Dernière minute :
LES JEUNES DE L’EST SOUMETTENT A MUZITO AUX JEUNES DE L’EST :
« Seul un pouvoir légitime peut mettre fin à la guerre »
vendredi 21 février 2020

Les ressortissants de l'Est du pays se sont rendus hier jeudi 20 février auprès du coordonnateur de LAMUKA, Adolphe Muzito pour lui déposer leur mémorandum dans lequel ils expriment les préoccupations de leur contrée. Au cours des échanges avec leur hôte, ces jeunes de l'Est vivant à Kinshasa, ont mis l'accent sur les tueries persistantes des civils dans la région de Beni et l'insécurité dans toute la partie orientale de la RDC.

Cette rencontre, qui s'est tenue en présence de Martin Fayulu et de Lisanga Bonganga à Faden House, était l'occasion pour ces jeunes de soumettre à ces leaders de LAMUKA les pistes de solution pour le retour d'une paix durable dans leur région.

A ce propos, le chef de la délégation des ressortissants de l'Est du pays, Alain Shukuru a déclaré : " On s'est réuni en tant que jeunes ressortissants de l'Est de la RDC par rapport aux tueries qui se passent chaque jour dans cette partie. On a rédigé un mémorandum que nous sommes en train de déposer dans différentes institutions. Après la CENCO et le CNSA, nous venons aujourd'hui (Ndlr hier jeudi) rencontrer la direction de LAMUKA. Martin Fayulu et Adolphe Muzito sont favorables à notre procédure pour ramener la paix à l'Est. Nous pensons qu'il faut un dialogue national et inclusif où tous les Congolais doivent se réunir pour parler de la paix à l'Est de la RDC. Et cela n'aboutira pas à un partage du pouvoir. Les dirigeants de LAMUKA ont a accepté nos pistes de solution et nous ont donné leur vision pour le rétablissement de la paix à l'Est ".

" LA GUERRE A L'EST VA PERDURER "

La réaction de Muzito ne s'est pas fait attendre. Tout en félicitant ces jeunes ressortissants de l'Est pour leur initiative en faveur d'une paix durable dans cette partie orientale de la République démocratique du Congo, il a indiqué que la recherche de la paix devrait obéir à un "pouvoir légitime" au sommet de l'Etat.

Et de poursuivre : "Il s'agit d'un problème citoyen qui touche la souveraineté de notre peuple. La question de la guerre et de l'insécurité à l'Est peut prendre fin que si nous avons un Etat souverain qui repose sur les institutions qui incarnent la légitimité du peuple. Malheureusement, tel n'est pas le cas. Notre pays a besoin de retrouver la légitimité. Tant qu'on aura à la tête du pays un pouvoir illégitime qui ne peut pas mettre en place une armée républicaine, la guerre à l'Est va perdurer. Il faut des réformes pour qu'on aille vers la vérité des urnes à travers les élections. Seul un pouvoir légitime peut finir la guerre à l'Est".

Après LAMUKA, ces jeunes de l'Est de la RDC se disent disposés à reprendre leur bâton de pèlerin pour rencontrer les leaders du FCC et ceux du CACH. Emma MUNTU
Me José Kadima installe la ligue nationale des femmes de « Section Bleue »
mardi 17 mars 2020

*Un cercle de lumière accompagnant les idées et actions du Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi. Le coordonnateur national de la «Section Bleue», Me (...)
lire la suite
J. Mabunda annonce une "lutte implacable contre la corruption"
mardi 17 mars 2020

*La présidente de l'Assemblée nationale affirme qu'à la suite du Chef de l'Etat, son institution fera de cette lutte, "son agir politique en vue (...)
lire la suite
Thomas Luhaka convoque une réunion aujourd’hui avec les chefs d’établissements de l’ESU
mardi 17 mars 2020

Le ministre de l'Enseignement supérieur et universitaire (ESU) Thomas Luhaka envisage déjà de prendre des mesures tendant à renforcer la prévention (...)
lire la suite
Coronavirus : une communication importante du Gouvernement attendue ce mardi
mardi 17 mars 2020

Actualité brûlante de l'heure oblige, une communication importante du Gouvernement au sujet de la pandémie de coronavirus est attendue aujourd'hui (...)
lire la suite
Cas Safricas : Et si le retard dans l’exécution des travaux était dû au déficit de décaissement ?
lundi 16 mars 2020

* D'ores et déjà, des analystes indépendants estiment que la place David Blattner ne doit pas être à l'ex-prison de Makala. Plutôt, les chantiers pour (...)
lire la suite
Udps : la rançon des décennies d’une critique systématique
lundi 16 mars 2020

Plus rien ne va au sein de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS). Jeudi 12, vendredi 13 et samedi 14 mars, une "tempête de sable" a (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting