Dernière minute :

Ebola, une éclaircie dans le ciel congolais
lundi 13 octobre 2014

Elles sont rares les bonnes nouvelles chez nous ! En voilà quand même une qui sort telle une éclaircie dans la grisaille de Djera. Il s'agit de la maîtrise de l'épidémie à virus Ebola dans les limites de ce secteur du territoire de Boende. Un exploit qui vaut à la RDC le satisfecit de tous les observateurs équilibrés. Martin Köbler, patron de la Monusco, compris. Le Gouvernement congolais avec le concours des partenaires extérieurs a su éviter la propagation d'Ebola. Une expansion de l'épidémie qui aurait signifié davantage de morts. Pas seulement. La contagion hors Boende et hors Equateur aurait pour effet de mettre des pans entiers du pays en quarantaine ! Ce qui aurait entraîné une catastrophe en termes socio-économiques. Un sort par rapport auquel le malheur de trois pays d'Afrique de l'Ouest réunis aurait paru anecdotique. Ce, en raison à la fois de l'immensité de la RDC et de l'importance de sa population. C'est sans doute à l'aune de ce qui aurait pu advenir que l'on peut mesurer l'ampleur du travail abattu par Kinshasa et ses partenaires. C'est aussi à l'aune du contraste saisissant entre la progression de l'épidémie en Afrique de l'ouest et son contingentement à Djera que l'on peut réaliser les efforts déployés par la RDC. Dans ce pays-là, il y a donc des trains qui partent ou arrivent à l'heure ! Par "déformation" professionnelle, par esprit critique…il est de bon ton d'ergoter sur la gouvernance du pays en relevant systématiquement ce qui ne va pas. Un exercice indispensable certes, mais qui, par moment, confine à de l'auto-flagellation. Une brèche dans laquelle s'engouffrent aussi tous les tenants du Congo bashing. Pour autant, sur le front d'Ebola, la RDC vient de remporter d'importantes batailles. Mais pas encore la guerre. Il en faudra encore davantage pour qu'en amont un système de prévention des épidémies soit mis en place et qu'en aval les conditions d'hygiène soient plus l'exception, mais la règle partout dans le pays. On en est encore loin. {{José NAWEJ }}
Les dessous des postures contradictoires
vendredi 24 mai 2019

Opposant ? Oui. Mais, une opposition républicaine. Critique à l'endroit du Pouvoir Tshisekedi? Bien entendu. Mais, de la critique constructive. (...)
lire la suite
Candidat ministre
jeudi 23 mai 2019

L'accès au moindre maroquin aura beau être codifié. L'octroi d'un portefeuille ministériel aura beau être destiné-par principe- aux seuls affiliés aux (...)
lire la suite
Tout est question du casting
mercredi 22 mai 2019

Qui sera ministre de quoi et surtout pourquoi ? Voilà la grande question post-nomination du Premier ministre. Plus qu'une simple interrogation (...)
lire la suite
Les actes d’abord !
mardi 21 mai 2019

Pas la peine d'épiloguer sur le profil du tout premier Premier ministre de l'ère FATSHI. Son pedigree plaide pour lui. Plus fondamentalement, ce (...)
lire la suite
Le 17 mai ou un impératif mémoriel
lundi 20 mai 2019

Un coup d'œil dans le rétroviseur pour s'arrêter au 17 mai 2019. Le tout premier 17 mai post-Présidences Kabila Père et Fils. A la veille de cette (...)
lire la suite
Coucou revoici nos amis occidentaux !
jeudi 16 mai 2019

L'heure est au rabibochage entre la RDC et ses partenaires dits " traditionnels ". Alléluia ! Qui s'en plaindrait, qui trouverait matière à s'en (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Seuls Fatshi et JKK ...

Quoi dire d'autre? Qui croire encore? Tout a été prédit, dit et «sur dit» sur la Primature. Le stock d'annonces est épuisé. Les réserves de supputations aussi. Plus rien dans le pipeline. Les (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting