Dernière minute :

Une femme devient Vice-présidente adjointe du FIDA
mardi 21 janvier 2020

L'ancienne ministre et diplomate norvégienne, Aslaug Marie Haga a pris ses fonctions, le 13 janvier 2020, au sein du Fonds international de développement agricole (FIDA) en tant que Vice-présidente adjointe responsable du Département des relations extérieures et de la gouvernance, rapporte un communiqué de cet organisme spécialisé des Nations-Unies.

De part cette fonction, Marie Haga sera responsable de la communication, de l'engagement, des partenariats et de la mobilisation des ressources à l'échelle mondiale. Elle a également la charge de superviser les relations avec les 176 Etats membres du Fonds.

Elle a salué le fait qu'elle arrive au FIDA " à un moment très prometteur, car 2020 marque le début de la décennie à l'issue de laquelle les objectifs de développement durable de 2030 doivent être atteints ". Aslaug Marie Haga promet de se mettre au service des pauvres : " Je me réjouis à la perspective de collaborer à la réalisation de la mission du FIDA et de travailler au service des plus pauvres du monde rural, en mobilisant des ressources à investir dans des projets qui correspondent aux objectifs de nos partenaires, et qui visent la reproduction à plus grande échelle et la pérennité des résultats ".

UNE FEMME EXPERTE AU SERVICE DU FIDA

Alaug Marie Haga n'a pas été choisie au hasard. Elle possède une vaste expérience de la conservation de la biodiversité et de la sécurité alimentaire, des affaires étrangères et de la politique. Tout récemment, elle a travaillé pour le Fonds fiduciaire mondial pour la diversité des cultures, dont elle a été la Directrice exécutive à partir de mars 2013.

Marie Haga a oeuvré longtemps au sein de la diplomatie. Elle a occupé divers postes au ministère norvégien des affaires étrangères, notamment à la mission norvégienne auprès des Nations Unies à New York et à l'Ambassade de la Norvège à New Delhi. Elle a, en outre, occupé le poste de Secrétaire d'Etat et de Vice-ministre au ministère des affaires étrangères de 1997 à 1999.

Sur le plan politique, Marie Haga a été députée au Parlement norvégien de 2001 à 2009. Elle a aussi occupé trois postes ministériels, respectivement comme ministre de la Culture, ministre du Gouvernement local et du développement régional et ministre du Pétrole et de l'Énergie.

Lors de l'élection du président du FIDA qui avait eu lieu à Rome en février 2017, trois femmes figuraient parmi les huit candidats proposés respectivement par l'Indonésie, le Mexique, l'Italie, le Maroc, le Togo, la Turquie, la République dominicaine et la Suisse. Aucune n'avait été élue. Aujourd'hui, Marie Haga occupe l'un des postes de responsabilités du Fonds. Dina BUHAKE
Tshangu : les " Kulunas " attaquent des familles toutes les nuits
mercredi 26 février 2020

*Le quartier le plus menacé est Mokali où il ne se passe pas une nuit sans que ces bandits ne visitent des familles, parfois au prix de violences (...)
lire la suite
Le vice-gouverneur Justin Luamba rassure la Cocolico de son soutien indéfectible
mercredi 26 février 2020

Le Vice-gouverneur du Kongo-Central Central Justin Luamba, a rassuré la Coalition des ONG congolaises de la lutte contre la corruption et la bonne (...)
lire la suite
Coronavirus : Aucun cas suspect enregistré à ce jour, atteste PNCPS
mercredi 26 février 2020

La RDC n'a pas encore enregistré des cas suspects moins encore confirmés de coronavirus. C’est du moins ce qu’a rassuré le Programme national de (...)
lire la suite
Les participants définissent les activités de mise en œuvre du plan-cadre de coopération
mercredi 26 février 2020

Définir les activités de mise en œuvre du Plan-cadre de Coopération afin d'aligner les activités de l'Equipe de pays des Nations Unies sur les (...)
lire la suite
Kinshasa : des inciviques arrêtés pour avoir déversé des immondices sur la voie publique
mardi 25 février 2020

Un groupe d'inciviques a été pris la main dans le sac, dimanche 23 février dernier, à Gombe. Ils déversaient sur la voie publique, des immondices (...)
lire la suite
L’ambassadeur marocain Agassim se félicite de la propagation d’un islam de tolérance et de non-violence
mardi 25 février 2020

L' ambassadeur du Royaume du Maroc en RDC s'est félicité de la propagation d'un islam de tolérance, de non-violence et de coopération religieuse (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

L’impunité à l’article de la mort ?

Ça sent le crépuscule pour l'impunité. Qui s'en plaindrait ? Qui exprimerait le regret au cas où on l'entonnerait le requiem pour l'impunité ? Qui verserait la moindre goutte de larme en apprenant (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting