Dernière minute :
REUNION DU COMITE DE CONJONCTURE ECONOMIQUE DU 21 JANVIER
La faible mobilisation des recettes impacte négativement la situation macro économique
mercredi 22 janvier 2020

Les membres permanents du Comité de conjoncture économique ont noté une faible mobilisation des recettes qui risque de plomber la stabilité du cadre macroéconomique. C'était au cours de leur réunion hebdomadaire du mardi 21 janvier présidée par le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba qui a, par conséquent, invité les régies financières à doubler d’efforts pour mobiliser davantage les recettes.

Au cours de sa deuxième réunion hebdomadaire de cette nouvelle année, le Comité a noté une situation macro économique relativement stable. Cependant, cette embellie économique reste fragilisée, notamment par la faible mobilisation des recettes, selon la note de conjoncture économique hebdomadaire du 13 au 20 janvier présentée par la vice-Première ministre, ministre du Plan, Elysée Munembwe

Le chef du gouvernement a, par ailleurs, invité les régies financières à fournir beaucoup plus d'efforts dans la mobilisation des recettes pour corriger positivement la tendance, a fait savoir le porte-parole du Comité, le vive-Premier ministre, ministre du Budget, Jean-Baudouin Mayo Mambeke.

INCITER LE SECTEUR MINIER A UNE PLUS GRANDE PRODUCTION

Les membres permanents du Comité de conjoncture économique ont, en outre, regretté que, depuis le début de l'année - quoiqu'on soit encore au début de l'année - on n'ait pas encore songé aux dépenses d'investissement. Par conséquent, les instructions précises à ce sujet ont été données.

Quant au secteur minier, le Comité s'est réjoui que les cours des matières premières demeurent stables. Ainsi a-t-il demandé à la vice-ministre des Mines, Alpha Denie Lupetu, qui a présenté la note de la situation de son secteur, d'inciter le secteur à une plus grande production avec la nouvelle société qui va bientôt commencer son exploitation..

CULTURE DU CIVISME FISCAL.

Les membres permanents du Comité.ont appelé le peuple congolais au calme, le cadre macro économique étant stable. Ils l'ont invité à faire preuve de culture du civisme fiscal pour qu'il apprenne à payer à l'Etat ses dûs, en termes d'impôts et de taxes.

Ont pris part à la réunion du mardi 21 janvier, le vice-Premier ministre, ministre du Budget, Jean-Baudouin Mayo Mambeke, la vice-Première ministre, ministre du Plan, Elysée Munembwe, la ministre de l'Economie Acacia Bandubola, le ministre du Commerce extérieur, Jean-Lucien Busa, le ministre des Finances, Sele Yalaguli, et la vice-ministre des Mines, Alpha Denise Lupetu. Kléber KUNGU
Kinshasa : les véhicules vieux de 20 ans ne seront plus importés
mercredi 26 février 2020

Les véhicules vieux de plus de 20 ans n'auront plus accès au territoire congolais. Particulièrement à Kinshasa. Telle est la décision prise le lundi (...)
lire la suite
LAMUKA exige la méritocratie dans les nominations du Portefeuille de l’Etat !
mercredi 26 février 2020

Les négociations se poursuivent au forceps entre les représentants du FCC du Raïs Joseph Kabila et ceux du CACH de Félix Tshisekedi, la coalition au (...)
lire la suite
Martin Fayulu depuis dimanche à Washington
mercredi 26 février 2020

Le président de l'Ecidé a entamé, depuis dimanche 23 février dernier, une nouvelle tournée américano-canadienne. Il est invité dans plusieurs Etats des (...)
lire la suite
RDC : En deux ans, Shadary a consolidé le PPRD comme première force politique
mercredi 26 février 2020

Emmanuel Ramazani Shadary, Secrétaire permanent du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie, PPRD, a totalisé le dimanche 23 février (...)
lire la suite
Des investisseurs nigérians ciblent les mines, les infrastuctures, la pêche, l’électricité ...
mercredi 26 février 2020

Une délégation d'investisseurs nigérians du groupe Majaj Nigeria ont été reçus à la Primature le mardi 25 février. Ces entrepreneurs évoluant dans les (...)
lire la suite
FMI : Mauricio Villafuerte satisfait de la stabilité de la situation macroéconomique en RDC
mercredi 26 février 2020

* Cependant, la barre des opérations financières à fin février, demontre une forte pression des dépenses et les recettes sont restées très faibles», (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

L’impunité à l’article de la mort ?

Ça sent le crépuscule pour l'impunité. Qui s'en plaindrait ? Qui exprimerait le regret au cas où on l'entonnerait le requiem pour l'impunité ? Qui verserait la moindre goutte de larme en apprenant (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting