Dernière minute :
HOTES DU PREMIER MINISTRE
Les chefs de confessions religieuses s’engagent à lutter activement contre le coronavirus
vendredi 20 mars 2020

Tous les chefs des confessions religieuses ont promis de s’impliquer activement dans la lutte contre la pandémie de coronavirus, après avoir pris conscience de sa gravité en République démocratique du Congo. Ils l’ont déclaré à l’issue de la séance de sensibilisation que le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a présidée à la Primature hier jeudi 19 mars sur la riposte à cette épidémie qui a envahi le monde entier.

Au rendez-vous, le ministre de la Santé publique, le Dr Eteni Longondo et le Coordonnateur technique de riposte au coronavirus en RDC, le Dr Jean-Jacques Muyembe ont pris part à cette rencontre.

Dans une déclaration faite à l’issue de la rencontre qu’ils ont eue avec le chef du Gouvernement central, Ilunga Ilunkamba, les chefs religieux, par la voix de l’Abbé Donatien Nshole de l’Eglise catholique, porte-parole de la Plateforme des confessions religieuses de la RDC, ont relayé les mesures prises par le Conseil des ministres et annoncées, 24 heures plus tôt, par le chef de l’Etat Félix Tshisekedi.

Les délégués des confessions religieuses exhortent « le peuple de Dieu au Congo-Kinshasa à considérer la pandémie du coronavirus aussi dangereuse que la maladie à virus Ebola qui est en passe de finir en RDC »

Ils invitent, par ailleurs, le peuple congolais à suivre scrupuleusement les mesures prescrites par le Gouvernement afin d’arrêter la propagation de cette maladie à travers la RDC, l’Afrique et le monde entier.

NE PAS CEDER AU DESESPOIR

Les chefs de confessions religieuses s’engagent à s’impliquer activement dans la lutte contre cette pandémie. Ils invitent en même temps les responsables de chacune de ses composantes à prendre des mesures spécifiques en rapport avec les pratiques et les rituels afin de protéger au mieux les fidèles.

Porteuse d’un message d’espoir, la Plateforme des confessions religieuses de la RDC invite in fine tout le monde à ne pas céder au désespoir et à garder confiance en Dieu.

Des délégués de confessions religieuses qui ont pris part à cette séance de sensibilisation sont entre autres l’Abbé Nshole (CENCO), le Rév. Dr André Bokundoa-Bo-Likabe, (président national de l’Eglise du Christ au Congo), le colonel Lucien Lamartinière, (Représentant légal de l’Armée du Salut), Rév. Elebe Kapalayi (l’Eglise de Jésus-Christ sur la terre par son envoyé spécial Simon Kimbangu), l'Evêque Général Sony Kafuta (l’Eglise de Réveil du Congo), Prof. Fumunzanza Gimuanga, (chargé des Relations extérieures de l’Eglise orthodoxe du Congo), Imam Cheikh Abdallah Mandala Luaba, (Représentant légal de la COMICO), Mgr Simon Nzinga Maluka, (archevêque Prima et Représentant légal des Eglises indépendantes du Congo).

L’ECC EN AVANCE

Certaines Eglises sont en avance dans la sensibilisation. Elles n’ont pas attendu d’être sensibilisées pour se mettre au travail dans le cadre de la sensibilisation. C’est le cas de l’ECC qui, lundi 16 mars, a invité toutes ses paroisses, établissements universitaires et scolaires à mettre en place des dispositifs pour prévenir le Covid-19. La mesure a été prise à l’issue d’une réunion tenue en cette date par son président national, le Révérend André Bokundoa-Bo-Likabe.

«Considérant que l’Église et ses succursales demeurent de lieux de grands rassemblements des populations, le président national et représentant légal de l’ECC instruit toutes les entités de l’Eglise à savoir : les communautés, les organismes associés, les établissements universitaires et scolaires de s’aligner sur les mesures de prévention de cette pandémie mortelle en installant notamment des dispositifs de lavage de mains avec désinfectants, suspendre les salutations de mains, aménager l’aération des espaces de travail », selon un communiqué de presse de l’Eglise protestante.

A cette occasion, l’ECC a appelé les autorités publiques à prendre « avec amour toutes les dispositions utiles pour protéger le peuple contre l’enracinement de cette pandémie ».

En ce moment, la RDC ne comptait d’abord que trois cas du coronavirus confirmés par le ministère de la Santé au pays, plus précisément à Kinshasa. A ce jour, on compte une dizaine. D’où l’importance et la nécessité de la séance de sensibilisation initiée par le Premier ministre Sylvestre Ilunga. Kléber KUNGU
La majorité parlementaire soutient le Gouvernement
samedi 5 décembre 2020

* Au terme de ces deux exercices, l'Assemblée nationale vient d'administrer la preuve qu'il n'y a pas l'once de crise entre elle et l'Exécutif (...)
lire la suite
349 députés adoptent le projet de budget 2021
vendredi 4 décembre 2020

* Pour un Gouvernement qui n'est plus en odeur de sainteté à la Présidence de la république et un bureau de l'Assemblée très bousculé, l'exercice (...)
lire la suite
Le vrai test, c’est aujourd’hui à l’Assemblée nationale
jeudi 3 décembre 2020

* L’opinion sera fixée une fois pour toute sur le nombre de députés FCC que compte l’Assemblée nationale. C’est aujourd’hui que sera mis un terme à la (...)
lire la suite
Le Président Félix Tshisekedi appelé à agir en toute responsabilité
mercredi 2 décembre 2020

* En attendant, des voix sages déconseillent au Chef de l’Etat tout passage en force. Que va dire le Président Félix Tshisekedi, après ses (...)
lire la suite
"La majorité parlementaire est déjà bien identifiée" !
mardi 1er décembre 2020

A moins d'un tsunami dans les travées de l'hémicycle, le FCC détient bel et bien la majorité parlementaire comme dans une démonstration de force, 305 (...)
lire la suite
Kin-kiey Mulumba : du béton face à She Okitundu
lundi 30 novembre 2020

*De l’avis général, le leader du Parti pour l’Action l’a emporté. Aussitôt après l’émission, la Toile s’est enflammée. De l’avis général, le leader du (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting