Dernière minute :
POURSUITE DES TRAVAUX DE LA COMMISSION SUR LA CRISE DANS LES INSTITUTIONS PROVINCIALES
Le VPM Tunda Ya Kasende : "Nous faisons un travail technique dont les textes du pays restent les seules références"
mardi 14 janvier 2020

*Le Vice-Premier ministre en charge de la Justice a tenu une réunion hier avec les membres du Gouvernement impliqués dans cette commission. Il a par ailleurs reporté la réunion avec les gouverneurs de ces quatre provinces initialement prévue pour hier.

Nous cheminons lentement mais sûrement vers la fin des travaux de la commission ad hoc instituée par le Gouvernement pour résoudre la crise interinstitutionnelle qui sévit actuellement dans les provinces du Kongo-Central, de l'Ituri, du Sankuru et du Haut-Lomami. Après les experts, le Vice-premier ministre, ministre de la Justice et Garde des sceaux a réuni hier lundi 13 janvier, des membres du Gouvernement impliqués dans ladite commission.

Aucune grande annonce n'a été faite à l'issue de cette réunion entre les Vice-premiers ministres du Plan, du budget, des Infrastructures et travaux publics, le ministre d'Etat ministre de la Communication et médias, le ministre d'Etat de la Décentralisation et Réformes institutionnelles, le Vice-ministre des ressources hydrauliques et électricité et les chefs des services de sécurité.

"La réunion s'est bien déroulée. Tout se passe bien. Nous faisons un travail technique, un travail du Gouvernement. Notre seule référence sont les textes de loi du pays. On n'invente rien. Chacun s'implique afin de produire un travail qui aboutira à la résolution effective de la crise qui sévit dans les quatre provinces de la RDC", a rassuré le VPM Tunda Ya Kasende.

Les membres du Gouvernement se sont, au cours de la rencontre d'hier, focalisés sur les travaux des experts qui se sont réunis le jeudi 9 et le vendredi 10 janvier. Ils vont probablement poursuivre la réunion ce mardi 14 janvier.

A en croire le VPM Tunda Ya Kasende, la réunion avec les gouverneurs de provinces à problème, le présidents et vice-présidents de leurs Assemblées provinciales respectives, initialement prévue pour hier lundi 13 janvier, ne se tiendra qu'après l'étape des échanges entre les membres du Gouvernement.

Elle constituera donc le dernier virage des travaux de cette Commission interministérielle qui a vocation à restaurer la paix et le bon climat social dans les provinces précités.

C'est à la afin de cette série de réunions que les gouverneurs de ces provinces frappés par les motions de défiance de leurs Assemblées provinciales connaitront leur sort. Soit qu'ils seront déclarés définitivement déchus, soit réhabilités. Le tout, martèle le VPM Tunda Ya Kasende, sera fait dans le strict respect des textes de loi.

En sa qualité de président de la commission ad hoc instituée par le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba le 10 décembre dernier, le VPM Tunda Ya Kasende a initié une série de réunions avec les acteurs impliqués qui a démarré le jeudi 9 janvier avec les experts gouvernementaux.

Ces réunions ont pour objectif de définir les causes de l'instabilité qui sévit dans ces quatre provinces et proposer des pistes de solution pour ramener finalement la paix et résoudre les conflits qui menacent le bon fonctionnement de ces provinces de la RDC.

Ces conflits sont nés, faut-il le rappeler, de la destitution controversée des gouverneurs de ces quatre provinces. Celui du Haut-Lomami Marcel Lenge a été destitué pour n'avoir pas soumis son programme de gouvernance dans les délais à l'Assemblée provinciale.

Le gouverneur de l'Ituri, Jean Bamanisa, a été déchu pour une présumée mauvaise gestion, outrage à l'Assemblée provinciale et menaces verbales proférées contre certains élus provinciaux. Son homologue du Sankuru Stéphane Mukumadi a été suspendu pour outrage présumé à l'Assemblée provinciale.

Le gouverneur de la province du Kongo-central, Atou Matubuana, a fait l'objet d'une suspension, suivie d'une destitution, à la suite d'un scandale sexuel ayant éclaté au mois d'août dernier impliquant son adjoint avec son assistante. Orly-Darel NGIAMBUKULU
Kinshasa : les véhicules vieux de 20 ans ne seront plus importés
mercredi 26 février 2020

Les véhicules vieux de plus de 20 ans n'auront plus accès au territoire congolais. Particulièrement à Kinshasa. Telle est la décision prise le lundi (...)
lire la suite
LAMUKA exige la méritocratie dans les nominations du Portefeuille de l’Etat !
mercredi 26 février 2020

Les négociations se poursuivent au forceps entre les représentants du FCC du Raïs Joseph Kabila et ceux du CACH de Félix Tshisekedi, la coalition au (...)
lire la suite
Martin Fayulu depuis dimanche à Washington
mercredi 26 février 2020

Le président de l'Ecidé a entamé, depuis dimanche 23 février dernier, une nouvelle tournée américano-canadienne. Il est invité dans plusieurs Etats des (...)
lire la suite
RDC : En deux ans, Shadary a consolidé le PPRD comme première force politique
mercredi 26 février 2020

Emmanuel Ramazani Shadary, Secrétaire permanent du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie, PPRD, a totalisé le dimanche 23 février (...)
lire la suite
Des investisseurs nigérians ciblent les mines, les infrastuctures, la pêche, l’électricité ...
mercredi 26 février 2020

Une délégation d'investisseurs nigérians du groupe Majaj Nigeria ont été reçus à la Primature le mardi 25 février. Ces entrepreneurs évoluant dans les (...)
lire la suite
FMI : Mauricio Villafuerte satisfait de la stabilité de la situation macroéconomique en RDC
mercredi 26 février 2020

* Cependant, la barre des opérations financières à fin février, demontre une forte pression des dépenses et les recettes sont restées très faibles», (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

L’impunité à l’article de la mort ?

Ça sent le crépuscule pour l'impunité. Qui s'en plaindrait ? Qui exprimerait le regret au cas où on l'entonnerait le requiem pour l'impunité ? Qui verserait la moindre goutte de larme en apprenant (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting