Dernière minute :
ITURI
FARDC : un avis de recherche contre 100 miliciens de Codeco
jeudi 14 mai 2020

* L'armée régulière est en quête des combattants, de leurs chefs, des féticheurs et des sacrificateurs.

C'est depuis hier mercredi 13 mai que les FARDC ont lancé un avis de recherche contre 100 miliciens de la Coopérative de développement du Congo (Codeco).

Depuis leur Etat-major de la Région militaire de l’Ituri basé à Bunia, les forces régulières ont décidé de traquer ces hommes armés, accusés de participation à un mouvement insurrectionnel.

Le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole des FARDC pour la région, a confirmé l’information. Il atteste la véracité des photos qui apparaissent dans celles publiées par l’armée comme soubassement de l’avis de recherche contre 100 membres de Codeco de Justin Ngujolo qui insécurise le territoire de Djugu, en Ituri.

Parmi les 100 personnes recherchées par les FARDC, il y a des combattants, leurs chefs hiérarchiques, des féticheurs et des sacrificateurs. Constituée en effet d'un nombre important de féticheurs, la Codeco est un groupe armé mystico-religieux, dont le gourou est Justin Ngujolo. A ce titre, ses fidèles le considèrent comme un Dieu et sont prêts à donner du sang pour lui.

Ces combattants sont aussi convaincus que leur chef, Justin Ngujolo, ne peut pas mourir de balles. Celles-ci ne peuvent pas transpercer son corps. Ce qui est faux et archifaux. Sans doute que Ngujolo met un gilet pare-balles. Car, si les fétiches de leurs marabouts les mettaient à l’épreuve des balles, il n’y aurait pas eu autant de combattants Codeco tués lors des confrontations avec les FARDC.

Le mardi dernier, lorsque l’armée a donné l’assaut sur toutes les places fortes de la Codeco, à l’Ouest de Djugu, faisant 23 morts, ces miliciens sont tombés sur le champ de bataille. Ils portaient pourtant des amulettes autour de leur taille, espérant qu'elles les rendraient invulnérables aux balles. Ils sont pourtant tombés. Lui-même Ngujolo ne vient pas à l’épreuve des balles des FARDC, mais il préfère se cacher au fond d’un terrier. Bien malin.

C’est la toute première fois que les FARDC lancent un tel avis de recherche à l’Est de la RDC où l’ONU recense pas moins de 140 groupes. Un avis qui s'adresse essentiellement aux factions armées qui recourent aux pratiques magico-fétichistes, avec un chef de guerre considéré comme un dieu. C’est en Ituri qu’il faut aller le vivre. On comprend, dès lors, la multiplicité des attaques contre les FARDC et plus souvent dans une sorte de folie.

C’est ce qu’on a connu dans l’ancien Kasaï Occidental lorsque les adeptes du chef Kamwena Nsapu ont lancé leur insurrection contre l'armée régulière. Ils ne disposaient d’aucune arme de guerre, mais seulement d’armes blanches et de fétiches, avec, à l’avant-plan, leur féticheur.

Eux aussi étaient convaincus disposer de protection magique contre les balles. On connaît le résultat.

C’est pourquoi plus tard, ils ont recouru aux armes de guerre pour poursuivre leur combat. En Ituri toutefois, la Codeco de Justin Ngujolo utilise aussi bien les fétiches que les armes de pointe et l’armement lourd. KANDOLO M.
"Renouvellement de la Ceni : Fils maison et expert, Ronsard-Ernest Malonda en pole position", écrivait Forum des As
vendredi 3 juillet 2020

* Six confessions religieuses sur les 8 qui composent la plateforme, ont jeté leur dévolu sur ce technicien rompu à la tâche. Ronsard-Ernest Malonda (...)
lire la suite
Kongo central : les députés provinciaux désavouent Pierre-Anatole Matusila
vendredi 3 juillet 2020

Les députés provinciaux du Kongo central ont retiré leur confiance au président de cette institution, Pierre Anatole Matusila. A travers un (...)
lire la suite
Ngobila décide d’implanter des forages à Camp Luka
vendredi 3 juillet 2020

Certains quartiers de la ville de Kinshasa, sont encore confrontés à des problèmes de desserte d'eau potable. Pour y remédier, le Gouverneur de la (...)
lire la suite
Un caucus de députés nationaux dénonce la diabolisation de Ronsard Malonda
vendredi 3 juillet 2020

Un caucus de députés nationaux, élus de la province du Kongo-central, reçu hier jeudi par Jeanine Mabunda dénonce la diabolisation de Ronsard Malonda, (...)
lire la suite
L’examen des trois propositions de lois Minaku - Sakata renvoyée à la session de septembre 
vendredi 3 juillet 2020

* Entretemps, les deux co-auteurs promettent de démontrer à la population que leurs textes n’ont rien d’anticonstitutionnel. L'Assemblée nationale a (...)
lire la suite
Près d’1,9 million de finalistes attendent le quitus de Fatshi
vendredi 3 juillet 2020

* "Tout doit se jouer en ce mois de juillet", selon des experts du secteur. Plus d'un million neuf cent mille finalistes en RD Congo, candidats (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Une pluie de messages à la Nation

Question pour un champion : quel est ce pays d'Afrique où tout le monde s'adresse à la Nation à l'occasion de la Fête nationale ? La RDC. Ce n' aura échappé à personne. Une pluie de "messages à la (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting