Dernière minute :
INSECURITE A KINSHASA
Le VPM Gilbert Kankonde appelle les élus provinciaux de l’UDPS à sensibiliser leurs électeurs
jeudi 7 novembre 2019

Face à la montée de l'insécurité dans la ville province de Kinshasa depuis plus d'une semaine, les députés provinciaux du parti présidentiel ont rencontré le mardi 5 novembre, le Vice-Premier Ministre, ministre de l'intérieur, sécurité et affaires coutumières pour voir comment mettre fin notamment aux tueries.

Au sortir de cette audience, le député Peter Kazadi a salué les échanges qu'ils ont eus avec le patron de la territoriale. Ce dernier les a responsabilisés en tant qu'élus du peuple au niveau de la ville de Kinshasa afin de jouer un rôle important par rapport à la sensibilisation de leurs électeurs pour les ramener à se comporter comme des bons citoyens car la sécurité est une affaire de tous.

"Nous avons trouvé une oreille attentive à nos préoccupations de la part du VPM Kankonde", a-t-il fait savoir. Peter Kazadi a déploré les incidents malheureux que la vielle de Kinshasa a connus la semaine dernière.

Pour sa part, le VPM Gilbert Kankonde reste déterminé à travailler dans le strict respect des textes légaux, conformément aux principes de l'Etat de droit que prône le chef de l'Etat Félix Tshisekedi.

Pour rappel, les députés provinciaux de l'UDPS sont allés s'en quérir de la situation sécuritaire qui prévaut dans la ville depuis plus d'une semaine. Plus ou moins quatre personnes ont été abattues par les hommes en uniformes. Cette situation a créé de l'émotion dans le chef des Kinois. Ce qui n'a pas laissé indifférents les élus provinciaux de l'UDPS qui sont allés frapper à la bonne porte, celle du VPM en charge de l'Intérieur, sécurité et Affaires coutumières.

ARRIVEE DE LA REPRESENTANTE DU SG DE L'ONU EN CHARGE DES VIOLENCES DANS LA ZONE DE CONFLIT

Auparavant, Gilbert Kankonde a échangé avec la conseillère spéciale du chef de l'Etat en charge de la Jeunesse et des violences sexuelle sur les préparatifs de l'arrivée prochaine dans la capitale de la représentante du secrétaire général de Nations-Unies en charge des violences en zone de conflit, Mme AKHAN.

Pour Chantal Yelu Mulop, il était question qu'ensemble avec le VPM qu'ils puissent scruter l'évolution des violences sexuelles en RDC. Ils ont mis en place six stratégies pour la police nationale enfin de prévenir ce fléau.

Car, la sécurité des congolaises et congolais préoccupe au plus haut point le Président de la république. Mathy MUSAU
L’Université de Kinshasa : "colline du savoir, colline des transactions (suite et fin)
mercredi 15 janvier 2020

(Par le Pr Bernard Mumpasi Lututala) Au cours de ces élections, l'université vit des moments d'intenses tractations politiques semblables à ce qui (...)
lire la suite
Le ministre Kibassa Maliba discute de la construction du réseau national de fibre optique avec des experts égyptiens
mercredi 15 janvier 2020

En séjour au pays des Pharaons, le ministre des PT-NTIC, Augustin Kibassa Maliba, a échangé hier mardi 14 janvier, avec le Chairman et CEO de la (...)
lire la suite
Les ambassadeurs de Chine, d’Iran et d’Algérie présentent leurs lettres de créances à Fatshi
mercredi 15 janvier 2020

La République populaire de Chine, la République islamique d'Iran et la République démocratique et populaire d'Algérie ont de nouveaux ambassadeurs (...)
lire la suite
Le plan de la balkanisation est déjà en marche
mercredi 15 janvier 2020

Depuis que les massacres des populations civiles de la région de Beni, dans le septentrion du Nord-Kivu se poursuivent par les islamistes (...)
lire la suite
Un atelier résidentiel sur les modalités de mise en application de l’IPR
mercredi 15 janvier 2020

Kinshasa, 14 Janvier 2020 (ACP).- Le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba vient d'autoriser la ministre de la Fonction publique à réfléchir, (...)
lire la suite
Cadastre minier : l’assainissement s’impose
mercredi 15 janvier 2020

A l'heure de la mobilisation maximale des recettes pour renflouer les caisses de l'Etat, les membres permanents du Comité de conjoncture (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Plus qu’un simple rituel, un devoir mémoriel

Les Congolais ont fini par connaître par cœur le déroulé des commémorations des 16 et 17 janvier. C'est juste pour des raisons protocolaires que… le protocole d'Etat continue à publier le programme de (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting