Dernière minute :
FORT D’UN IMPRESSIONNANT DISPOSITIF SECURITAIRE
Le cortège de Félix Tshisekedi renforcé de deux chars de combat
mercredi 16 octobre 2019

Le cortège présidentiel est devenu de plus en plus impressionnant. Hier mardi 15 octobre en effet, les Congolais qui l'ont croisé sur leur chemin, ont été abasourdis. Se frayant la voie sur les artères de Kintambo aux abords de midi, le cortège de Félix Tshisekedi a été renforcé. Deux chars de combat ont surgi dans ce décor, renforçant désormais le dispositif sécuritaire du chef de l'Etat.

De prime abord, ce détail interpelle. De l'avis des analystes, cette stratégie permet à l'opinion de réaliser la gravité de la situation. Venant fraichement de zones volcaniques du Nord et Sud-Kivu où il a promis d'ordonner le plus vite l'assaut final contre les rebelles ougandais, les ADF, Félix Tshisekedi a été ému par le crash de l'Antonov A72 qui transportait ses proches et du matériel logistique de la Présidence de la république.

En attendant les résultats de l'enquête, les langues se délient. Dans la rue comme dans les salons politiques, les supputations vont bon train depuis la localisation de l'épave et des débris près de Kole, dans la province du Sankuru. Si certains attribuent l'accident à des perturbations météorologiques, d'autres estiment que l'aéronef aurait essuyé de balles.

ATTEINDRE LE LIEU DU CRASH

Les équipes déployées tenteront d'atteindre à pied le lieu du crash. Un hélicoptère de la MONUSCO a pu s'y poser lundi, à environ 7 kilomètres du lieu du crash. Pour leur part, les envoyés spéciaux, dont Joseph-Stéphane Mukumadi, gouverneur du Sankuru, n'ont pas pu malheureusement atteindre à pied le lieu de l'accident, étant donné qu'il faisait déjà tard, rapporte actualite.cd. Ils ont tout de même échangé avec certains autochtones dont un chef de village.

L'hélicoptère de la mission onusienne a décollé, hier mardi matin, de l'aéroport de Kananga avec, à son bord, entre autres, Joseph-Stéphane Mukumadi. Le but de l'opération était d'atteindre finalement le lieu du crash à Kole pour un travail d'évaluation et pour éventuellement commencer les opérations d'évacuation des dépouilles.

QUATRE CORPS TIRES DE DECOMBRES

Selon les services de communication de la présidence de la République cités par actualité.cd, quatre corps ont été tirés de décombres trouvés à l'endroit où l'Antonov 72 avait crashé le jeudi dernier. Ces débris trouvés près de Kole sont, selon toute vraisemblance, ceux de cet aéronef affrété par la présidence de la République, attestent des sources concordantes, qui donnent comme principale indication le numéro d'immatriculation EK-72903.

La présidence de la République explique que les moyens conséquents sont déployés et que la découverte de la carlingue de l'AN 72 devrait accélérer les investigations, "afin que toute la lumière soit faite sur ce drame". Emma MUNTU
Des pasteurs appellent à la reprise des cultes pour prier contre le Covid-19
jeudi 23 avril 2020

La reconduction des mesures interdisant les attroupements de plus de 20 personnes pour lutter contre la propagation du Covid-19 semble ne pas (...)
lire la suite
Kongo Central : 15 morts et 8 blessés, bilan des affrontements entre policiers et adeptes de BDK à Songololo
jeudi 23 avril 2020

Quinze morts et huit blessés graves, dont deux policiers. Tel est le bilan des affrontements entre les adeptes de Né Muanda Nsemi et les éléments (...)
lire la suite
Mwene-Ditu : les activités de la journée internationale du livre annulées
jeudi 23 avril 2020

Pour des raisons liées au Coronavirus, les activités de la journée internationale du livre et du droit d'auteur Edition 2020 sont annulées à (...)
lire la suite
Goma met fin à son isolement après la guérison de tous les cas positifs du covid-19
jeudi 23 avril 2020

La décision d'isoler la ville de Goma a été levée, hier mercredi 22 avril, après la guérison de tous les cas testés positifs au Covid-19. La grande (...)
lire la suite
Akar s’entretient avec son homologue tunisien Imed Hazgui
jeudi 23 avril 2020

Le ministre turc de la Défense nationale Hulusi Akar s'est entretenu par téléphone avec son homologue tunisien Imed Hazgui. Selon une déclaration (...)
lire la suite
Mevlut Cavusoglu évalue l’impact du Covid-19 avec les ambassadeurs turcs
jeudi 23 avril 2020

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a réalisé un entretien par vidéo-conférence avec les ambassadeurs et représentants (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting