, a été bel et bien incarcéré.

La confirmation est venue du Parquet général près la Cour d'appel de Kinshasa-Gombe. Cette institution, citée par radiookapi.net, est allée plus loin dans les détails. L'on reprocherait au Directeur financier de la Maison civile du chef de l'Etat d'avoir détourné plus de 2 millions de dollars américains.

Présumé encore innocent avant toute confrontation en justice, Célestin Mwambi a été mis en détention préventive à la prison centrale de Makala, fait remarquer le Parquet général près la Cour d'appel de Kinshasa-Gombe. Son dossier attend d'être renvoyé en fixation pour procès.

UN COUP BAS ?

Cette arrestation d'un énième collaborateur du Président de la république fait, depuis, le chou gras des médias en ligne et alimente des conversations dans les salons politiques de Kinshasa. L'on se demande si le Directeur financier de la Maison civile du chef de l'Etat a été réellement pris la main dans le sac ou s'il serait plutôt victime d'une cabale, orchestrée par les abonnés à la chasse aux sorcières qui pulluleraient dans l'entourage de Fatshi. Des tireurs de ficelles qui prépareraient le lit aux passionnés du "ôtes-toi de là que je m'y mette".

Loin de toutes ces supputations, la Justice s'attèle déjà à éplucher le dossier pour tirer au clair cette affaire de détournement présumé des deniers publics. Le Parquet général près la Cour d'appel de Kinshasa-Gombe prépare déjà l'instruction pour déterminer les charges… Au cas où ces dernières seraient confirmées, viendrait alors le procès proprement dit.

UN COLLABORATEUR DE PLUS DE FATSHI A MAKALA…

L'arrestation de Célestin Mwambi intervient quasiment deux mois après la détention préventive du Directeur de cabinet du chef de l'Etat le 8 avril dernier. Détenu aussitôt au Centre pénitentiaire de rééducation de Kinshasa (CPRK), Vital Kamerhe a été aussi accusé de détournement. Particulièrement dans le cadre du ''Programme des 100 jours'' du Président Félix Tshisekedi.

Et depuis lors, l'allié du chef de l'Etat dans la plateforme Cap pour le Changement (CACH) est interdit de profiter de toute liberté provisoire qu'il réclame, convaincu de son innocence. Comme Vital Kamerhe, nombre de mandataires publics et autres chefs d'entreprises privées, impliqués dans l'attribution des marchés dans le cadre du programme ''100 jours'', se sont vus aussi ''cueillis'' et jetés à l'ex-Prison centrale de Makala où leur procès est en cours.

En sera-t-il de même pour le Directeur financier de la Maison civile du chef de l'Etat ? Célestin Mwambi aura à faire face à ses pourfendeurs en justice, au moment où le fauteuil de la Maison civile du chef de l'Etat reste encore vacant depuis le décès, le 15 avril dernier, de son locataire, Mgr Gérard Mulumba. FDA
Matata Ponyo balise la voie à l’émergence de la RDC
vendredi 7 août 2020

* Pour l'ancien Premier ministre, ce Bulletin économique est une " boîte à idées " tournée vers le progrès. L'ancien Premier ministre, Augustin Matata (...)
lire la suite
L’absence de Mabunda, Thambwe et Ilunga suscite des questions
jeudi 6 août 2020

* D'ores et déjà, des observateurs jugent que ces Hauts juges entament leur mandat sur fond de tension entre les deux pôles de l'Exécutif, à savoir (...)
lire la suite
Deux juges refusent leur nomination à la Cour de Cassation
mercredi 5 août 2020

* Par ailleurs, 64 Hauts magistrats ont prêté serment hier devant le Président de la république au Palais de la Nation. Sur les soixante-six hauts (...)
lire la suite
BCC : les raisons de l’appréciation du franc congolais
lundi 3 août 2020

* Dans un entretien exclusif hier à "Forum des As", Jean-Louis Kayembe, Directeur général en charge de la politique monétaire et des opérations (...)
lire la suite
Mesures barrières d’abord !
lundi 3 août 2020

Lors du Conseil des ministres du 31 juillet, le Gouvernement a repoussé d'une semaine la reprise des cours prévue initialement pour ce lundi 03 (...)
lire la suite
Sesanga, Lokondo, Muyaya, Ndjoli… ratissent large
vendredi 31 juillet 2020

*Les 13 acteurs sociopolitiques ont conféré hier avec Sylvestre Ilunga Ilunkamba, Jean-Pierre Bemba, Corneille Nangaa… Les signataires de l’appel (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Et voici le "dauphin" de feu le dauphin !

Par définition, on ne peut rien contre un cas de force majeure. Ni l'éviter, encore moins l'inviter. On ne peut que le subir. Et faire contre mauvaise fortune, bon cœur. Le pauvre Alassane Ouattara (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting