Dernière minute :
APRES LE DEGUERPISSEMENT DES ETUDIANTS
Unikin : le Recteur tient à déloger à son tour le personnel des homes
mardi 14 janvier 2020

Un nouveau malaise couve le campus de l'Université de Kinshasa (Unikin). Après le départ forcé des étudiants des homes décidé par la décision du Gouvernement, l'heure est désormais à la "chasse" au personnel de sécurité partageant les mêmes foyers que les universitaires délogés après les affrontements consécutifs à la protestation contre les disparités dans la fixation de frais académiques.

D'après nos sources, le Recteur Daniel Ngoma Ya Nzuzi " ne veut plus que le personnel de sécurité logeant les caves des homes puisse continuer à y vivre avec ses familles ". Voilà pourquoi il s'est investi à déguerpir tout agent trouvé sur les lieux. Attitude que condamnent les victimes estimant que " la décision du Gouvernement à travers le ministre de l'ESU visait uniquement les étudiants internes et non le personnel qui a le droit de rester dans des homes pour en assurer la sécurité bien que le site ne soit pas occupé ".

LES CAVES RESERVEES AU PERSONNEL

Le personnel de sécurité explique que "depuis que l'Unikin existe, la cave de chaque home est réservée aux agents de sécurité qui y vivent avec leurs membres de famille". Ils estiment que "quand bien même les étudiants internes ont vidé les lieux, les homes risquent de servir d'abri aux enfants de rue et autres pillards des environs. "Les homes 10, 20 et 30 donnent directement accès à Mbanza-Lemba, les autres à Kindele et Livulu. C'est pour cette raison que des voleurs en provenance de ces quartiers n'hésiteront pas à s'introduire pour opérer la nuit", affirme un agent de sécurité de l'Unikin.

"DES ETUDIANTS ONT TOUT EMPORTE"

"Il est vrai que les étudiants internes délogés avaient emporté tous leurs biens. Mais la tuyauterie, les câbles électriques, les carreaux…constituent des matières précieuses pour ces voleurs que nous empêchons souvent de franchir le périmètre du site universitaire souvent quand il fait nuit", affirme Robert, un des anciens du personnel de l'Unikin. Fort de son expérience sur "la colline inspirée", il rappelle qu'en 2002, alors que l'Etat avait déguerpi les étudiants internes, ils avaient assisté aux casses dans les homes.

Des portes et des vitres ont été cassées dans les résidences universitaires après le départ des étudiants de l'Unikin. Il faut donc rappeler que depuis le jeudi 9 janvier, le site universitaire ressemble à un désert. Dans quelques chambres visitées, des matières fécales sont visibles et des odeurs des urines accueillent les visiteurs.

UN CONSTAT AMER

Un constat amer tout de même : certains étudiants vivaient dans des caves et leurs chambres étaient séparées par des tôles ou des planches. Les latrines sont impropres.

Dans les auditoires, les vitres, les bancs et les tables vétustes sont cassés et des plafonds troués. Des câbles électriques ont été également arrachés. Ce décor n'honore pas l'UNIKIN, regrette le secrétaire général du Conseil des professeurs d'Université au Congo (CPUC), le Pr David Lubo qui plaide pour la réhabilitation du site universitaire. Rachidi MABANDU
Tshangu : les " Kulunas " attaquent des familles toutes les nuits
mercredi 26 février 2020

*Le quartier le plus menacé est Mokali où il ne se passe pas une nuit sans que ces bandits ne visitent des familles, parfois au prix de violences (...)
lire la suite
Le vice-gouverneur Justin Luamba rassure la Cocolico de son soutien indéfectible
mercredi 26 février 2020

Le Vice-gouverneur du Kongo-Central Central Justin Luamba, a rassuré la Coalition des ONG congolaises de la lutte contre la corruption et la bonne (...)
lire la suite
Coronavirus : Aucun cas suspect enregistré à ce jour, atteste PNCPS
mercredi 26 février 2020

La RDC n'a pas encore enregistré des cas suspects moins encore confirmés de coronavirus. C’est du moins ce qu’a rassuré le Programme national de (...)
lire la suite
Les participants définissent les activités de mise en œuvre du plan-cadre de coopération
mercredi 26 février 2020

Définir les activités de mise en œuvre du Plan-cadre de Coopération afin d'aligner les activités de l'Equipe de pays des Nations Unies sur les (...)
lire la suite
Kinshasa : des inciviques arrêtés pour avoir déversé des immondices sur la voie publique
mardi 25 février 2020

Un groupe d'inciviques a été pris la main dans le sac, dimanche 23 février dernier, à Gombe. Ils déversaient sur la voie publique, des immondices (...)
lire la suite
L’ambassadeur marocain Agassim se félicite de la propagation d’un islam de tolérance et de non-violence
mardi 25 février 2020

L' ambassadeur du Royaume du Maroc en RDC s'est félicité de la propagation d'un islam de tolérance, de non-violence et de coopération religieuse (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

L’impunité à l’article de la mort ?

Ça sent le crépuscule pour l'impunité. Qui s'en plaindrait ? Qui exprimerait le regret au cas où on l'entonnerait le requiem pour l'impunité ? Qui verserait la moindre goutte de larme en apprenant (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting