Dernière minute :
ALORS QUE LES FARDC PREPARENT UNE GRANDE OFFENSIVE CONTRE LES ADF
Une nouvelle attaque des civils hier : 3 morts et 2 blessés
mardi 15 octobre 2019

Trois personnes ont trouvé la mort et deux autres ont été blessées hier lundi 14 octobre. C'st le bilan d'une attaque dans la localité de Mukoko attribuée aux rebelles ougandais des ADF sur la route de Eringeti, à plus ou moins 10 kilomètres de Oicha.

Les sources administratives et sécuritaires locales relayées par les medias en ligne reconnaissent que cette attaque a eu lieu vers 6h30'. Elles ont précisé, à cet effet, que ces rebelles, qui, visiblement voulaient se ravitailler, ont attaqué une camionnette chargée de vivres. Le véhicule des commerçants en provenance de Butembo se rendait à Eringeti.

A la suite de cette attaque, la circulation s'est arrêtée sur l'axe Eringeti-Oicha, renseignent les mêmes sources avant d'ajouter que les FARDC se sont engagées dans la poursuite des assaillants.

Aussi, a-t-on appris de la même source, deux personnes d'une même famille ont été tuées par des hommes armés, dans la nuit du dimanche 13 au lundi 14 octobre, dans la localité de Karuruma de la chefferie des Bashu, au sud du territoire de Beni. Selon la société civile locale, les victimes ont été achevées par armes blanches, leurs corps ont été retrouvés ce matin dans leur maison.

" C'est ce matin qu'on vient de retrouver les corps sans vie de Katembo Molo et Kasereka Molo, tous d'une même famille. Ils ont été tués par des inconnus qui ont fait usage d'une arme blanche ", explique à ACTUALITÉ.CD, Moïse Tshiputulu, vice-président de la société civile de Bashu.

L'ARMEE S'APPRETE A LANCER UNE OFFENSIVE

Cette énième attaque intervient au moment où l'armée annonce la traque contre les ADF dans la région de Beni. Les FARDC préparent, depuis quelques jours, une grande offensive contre les rebelles ougandais des ADF, accusés de massacres et enlèvements des civils depuis cinq ans à Beni (Nord-Kivu). Sur place, l'armée a annoncé lundi 14 octobre certaines mesures pour permettre aux FARDC de bien mener cet assaut.

Pour les FARDC, ces mesures sont prises pour ne pas exposer les civils comme cible des ADF au lancement des opérations contre ce groupe armé. Le général Sylvain Ekenge, porte-parole adjoint de l'Armée, parle de l'interdiction à la population d'accéder à toutes les positions militaires dans la zone opérationnelle de Beni :

" Sur instruction du Chef d'Etat-major général des FARDC, le commandant de la 3e zone de défense a répercuté les ordres au commandant du secteur opérationnel, qui a diffusé un télégramme qui interdit l'accès des civils dans les positions militaires. Tout commandant qui sera surpris dans ses positions avec des civils subira la rigueur de la loi. Donc, il est strictement interdit aux civils d'accéder aux positions militaires. "

Le porte-parole adjoint des FARDC annonce également l'interdiction aux véhicules de l'armée de transporter des effets, qui n'appartiennent pas aux militaires. Selon lui, les véhicules des militaires ne transportent que des rations destinées aux militaires, les ravitaillements en termes d'armes et munitions.

" Tout convoyeur, qui sera surpris avec des marchandises autres que les effets militaires, subira la rigueur de la loi ", a averti l'officier, assurant par ailleurs que " toutes les dispositions ont été prises pour que les situations qui ont été vécues dans le passé ne reviennent plus. "

Depuis quelques jours, selon des témoins, plusieurs militaires arrivent en renfort dans la région de Beni. Emma MUNTU
Le ministre Willy Kitobo a lancé hier la campagne de vulgarisation du Code minier
jeudi 7 novembre 2019

C'est hier mercredi 6 novembre que le ministre des Mines, Willy Kitobo Samsoni, a lancé la campagne de vulgarisation du Code minier et de ses (...)
lire la suite
Le VPM Gilbert Kankonde appelle les élus provinciaux de l’UDPS à sensibiliser leurs électeurs
jeudi 7 novembre 2019

Face à la montée de l'insécurité dans la ville province de Kinshasa depuis plus d'une semaine, les députés provinciaux du parti présidentiel ont (...)
lire la suite
La Haute Cour Militaire prononce son Arrêt avant dire droit ce jeudi sur la récusation des juges
jeudi 7 novembre 2019

Le procès du meurtre de l'administrateur gestionnaire de l'hôpital Vijana se poursuit. Contrairement à ce qui a été annoncé, la Haute Cour militaire (...)
lire la suite
Assemblée nationale : la proposition de loi sur l’exercice du droit de grève déposée hier
jeudi 7 novembre 2019

*Le bureau de la Chambre a réceptionné au cours de la même journée la proposition de loi portant création du juge du contentieux de l'exécution. (...)
lire la suite
Gentiny Ngobila appelle les wewa à s’enregistrer au ministère provincial des Transports
jeudi 7 novembre 2019

Tous les conducteurs des taxis-motos sont tenus de s'enregistrer auprès du ministère provincial des transports. AInsi en a décidé le gouverneur de la (...)
lire la suite
Vital Kamerhe : "Mon nom n’est apparu nulle part"
jeudi 7 novembre 2019

*"L'opération était bel et bien régulière", assure le Directeur de cabinet du chef de l'Etat. Vital Kamerhe s'est exprimé pour la première fois au (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting