Dernière minute :
rejetant la campagne médiatique menée par ses adversaires
L’AFDC-A Bahati fustige l’agitation observée au sein de la dissidence
lundi 1er juin 2020

La Haute instance de l'Alliance des forces démocratiques du Congo & Alliés (AFDC-A) est dans tous ses états. Elle fustige l'agitation observée au sein de la dissidence, pro FCC.

S'attaquant aux dissidents, la conférence des Présidents des Partis et personnalités politiques qualifie cette agitation de "campagne médiatique tapageuse [qui] a pour finalité de détourner l’attention de l’opinion publique et d’occulter la vérité indéniable quant à la légalité ainsi qu’à la légitimité de son leader".

Supportant mal l'humiliation du sénateur Modeste Bahati Lukwebo auprès des autorités civiles, militaires, politiques et judiciaires du pays, les cadres de l'AFDC-A promettent de "recourir à toutes les voies de droit pour mettre fin à cette cacophonie entretenue délibérément par des usurpateurs patentés". Lors de la Conférence des présidents des partis et personnalités politiques de ce regroupement politique, réunie en séance extraordinaire le vendredi 29 mai dernier, une déclaration, lue par la députée nationale Princesse Adèle Kayinda Mahina, membre de la Conférence des présidents et présidente du groupe parlementaire AFDC-A, illustre bien la température qui prévaut dans cette plateforme.

Cette rencontre politique a permis aux cadres de l’AFDC-A d’examiner la situation générale du pays. Notamment l’agitation créée et entretenue à travers les médias publics et privés par un ancien secrétaire général exclu du parti politique AFDC et ancien membre du regroupement politique AFDC-A depuis le début de l’examen de différents dossiers judiciaires, ouverts à charge des "faussaires" et des personnalités qui ont quitté délibérément l’AFDC-A.

A travers cette déclaration, l’AFDC-A Bahati a rappelé à l’opinion nationale et internationale qu’au regard des textes régissant le regroupement politique AFDC-A, les dissidents avaient délibérément quitté le regroupement AFDC-A et qu’ils ne sont pas signataires du protocole de création de l’AFDC-A. N’étant même pas présidents d’aucun parti politique membre. "Ils agissent donc sans titre. Ni qualité au nom du regroupement politique AFDC-A", stipule la déclaration.

Adèle Kanyinda invité les millions des membres et sympathisants disséminés sur l’ensemble du territoire national, et toutes les fédérations ainsi que la représentation à l’étranger, à "soutenir inconditionnellement l’instauration de l’Etat de droit, les efforts de paix effective, de reconstruction, de lutte pour l’éradication de la pandémie de la Covid-19, tels que déployés par le Président de la république, Félix Tshisekedi » Kléber KUNGU
La Cour constitutionnelle interpellée !
lundi 30 novembre 2020

* Contactés, des avocats se demandent si les juges constitutionnels seraient embarrassés de dire le droit. Quarante jours après la saisine de la (...)
lire la suite
Covid-19 : bientôt des mesures pour contrer la seconde vague en RDC
lundi 30 novembre 2020

La résurgence de la pandémie de coronavirus en RDC préoccupe les membres du Comité multisectoriel de riposte à la Covid-19. Ils préviennent, dès (...)
lire la suite
Le regroupement AAD invite Fatshi à être conséquent !
lundi 30 novembre 2020

* «Nous espérons que le peuple ne sera pas déçu», dixit Modeste Mutinga, président du présidium de cette coalition. A quoi les Congolais devront-ils (...)
lire la suite
Programme
lundi 30 novembre 2020

Samedi 28 novembre 2020 23h30 : Arrivé de la dépouille à l’aéroport de N’djili 23h50 : Direction la morgue de l’Hôpital du Cinquantenaire Lundi 30 (...)
lire la suite
JM Ntantu-Mey plaide pour l’intégration dans les services de la Présidence des quatre espaces linguistiques
lundi 30 novembre 2020

Jean-Marie Ntantu-Mey exhorte le Chef de l'Etat à donner un signal fort en intégrant à la Présidence de la République, et dans ses services, d'autres (...)
lire la suite
Kongo Central : Atou Matubuana accusé à tort d’avoir traité le FCC d’ennemi du peuple
lundi 30 novembre 2020

Il circule dans les réseaux une fausse information attribuée au Gouverneur de la Province du Kongo central Atou Matubuana Nkuluki. Selon cette (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Sortie officielle des ’’Ecrivains du Congo Asbl’’

Le Musée National de la République démocratique du Congo a vibré le jeudi 26 novembre à l'occasion de la sortie officielle de l'association "Écrivains du Congo ASBL". Dirigée par Tata Nlongi, cette (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting