Dernière minute :
LES COMMISSIONS PERMANENTES DE L’ASSEMBLEE NATIONALE COMMENCENT A LIVRER LEURS SECRETS
Jaynet Kabila à la défense !
jeudi 31 octobre 2019

Les animateurs des commissions permanentes de l'Assemblée nationale sont connus depuis hier. Du moins pour les commissions attribuées à la Majorité parlementaire composée des élus du FCC -CACH. Ils ont même été installés à la plénière d'hier mercredi 30 octobre. Jaynet Kabila a été désignée présidente de la Commission défense et sécurité. Tout un message.

Elue de Moba, dans la province de Tanganyka, la sœur jumelle du chef de l'Etat honoraire, a présidé dans la législature passée, le comité des sages de l'Assemblée nationale.

Pour sa part, Rémy Massamba du Cap pour le Changement (CACH) a été porté à la tête de la Commission Economique et Financière. Ancien secrétaire général de l'Union pour la Démocratie et le progrès social (UDPS), il avait remplacé feu Nkombo Nkisi au poste de 2eme vice-président de l'Assemblée nationale à la législature passée.

La Commission Politique, Administratif Juridique (PAJ) sera, elle, dirigée par Lucain Kasongo du PPRD. Quant à la Commission Relations Extérieures, elle sera désormais pilotée par Charles Nawej du groupe (GA)

La Commission de l'Environnement a été confiée à Elvis Mutiri wa Bashala du Palu et Alliés

L'OPPOSITION EN SURSIS !

Pendant que la Majorité prend la direction de 8 commissions permanentes sur les 10, l'opposition peine à se mettre d'accord sur la présidence de trois commissions permanentes qui lui reviennent de droit.

Face au désaccord persistant au sein de cette famille politique, la présidente de l'Assemblée nationale, Jeanine Mabunda a accordé un délai de 48 heures à l'opposition pour permettre à ses lieutenants d'accorder leurs violons.

En cas de la persistance du désaccord, le bureau de l'Assemblée nationale organisera des élections pour départager les prétendants de l'Opposition à la présidence des trois commissions restées vacantes.

Il en est de même pour le poste du rapporteur adjoint de l'Assemblée nationale. Les tractations se poursuivent dans les couloirs du Palais du peuple pour qu'un consensus soit trouvé entre les différents groupes parlementaires de l'opposition.

Pari difficile pour l'anti pouvoir qui n'a pas pu dégager un consensus après trois semaines de négociations.

D'après des sources concordantes, le Mouvement de Libération du Congo (MLC) de Jean-Piertre Bemba voudrait tout avoir.

Le parti de Jean-Pierre Bemba tient à prendre la présidence d'une commission permanente sur trois, en plus du poste de rapporteur adjoint de l'Assemblée nationale.

D'ores et déjà, dans les travées du Palais du peuple, cette boulimie du MLC est considérée comme une sorte de "gloutonnerie" qui pourrait s'ériger en obstacle majeur au consensus. Certains députés de l'opposition, qui ne croient plus au compromis, prennent déjà contact avec leurs collègues de la Majorité pour se jeter dans la course pour le poste du Rapporteur adjoint de l'Assemblée nationale. Armand Olenga
André Mbata jette le pavé dans la marre
vendredi 29 mai 2020

* "Le poste de 1er vice-président de l'Assemblée nationale revient à l'Udps et non à un individu", fait remarquer ce célèbre constitutionnaliste qui (...)
lire la suite
Jean-Jacques Mamba triomphe, Jean-Marc Kabund succombe
jeudi 28 mai 2020

*Relâché depuis hier, le tombeur du 1er Vice-président de l'Assemblée nationale bénéficie de la suspension des poursuites jusqu'au 15 juin. C'est (...)
lire la suite
Sénat : la plénière rejette le réquisitoire de la Cour de cassation
mercredi 27 mai 2020

Alexis Thambwe Mwamba ne se présentera pas devant les Cours et tribunaux. Le réquisitoire de la Cour de cassation sollicitant la levée de ses (...)
lire la suite
Kabund : la noyade d’un "maître-nageur" !
mardi 26 mai 2020

* Sur les 324 députés votants, 289 ont voté pour, 17 ont voté contre, 9 se sont abstenus. L'Assemblée nationale a adopté très tard dans la nuit (...)
lire la suite
La Justice congolaise à la barre !
lundi 25 mai 2020

* C'est dans cette ambiance politico-judiciaire tendue que se poursuit ce lundi le procès Kamerhe. Après l'arrestation du député national (...)
lire la suite
Ogefrem : le DG Patient Sayiba victime d’une "machination"
vendredi 22 mai 2020

(Par Madison Mutayi, Analyste Managérial et économique) Le Directeur Général Patient Sayiba est, depuis un certain temps, la cible d’une campagne (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Boycotter son propre pouvoir ?

La politique de la chaise vide ? L'UDPS est coutumier du fait. A l'échelle nationale, le parti tshisekediste en détient même le record. Que de non à ceci et que non à cela ! Que d'invitations (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting