Dernière minute :
A TRAVERS UNE FORMATION ORGANISEE PAR L’ISMI A ABIDJAN
Des auditeurs du Sud du Golfe de Guinée à l’école de " la recherche et du sauvetage en mer "
jeudi 14 novembre 2019

Regroupés à l'Académie Régionale des Sciences et Techniques de la Mer (ARSTM) à Abidjan, en Côte-d'Ivoire, une vingtaine d'auditeurs venus de 8 pays du Sud du Golfe de Guinée, dont la RDC, prennent part, du 11 au 15 novembre courant à une formation organisée par l'Institut de Sécurité Maritime Interrégional (ISMI). Cette formation, qui bénéficie de l'appui de la République de Côte d'Ivoire et de la Direction de la coopération de sécurité et de défense (DCSD) française, porte sur " la recherche et le sauvetage en mer ".

Dans son allocution d'ouverture des travaux, lundi 11 novembre, le Directeur de l'ISMI, Cdt Abe Ake Lazare, a rappelé qu'en organisant pour une seconde fois cette formation qui s'inscrit au cœur de la mise en œuvre des résolutions du Sommet de Yaoundé, son institution démontre l'intérêt qu'elle accorde à la thématique de la Recherche et Sauvetage est "La tenue de cette formation consacrée à la Recherche et au Sauvetage vaut son pesant d'or", a relevé le Directeur de l'ISMI avant d'affirmer que le Golfe de Guinée, présente de forts enjeux en matière de sécurité maritime. " C'est un carrefour maritime parmi les plus fréquentés au monde du fait des activités économiques à risque qui s'y déroulent et pouvant donner lieu à des détresses".

Selon lui, ces détresses en mer doivent pouvoir trouver des réponses appropriées de sauvetage de la part des Etats côtiers. Ce, à travers une formation. "Si le sauvetage en mer a longtemps reposé sur la solidarité des gens de mer, son organisation est aujourd'hui beaucoup plus normée et répond à des conventions internationales qui en fixent le cadre. Ainsi, la coordination des opérations de sauvetage et de recherche en mer, qu'elles soient le fait de navires ou d'aéronefs, ne s'improvise pas. Une formation couvrant à la fois les aspects théoriques et pratiques s'avère indispensable pour s'approprier les savoir-faire et savoir-être requis pour coordonner efficacement les secours".

Voilà qui explique l'organisation de cette session de formation qui couvre les Etats du Sud du Golfe de Guinée après celle organisée au mois de juin dernier au bénéfice des Etats de l'Ouest de ladite zone qui avait pour but de donner aux stagiaires les aptitudes basiques en matière de recherche et sauvetage en mer (SAR).

Par ailleurs, le Cdt Abe Ake Lazare n'a pas manqué de saluer la coopération française qui vise à faire de l'ISMI un institut interrégional de référence en matière de formation, un institut dynamique et crédible qui permettra aux Etats du Golfe de Guinée de disposer du savoir-faire technique nécessaire à la promotion d'un espace maritime sûr, sécurisé, propre et durable au service de leur développement économique et humain.

CARREFOUR ENTRE L'AFRIQUE ET L'EUROPE

Parmi les raisons qui ont poussé les organisateurs à opté pour le choix du thème de ce module de formatioon, à savoir "le sauvetage et la recherche en mer", le Coordonnateur régional de Action de l'Etat de la mer, Guillaume Beauregard a évoqué le fait qu'en matière d'échanges commerciaux, le Golfe de Guinée est un véritable carrefour maritime entre l'Afrique et l'Europe, l'Amérique et l'Asie. C'est une aire de transit qui relie une dizaine de ports les plus importants de la zone ou du reste du monde.

Dans le domaine de la pêche, soutient-il, le Golfe de Guinée abrite des zones de fortes concentrations en ressources halieutiques. Les réserves sont estimées à plus d'un millions de tonnes. Conséquences : le Golfe de Guinée est parcouru en tout temps et en tout lieu, par des navires venant du monde entier.

"Dans ce contexte, la sécurité maritime du Golfe de Guinée n'est plus un luxe mais un véritable enjeu pour toute la région. Il importe donc que tous les pays côtiers de la zone soient en capacité d'apporter des réponses concrètes et efficaces aux navires et aux marins dès lors que la vie humaine est en jeu. Cela commence pour les Etats de disposer des structures fiables et efficaces en matière de sauvetage en mer", souligne Guillaume de Beauregard.

Le Coordon régional de Action de l'Etat de la mer a également relevé que l'ISMI a vocation à couvrir, dans son catalogue de formation, toutes les thématiques liées à la sécurité maritime dans le Golfe de Guinée. Dans ce cadre, l'ISMI a choisi de mettre l'accent sur cette thématique particulière de sauvetage en mer et entend se positionner comme une véritable "école de sauvetage en mer" pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre, comme cela existe déjà dans d'autres régions du monde.

Les bénéficiaires de ce stage sont notamment des opérateurs des MRCC et des centres des opérations maritimes, des personnels navigants des marines militaires. Les pays concernés par cette formation sont le Benin, le Cameroun, le Gabon, le Nigeria, la République du Congo, la République Démocratique du Congo, la Côte d'Ivoire et la France. Dina BUHAKE
La Fondation Vodacom conclut un partenariat avec la Fondation Cédric Makambu
vendredi 13 décembre 2019

Dans le cadre de son programme Vodaeduc, qui promeut l'éducation en République Démocratique du Congo, la Fondation Vodacom a signé, hier jeudi 12 (...)
lire la suite
La Fondation Vodacom partage le sourire avec les plus démunis
vendredi 13 décembre 2019

Vodacom Congo, à travers sa Fondation a lancé, comme à l'accoutumée, sa campagne de partage dénommée " Care and Share ". Pour l'occasion, les agents de (...)
lire la suite
Les participants recommandent la création d’un fonds d’indemnisation
vendredi 13 décembre 2019

"L'exécution des jugements dans les procès pour crimes de masse", a été au centre d'un atelier le mercredi 11 décembre. Organisées par l'Ong Avocat (...)
lire la suite
Les prix des denrées alimentaires prennent l’ascenseur
vendredi 13 décembre 2019

Les fêtes de fin d'année, c'est déjà dans deux semaines. Comme à l'accoutumée, la flambée des prix est au rendez-vous. Du moins, sur les étalages de (...)
lire la suite
Route de Kimwenza : le VPM Willy Ngoopos promet une intervention urgente
vendredi 13 décembre 2019

Le quartier Kindele dans la commune de Mont-Ngafula est enclavé. Il risque de disparaître sur la ville de Kinshasa. Alerté, le VPM Willy Ngoopos (...)
lire la suite
Léon de Saint Moulin : messe d’action de grâce ce samedi 14 décembre à la Paroisse St Augustin
vendredi 13 décembre 2019

Une messe d'action de grâce en mémoire du Révérend Père Léon de Saint Moulin sera dite ce samedi 14 décembre à la Paroisse Saint Augustin de Lemba à 10 h (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Premier grand oral à l’Hémicycle

C'est un rituel républicain. Un exercice très protocolaire. Très révérencieux même. Députés et Sénateurs sagement assis pour écouter le chef de l'Etat. Sans plus. C'est le Congrès. Une plénière pas (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting