Dernière minute :

FMI : Mauricio Villafuerte satisfait de la stabilité de la situation macroéconomique en RDC
mercredi 26 février 2020

* Cependant, la barre des opérations financières à fin février, demontre une forte pression des dépenses et les recettes sont restées très faibles», alerte le chef du Département Afrique du Fonds monétaire international.

Au terme de la mission d'évaluation du Fonds monétaire international (FMI) sur le processus de mise en place d'un accord avec le Gouvernement congolais, le chef du Département Afrique, Mauricio Villafuerte a exprimé sa satisfaction au Premier ministre Sylvestre Ilunga, sur la stabilité relative de la situation macroéconomique en République démocratique du Congo. C'était au cours de la séance de travail que le Chef du gouvernement congolais a présidée à la Primature le mardi 25 février avec cette délégation.

Au cours de sa mission, le FMI a constaté que les critères des réalisations quantitatives jusqu'en décembre 2019, ainsi que les repères structurels à ce jour ont été atteints.

Cette performance, a relevé l'Institution de Bretton Woods, n'a cependant pas dédouané le gouvernement congolais de quelques faiblesses qu'il appelle à fournir des efforts supplémentaires pour accroître la mobilisation de ses recettes pour équilibrer avec ses dépenses.

"Les conclusions du rapport préliminaire sont satisfaisantes. Cependant, la barre des opérations financières à fin février, démontre une forte pression des dépenses et les recettes sont restées très faibles. Cette situation a produit une reprise des avances de la Banque centrale du Congo au gouvernement et la réduction des recettes internationales", a fait remarquer Mauricio Villafuerte à l'isssue de la séance de travail avec le Premier ministre Ilunga Ilunkamba.

Pour le chef du Département Afrique du FMI, "cette performance devrait permettre de passer à la prochaine étape de négociations, afin d'aboutir à la conclusion d'un programme formel avec le gouvernement congolais pour faciliter l'octroi des crédits". Auparavant, la délegation du FMI a échangé avec diverses structures congolaises et à scruter le cadre macroéconomiqque du Congo Kinshasa.

La RDC a conclu, en décembre 2019, un programme de référence avec l'Institution de Bretton Woods. Ce programme qui devra se clôturer au mois de mai prochain, a été au cœur d'une évaluation à mi-parcours le lundi 24 février, entre le ministre des Finances et la mission du FMI, apprend-t-on.

Les experts du département Afrique du FMI ont rappelé aux autorités congolaises la nécessité de s'aligner sur la voie de l'orthodoxie budgétaire, pour espérer conclure, d'ici juin 2020, un nouveau programme plus ambitieux, qui devra s'étaler sur trois ans (2020-2022). Compte tenu de la situation actuelle des finances publiques, le pays se trouve dans l'obligation de réussir le programme de référence.

Arrivée dans la capitale congolaise depuis quelques jours, elle poursuit, avec les officiels congolais, le processus de mise en place d'un accord devant aboutir à la conclusion d'un programme avec le Gouvernement. Kléber KUNGU
Me José Kadima installe la ligue nationale des femmes de « Section Bleue »
mardi 17 mars 2020

*Un cercle de lumière accompagnant les idées et actions du Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi. Le coordonnateur national de la «Section Bleue», Me (...)
lire la suite
J. Mabunda annonce une "lutte implacable contre la corruption"
mardi 17 mars 2020

*La présidente de l'Assemblée nationale affirme qu'à la suite du Chef de l'Etat, son institution fera de cette lutte, "son agir politique en vue (...)
lire la suite
Thomas Luhaka convoque une réunion aujourd’hui avec les chefs d’établissements de l’ESU
mardi 17 mars 2020

Le ministre de l'Enseignement supérieur et universitaire (ESU) Thomas Luhaka envisage déjà de prendre des mesures tendant à renforcer la prévention (...)
lire la suite
Coronavirus : une communication importante du Gouvernement attendue ce mardi
mardi 17 mars 2020

Actualité brûlante de l'heure oblige, une communication importante du Gouvernement au sujet de la pandémie de coronavirus est attendue aujourd'hui (...)
lire la suite
Cas Safricas : Et si le retard dans l’exécution des travaux était dû au déficit de décaissement ?
lundi 16 mars 2020

* D'ores et déjà, des analystes indépendants estiment que la place David Blattner ne doit pas être à l'ex-prison de Makala. Plutôt, les chantiers pour (...)
lire la suite
Udps : la rançon des décennies d’une critique systématique
lundi 16 mars 2020

Plus rien ne va au sein de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS). Jeudi 12, vendredi 13 et samedi 14 mars, une "tempête de sable" a (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting