Dernière minute :

La descente sur terrain de Muabilu et Makelele arrête net la spoliation de l’immeuble abritant les services de CNM-TNT
vendredi 13 décembre 2019

Depuis les pertes en vies humaines et autres dégâts causés par les dernières pluies diluviennes qui se sont abattues sur Kinshasa, la vie du ministre d'Etat, ministre de l'Urbanisme et Habitat, Pius Muabilu n'est pas de tout repos.

" Délocalisation et relogement des victimes. Il nous importe de mettre à l'abri nos concitoyens sinistrés autant que détruire toute construction érigée sur les collecteurs d'eau et les espaces de recul des rivières. C'est le sens de mes descentes sur terrain ", explique le patron congolais de l'Urbanisme et Habitat sur compte Twitter.

Pour à la fois prévenir ces catastrophes et soulager ses compatriotes, Muabilu passe désormais plus de temps sur terrain que dans le confort de son douillet bureau.

A preuve, mercredi 11 décembre, il était parmi les trois membres du Gouvernement envoyés visiter, sous la supervision de la ministre des Affaires sociales, quelques sites choisis pour accueillir dans un premier temps les sinistrés des dernières pluies diluviennes qui s'étaient abattues sur Kinshasa dans la nuit de lundi 25 à mardi 26 novembre. Outre Rose Boyata des Affaires sociales, il y avait également Steve Mbikayi d'Actions humanitaires et Solidarité nationale.

L'équipe gouvernementale s'était rendue hier successivement à la 13ème rue Limete puis à N'Djili. C'est à Ndjili que Muabilu a trouvé un site où seront hébergés momentanément les sinistrés des dernières pluies. A la 13ème rue ils étaient surpris de voir que même des personnes que l'on présente comme intellectuelles construisent elles aussi sur des collecteurs, bouchant les voies d'évacuation d'eau. Dans cette affaire, le dernier mot devrait revenir à l'Etat.

CNM-TNT RETROUVE SES INSTALLATIONS

Le Comité national de la migration vers la Télévision numérique terrestre (CNM-TNT) a retrouvé, hier jeudi 12 décembre, ses installations quelque temps après avoir vu ses effets jetés dehors par une décision de justice. La situation est revenue à la normale des instants plus tard après le plaidoyer des ministres d'Etat, Jolino Makelele et Pius Muabilu, qui étaient descendus sur les lieux, aussitôt informés, pour faire le constat.

Selon le ministre d'Etat Makelele, la parcelle querellée est un bien appartenant à l'Etat et n'a jamais fait l'objet d'une aliénation. Le ministre d'Etat à l'Urbanisme et Habitat a décidé de poursuivre en justice les auteurs de cette spoliation.

A l'occasion, le ministre d'Etat, ministre de la Communication, a rappelé la promesse de FATSHI relative à l'inventaire de tous les biens de l'Etat autrefois spoliés. Plus rien ne devrait être comme avant. Didier KEBONGO
Les FARDC neutralisent la milice-Lendu "CODECO" à Hama hier !
mardi 21 janvier 2020

Les FARDC ont attaqué hier lundi 20 janvier, une position de la milice-Lendu "CODECO" du chef de guerre Louis Udjulu. basée à une quarantaine de (...)
lire la suite
La Haut-Commissaire des NU aux droits de l’homme attendue en RDC
mardi 21 janvier 2020

La Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Michelle Bachelet, effectuera une visite officielle de cinq jours, soit du 23 au 27 (...)
lire la suite
Julien Paluku satisfait de la relance et de la promotion des cimenteries en RDC
mardi 21 janvier 2020

Le ministre de l'Industrie Julien Paluku Kahongya se dit satisfait de la relance, la promotion des cimenteries en RDC ainsi que de la (...)
lire la suite
Jeanine Mabunda pour l’amélioration des conditions de travail du personnel administratif
mardi 21 janvier 2020

La présidente de l'Assemblée nationale s'engage en cette année 2020, à la poursuite des efforts pour améliorer les conditions de travail du personnel (...)
lire la suite
Les modalités d’appui de la gratuité de l’enseignement de base au menu
mardi 21 janvier 2020

Le Premier ministre Sylvestre Ilunga s'est entretenu hier lundi 20 janvier avec une délégation de la Banque mondiale conduite par son directeur des (...)
lire la suite
Balkanisation : danger pour les uns, illusion pour les autres
mardi 21 janvier 2020

Face à la menace à l'intégrité du territoire national, les Congolais n'éprouvent pas tous la même appréhension. Un camp assure, "pas de panique, il n'y (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Le parler vrai depuis Londres

En politique, le parler cru n'est pas toujours -c'est un euphémisme- une vertu. Idem pour le franc parler ou le parler vrai. Ici comme ailleurs, les professionnels de la politique sont abonnés (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting