Dernière minute :
EN REPONSE A UNE DEMANDE URGENTE DE LA VIERGE MARIE
A Nzete ekauka, le Cardinal Monsengwo a célébré une messe pour la fin du covid-19
lundi 15 juin 2020

*L'archevêque émérite de Kinshasa a prié également pour le Président Félix Tshisekedi qui a commémoré son anniversaire le 13 juin.

Le Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya a célébré, le samedi 13 juin dernier, une messe devant une poignée de fidèles catholiques à ''Nzete ekauka'', le sanctuaire marial de Mokali, à Kingasani 1, dans la commune de Kimbanseke. Sur ce site des apparitions où la mère de Jésus s'est révélée le 3 mai 1988 au voyant Raphaël Minga Kwete Espérance de la Croix, sous le titre de ''Marie Mère du Désarmement'', l'archevêque émérite de Kinshasa est venu implorer Dieu pour qu'Il mette un terme à la progression de la pandémie du coronavirus en République démocratique du Congo et dans le monde.

Couvert de son masque de protection, le Prélat catholique s'est associé à deux prêtres congolais - notamment à l'abbé Justin Bile - qui sont venus concélébrer la messe. Distanciation et gestes barrières obligent, le Cardinal Monsengwo a présidé cette célébration eucharistique avec zèle et simplicité. Armé de sa crosse d'évêque, il a axé son homélie sur les vertus de la Vierge Marie.

Evoquant le récit de la visitation chez Elisabeth, la mère de Jean-Baptiste, le prêtre officiant a mis le curseur sur l'humilité de Marie, son oubli de soi, son souci de rendre service, et surtout sa foi qui lui a permis de croire aussitôt au message de l'ange Gabriel qui lui a annoncé qu'elle sera la mère du Messie par le pouvoir de l'Esprit Saint. Et elle, qui était vierge et qui l'est demeurée dans sa grossesse, n'a pas douté un seul instant de ce message, même après son accouchement, convaincu que rien n'est impossible à Dieu, comme le lui a soufflé l'ange de Dieu, a rappelé le Cardinal Monsengwo.

Et de poursuivre : "C'est fort de ces vertus que sa cousine Elisabeth, voyant Marie venir à elle et la saluer, s'est vite écriée, en attendant son enfant s'agiter dans son sein : ''Tu es bénie entre toutes les femmes, et le fruit de ton sein est béni. Quel privilège d'accueillir chez moi la mère de mon Sauveur ? Heureuse es-tu, toi qui as cru aux choses qui t'ont été dites de la part du Seigneur !''".

D'après l'archevêque émérite de Kinshasa, Marie a fait preuve d'une foi inébranlable face à l'ange Gabriel. Alors que Zacharie a ri lorsqu'il a entendu le même ange lui annoncer que son épouse, considérée comme stérile, allait tomber enceinte dans sa vieillesse, une attitude rééditée par Elisabeth, la Mère de Jésus est restée convaincue que Dieu peut opérer des miracles. Mais, elle voulait juste savoir comment cela allait s'opérer en elle qui est vierge.

UNE MESSE POUR SAUVER LA RDC DU COVID-19

Fervent dévot de la Vierge Marie, le Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya n'a pas hésité à répondre à la pressante invitation du voyant Raphaël Minga qui, fin mai dernier, a affirmé avoir reçu de la Vierge Marie un avertissement sur un grand danger qui menacerait la RDC, si jamais des précautions n'étaient pas prises à temps.

Pour ce faire, le voyant Raphaël Minga avait fait état de la demande de la Mère de Jésus qui sollicitait des prières spéciales, tout en demandant aux fidèles de se procurer deux grandes statues d'environ 1 mètre chacune, dont l'une de Jésus ressuscité et l'autre de Marie. Selon Patrick Maluta, un proche du voyant, il fallait mobiliser 7.000 dollars américains pour se procurer localement ces deux images de piété. Cette acquisition a été concrétisée début juin.

Et lorsqu'alerté, le Cardinal Monsengwo s'est dépêché sur le lieu des apparitions le mercredi 10 juin dernier. Il a aussitôt accepté de présider lui-même la célébration eucharistique le samedi 13 juin. Homme de foi, l'archevêque émérite de Kinshasa est venu avec l'intention particulière d'implorer la miséricorde divine pour le peuple congolais et solliciter l'intervention de Dieu, par l'intercession de la Vierge Marie.

Premier Prélat congolais à avoir reconnu l'authenticité des apparitions de la Vierge Marie à Kingasani ya suka et à avoir proclamé solennellement le titre de ''Mère du Désarmement'', à travers sa lettre épiscopale du 18 mars 2017, Mgr Monsengwo a tenu, par sa présence, à demander au Ciel d'écarter les dangers qui menacent le pays, et particulièrement le Covid-19 et d'autres fléaux.

L'ANNIVERSAIRE DE FATSHI ET DU PR BUASSA

Profitant de cette occasion, le Cardinal Monsengwo a prié aussi pour le chef de l'Etat, Félix-Antoine Tshisekedi, qui commémorait en cette journée son anniversaire de naissance. Comme le chef de l'Etat, le Cardinal Monsengwo a aussi prié pour Dr Baudouin Buassa, le président de la Commission médicale, instituée par l'Eglise catholique de Kinshasa pour s'occuper du voyant du sanctuaire. Par reconnaissance, il a offert un cadeau à l'archevêque émérite de Kinshasa.

"Eminence, nous avons soif de votre présence parmi nous. Vous avez la clef du titre inédit de la Vierge Marie, la clef de cette élévation qui garde le mystère de notre paix et de l'équilibre mondial", a indiqué à la fin de la messe l'abbé Justin Bilé, l'un des concélébrants et encadreur des chrétiens qui fréquentent le sanctuaire marial. Yves KALIKAT
Les nouveaux engagements de la Chine donnent un nouveau souffle à la lutte contre le COVID-19 en Afrique (expert)
vendredi 19 juin 2020

NAIROBI, 18 juin (Xinhua) — Les engagements annoncés mercredi par la Chine, tels que l’envoi de fournitures médicales contre le COVID-19 et (...)
lire la suite
La Russie entame les essais cliniques de son vaccin contre le Covid-19
vendredi 19 juin 2020

En Russie, les 18 premiers volontaires ont reçu un vaccin expérimental contre le Covid-19. Pour le moment, les médecins ne constatent ni effets (...)
lire la suite
L’exercice par le Maroc de sa souveraineté sur son Sahara est conforme aux dispositions du droit International (Ancien Ministre et avocat jordaniens)
vendredi 19 juin 2020

Rabat – L’ancien Ministre jordanien des Affaires Municipales, actuel député et Secrétaire général du parti politique Al-Rissala, M. Hazem Qashou et le (...)
lire la suite
Médias : Muissa Camus, le dernier des Mohicans, s’est éteint…
vendredi 19 juin 2020

Muissa Camus, dernier des Mohicans du journalisme en RDC, est décédé ce jour, à Kinshasa, vaincu par le poids de l'âge. Né à Léopoldville en 1930, (...)
lire la suite
La RTNC pleure Isis Kakusa Gulunduga
vendredi 19 juin 2020

Il a rendu de loyaux services à la Nation Congolais pendant plus de trente ans, au niveau de la Radiotélévision Nationale Congolaise (RTNC). Au (...)
lire la suite
Bientôt des masques et des thermomètres à Kinshasa, don de la Première Dame chinoise
vendredi 19 juin 2020

La Première Dame de la République populaire de Chine, Mme Peng Liyuan, s'attend à envoyer bientôt des milliers de masques et thermomètres à Kinshasa. (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting