Dernière minute :
RETOMBEES DU COMITE DE CONJONCTURE ECONOMIQUE DU 12 MAI
Les prix des transports en provinces bientôt revus à la baisse
mercredi 13 mai 2020

Les prix des transports en commun dans les différentes provinces du pays seront bientôt revus à la baisse. C'est l'une des retombées des décisions prises par les membres du Comité de conjoncture économique lors de leur réunion d'hier mardi 12 mai à la Primature présidée par le Chef du gouvernement central, Sylvestre Ilunga Ilunkamba. Ainsi la grande pluie drue qui s'est abattue presque tout l'avant-midi d'hier sur Kinshasa, n'a pas empêché la tenue de la traditionnelle réunion hebdomadaire de cette structure du Gouvernement pour évaluer la situation macroéconomique du pays dans ce contexte de crise due à la pandémie de coronavirus.

Le Vice-Premier ministre, ministre du Budget, Jean-Baudouin Mayo Mambeke, a révélé que le gouvernement demeure attentif aux paramètres macroéconomiques pour atténuer les effets négatifs du Covid-19 sur l'économie nationale. Il a en outre souligné les efforts de l'Exécutif qui a pu négocier à la baisse les prix du carburant à la pompe de manière à influer positivement sur le quotidien de la population.

" Le gouvernement a pris des mesures par le biais de Madame la ministre de l'Economie nationale pour la baisse des prix des produits pétroliers à la pompe. Cela est une participation de l'Etat aux ménages. Le Gouvernement, à travers la ministre de l'Economie nationale, a contacté tous les gouverneurs de province pour faire baisser les prix des transports en commun, étant donné que, lorsqu'un élément important de la structure des prix varie au-delà de 5%, il est de bon aloi que la structure soit revue aussi ", a indiqué Jean-Baudouin Mayo Mambeke.

REVOIR A LA BAISSE LE TARIF DE TRANSPORT EN COMMUN

L'Exécutif national a ainsi appelé à la négociation l'association des propriétaires des véhicules affectés au transport en commun pour revoir à la baisse le tarif de transports en commun.

" Nous attendons que les autorités politico-administratives, après négociation avec l'association des chauffeurs qu'il y ait la fixation de nouveaux prix des transports en commun pour permettre à la population d'économiser un peu. Comme cela en termes de ménages, il y a quelque part augmentation du pouvoir d'achat ", a annoncé le Vice-Premier ministre, ministre du Budget..

" CONTINUER A AGIR RIGOUREUSEMENT SUR LA DEPENSE PUBLIQUE "

M. Mayo Mambeke a ajouté que l'économie nationale, comme d'ailleurs l'économie mondiale, restait encore marquée durement par le COvid-19, mais que le gouvernement consentait des efforts pour en réduire les effets néfastes. Pour cela des efforts supplémentaires étaient exigés des uns et des autres.

" Les effets de cette pandémie sont énormes sur l'économie de notre pays. Il vous souviendra que la fois passée on avait demandé aux ministres sectoriels de renforcer la discipline budgétaire et à la Banque centrale d'intervenir, selon ses méthodes, sur le marché de change. Nous avons noté que cette politique a produit des résultats et nous nous sommes décidés de la renforcer. Les ministres sectoriels doivent continuer à agir rigoureusement sur la dépense publique, en même temps qu'ils doivent tout faire pour que les recettes augmentent ", a souligné le patron du Budget.

APPRECIER LE CONFINEMENT DE LA GOMBE

Il a relevé, par ailleurs, qu'il y avait eu des difficultés dans le paiement des IPR tout simplement à cause du confinement de la commune de la Gombe0 Ce qui a donné quelques difficultés à certains opérateurs économiques pour accéder aux banques de cette municipalité qui étaient fermées.

" Il y a eu un problème entre l'administration fiscale et les opérateurs économiques. Il y avait quelques accommodements à faire par rapport à l'environnement en ce temps. Toutes ces questions sont en train de se régler et que le Premier ministre réunira les autorités compétentes pour apprécier le confinement de la Gombe, qui est la commune cerveau moteur de l'économie de Kinshasa et du pays. Des mesures seront certainement prises ", a relevé le VPM Jean-Baudouin Mayo.

Le Comité de conjoncture économique a également présenté ses inquiétudes en constatant le relâchement de la population dans le respect des mesures barrières pour éviter la propagation de cette maladie dans la capitale congolaise.

LE GOUVERNEMENT MENACE DE FAIRE APPEL A L'ARMEE

Aussi a-t-il invité la population à observer comme il se doit ces mesures au risque de pousser le Gouvernement à relayer les éléments de la police par ceux des Forces armées de la République (FARDC) pour faire respecter scrupuleusement les mesures barrières sur l'ensemble du territoire national.

A cette même occasion, les membres du Comité de conjoncture économique ont salué l'implication de la Fédération des entreprises du Congo (FEC) qui, à en croire le ministre du Budget, a apporté des éclairages des hommes de terrain en aidant le gouvernement à évaluer en connaissance de cause.

On rappelle que prennent part à cett réunion hebdomadaire le vice-Premier ministre en charge du Budget, celui du Plan, les ministres du Commerce extérieur, de l'Economie nationale, des Mines, des Finances et le gouverneur de la Banque centrale du Congo. Et depuis quelque temps, la Fédération des entreprises du Congo (FEC) et l'Association nationale des entreprises publiques (ANEP) y sont conviiées. Kléber KUNGU
Marché Simba Zigida : Gentiny Ngobila remet 10.000 masques et 104 kits de lavage de mains
lundi 25 mai 2020

Le gouvernorat de la ville-province de Kinshasa continue de mener ses actions de lutte contre le Covid-19. Le samedi 23 mai, le gouverneur (...)
lire la suite
Banque centrale du Congo : bientôt, un nouveau staff dirigeant !
lundi 25 mai 2020

La Banque centrale du Congo aura très bientôt un nouveau staff dirigeant. Dans un bref délai, le Président de la République procédera à la nomination (...)
lire la suite
Atou Matubuana lance la désinfection et la dératisation de Matadi
lundi 25 mai 2020

Soumise au confinement depuis le vendredi 22 mai, la ville de Matadi, capitale du Kongo central, subit une cure de désinfection et de dératisation. (...)
lire la suite
Le Gouverneur Atou Matubuana gagne son pari
lundi 25 mai 2020

La ville portuaire de Matadi à l'ouest, à 365 km de Kinshasa vient de vivre son confinement de 3 jours, après son lancement par le Gouverneur Atou (...)
lire la suite
"DESORIENTE" PAR DES ENQUETEURS POLITIQUEMENT ALIGNES
lundi 25 mai 2020

Un rapport du Groupe d'étude sur le Congo (GEC), de l'université de New York, intitulé "Pour l'armée, avec l'armée, comme l'armée ? " circule depuis (...)
lire la suite
Le duo Mayo-Sele amorce la bataille pour la stabilité du cadre macro-économique
lundi 25 mai 2020

Entre le vice-Premier ministre (VPM) du Budget, Jean-Baudouin Mayo, et son collègue des Finances, Sele Yalaghuli, il y a une complicité qui s'est (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting