Dernière minute :
CONSTRUCTION DU CENTRE CULTUREL ET ARTISTIQUE POUR L’AFRIQUE CENTRALE A KINSHASA
Fatshi a posé la première pièrre hier
mercredi 16 octobre 2019

*Les travaux sont évalués à 100 millions US et vont durer 30 mois.

Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a lancé hier mardi 15 octobre, les travaux de construction du Centre Culturel et Artistique pour l'Afrique Centrale et du campus moderne de l'Institut national des arts (INA). Le chef de l'Etat l'a fait en présence du Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba et des membres du Gouvernement ainsi que de plusieurs autres autorités du pays.

"PROJET CULTUREL DU SIECLE"

D'après les services de la Présidence de la République, le coût des travaux est évalué à 100 millions de dollars américains et vont durer 30 mois. C'est l'entreprise chinoise Beijing Urban Construction Group qui se charge des travaux de construction de ce Centre le long du Boulevard Triomphal en face de la face principale du Palais du peuple à Kinshasa.

Pour le DG de l'INA, le Pr Yoka Lye Mudaba, "c'est un projet culturel du siècle. Il permettra de couvrir l'Afrique centrale, mais surtout de professionnaliser le métier de la culture".

Heureux de témoigner le lancement officiel des travaux de construction de ce Centre, le Chargé d'affaires a.i de l'Ambassade de Chine à Kinshasa, TU Wentao, salue le soutien du président Félix Tshisekedi à ce projet, mais aussi son "attention importante" à la coopération sino-congolaise.

UN NOUVEAU TEMOIN DE LA COOPERATION SINO-CONGOLAISE

TU Wentao souligne que "la culture et l'art constituent la première richesse d'un peuple et une forte motrice en faveur du développement, en insufflant l'enthousiasme et la créativité à une nation qui cherche depuis longtemps la prospérité socio-économique". Il est convaincu que ce centre, qui porte les meilleurs souhaits du peuple chinois à l'endroit des Congolais, "pourra aider la RDC à regagner sa place de leader dans le monde de la culture africaine et afficher au monde entier l'image dynamique de la société congolaise".

Ce n'est pas tout. TU Wentao dit être sûr que dans 30 mois, les bâtiments modernes du Centre culturel et artistique embelliront le paysage de la ville de Kinshasa et seront, tout comme le Palais du Peuple, le Stade des Martyrs et le Bâtiment administratif du Gouvernement, en face, "un nouveau témoin des relations amicales et de la coopération fructueuse entre la Chine et la RDC." Didier KEBONGO

Discours de M. TU Wentao, Chargé d'affaires a.i de l'Ambassade de Chine à Kinshasa, à l'occasion de la cérémonie de pose de la première pierre du projet du Centre Culturel et Artistique pour les Pays de l'Afrique Centrale à Kinshasa.

Kinshasa, le 15 octobre 2019

Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l'Etat,

Mesdames et Messieurs en vos titres et qualités respectifs,

Chers amis,

Bonjour. C'est un grand honneur pour moi de participer à la cérémonie de pose de la première pierre du Centre Culturel et Artistique pour les Pays de l'Afrique Centrale à Kinshasa, un don sans contrepartie accordé par laRépublique Populaire de Chine. Je tiens tout d'abord à remercier S.E.M. le Président, qui prend part à cette cérémonie malgré son agenda assez chargé. Excellence, votre présence démontre non seulement votre soutien à ce projet, mais aussi votre attention importante à la coopération sino-congolaise.

Mesdames et messieurs,

En 2015, la Chine a annoncé, au Sommet du Forum sur la Coopération sino-africaine, la construction de cinq centres culturels en Afrique. Parmi lesquels, le centre pour l'Afrique centrale siège sans aucun doute en République Démocratique du Congo, le plus grand pays de la région. Après des années de travail des équipes techniques des deux pays, et surtout grâce à l'impulsion personnelle de S.E.M le Président, nous sommes heureux de témoigner aujourd'hui le lancement officel des travaux de construction de ce centre.

Au début de cette année, la RDC a connu la première alternance pacifique du pouvoir et le peuple congolais a montré au monde entier leur sagesse et aspiration à la paix et à la stabilité. A présent, la société congolaise fait preuve d'une grande vitalité, en mettant en place de grands programmes de développement. En ce moment, il n'est pas à négliger que la culture et l'art constituent la première richesse d'un peuple et une force motrice en faveur du développement, en insufflant l'enthousiasme et la créativité à une nation qui cherche depuis longtemps la prospéritésocio-économique. Le peuple congolais, qui ne manque jamais d'imagination artistique, est toujours fier de sa création abondante. Je suis convaincu que ce centre, qui porte les meilleurs souhaits du peuple chinois à l'égard du peuple congolais, pourra aider la RDC à regagner sa place de leader dans le monde de la culture africaine et afficher au monde entier l'image dynamique de la société congolaise.

Mesdames et Messieurs,

La Chine attache toujours une grande importance à l'approfondissement de l'amitié traditionnelle sino-congolaise, tout en concrétisant les projets de coopérationdans de différents domaines au profit du peuple congolais. Pour l'instant, une équipe d'experts chinois sont à Kolwezi pour finaliser le plan de conception d'un Institut National de Préparation Professionnelle dans le cadre du don du gouvernement chinois. Suite à la remise de 66 tonnes de matériels médicaux destinés à la lutte contre l'épidémie à virus Ebola, 3.000 tonnes de riz, de haricots et d'huile végétale, don alimentairede la Chine en collaboration avec le PAM, sont déjà arrivés aux provinces de Tanganyika et d'Ituri, et maintenant en distribution à ceux qui en ont besoin.

Parallèlement, la Chine considère la RDCcomme un partenaire crucial en Afrique centrale etsoutient les efforts de la RDC visant à réaliser le décollage économique du pays. Enencourageant les entreprises chinoises à s'engagerdans le Programme d'urgence de 100 jours ainsi que d'autres plans de développement au bénéfice du bien-être du peuple congolais, le gouvernement chinois voudrait aussi pousser en avant la coopération inter-gouvernementale entre les deux pays, sur la hauteur des résultats précédents. Dans ce sens, Excellence M. le Président, la première pierre du centre culturel et artistique que vous allez poser aujourd'hui constitue aussi un nouveau jalon de la coopération sino-congolaise.

Mesdames et messieurs,

Je suis sûr que dans 30 mois, les bâtiments modernes du centre culturel et artistique embellirontle paysage de la ville de Kinshasa et seront, tout comme le Palais du Peuple, le Stade des Martyres et le Bâtiment administratif en face de nous, un nouveau témoin des relations amicales et de la coopération fructueuse entre la Chine et la RDC. Je vous remercie.
Le ministre Willy Kitobo a lancé hier la campagne de vulgarisation du Code minier
jeudi 7 novembre 2019

C'est hier mercredi 6 novembre que le ministre des Mines, Willy Kitobo Samsoni, a lancé la campagne de vulgarisation du Code minier et de ses (...)
lire la suite
Le VPM Gilbert Kankonde appelle les élus provinciaux de l’UDPS à sensibiliser leurs électeurs
jeudi 7 novembre 2019

Face à la montée de l'insécurité dans la ville province de Kinshasa depuis plus d'une semaine, les députés provinciaux du parti présidentiel ont (...)
lire la suite
La Haute Cour Militaire prononce son Arrêt avant dire droit ce jeudi sur la récusation des juges
jeudi 7 novembre 2019

Le procès du meurtre de l'administrateur gestionnaire de l'hôpital Vijana se poursuit. Contrairement à ce qui a été annoncé, la Haute Cour militaire (...)
lire la suite
Assemblée nationale : la proposition de loi sur l’exercice du droit de grève déposée hier
jeudi 7 novembre 2019

*Le bureau de la Chambre a réceptionné au cours de la même journée la proposition de loi portant création du juge du contentieux de l'exécution. (...)
lire la suite
Gentiny Ngobila appelle les wewa à s’enregistrer au ministère provincial des Transports
jeudi 7 novembre 2019

Tous les conducteurs des taxis-motos sont tenus de s'enregistrer auprès du ministère provincial des transports. AInsi en a décidé le gouverneur de la (...)
lire la suite
Vital Kamerhe : "Mon nom n’est apparu nulle part"
jeudi 7 novembre 2019

*"L'opération était bel et bien régulière", assure le Directeur de cabinet du chef de l'Etat. Vital Kamerhe s'est exprimé pour la première fois au (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting