Dernière minute :
APRES SA RENCONTRE HIER AVEC FATSHI
Ilunga Ilunkamba : "La dernière mouture du Gouvernement dans un ou deux jours"
mardi 20 août 2019

* Mais tout dépendra de l'ultime appréciation du chef de l'Etat, souligne une source qualifiée.

La toute première mouture du Gouvernement Ilunkamba pourrait, finalement, être remise au Chef de l'Etat dans deux ou trois jours max. C'est ce qu'a promis lui-même le Premier ministre Sylvestre Ilunga, au sortir d'un entretien avec Félix Tshisekedi, hier lundi 19 août à la Cité de l'Union africaine à Kinshasa.Cette mouture, une fois déposée sur la table du Président de la république, est bien loin d'être la dernière. Car, tout dépendra de l'ultime appréciation du Chef de l'Etat.

Répondant aux médias qui l'ont tout de suite interrogé après audience, Sylvestre Ilunkamba s'est voulu rassurant. " Je crois que très bientôt, dans un ou deux jours qui suivent, je pourrais lui présenter la dernière mouture du Gouvernement. C'est pour éviter des malentendus.Comme l'opinion s'en souviendra pertinemment bien le Chef de l'État avait fixé des critères précis pour faire partie du gouvernement. Ces critères sont conformes à la Constitution", déclare serein, le Premier ministre.

LE DERNIER MOT A FATSHI

Selon la coutume, le Chef de l'Etat nomme les différents membres du Gouvernement sur proposition du Premier ministre. Partant, il a la prérogative de délibérer les listes qui lui seront transmises, comme annoncé au courant de cette semaine, par le Premier ministre. Par conséquent, au stade actuel du processus de formation du nouveau Gouvernement, il est encore prématuré de dire avec certitude que tout est fin prêt. Car, à l'issue de son appréciation au cas par cas, Fatshi pourrait valider telle candidature et ajourner telle autre. Dans la deuxième hypothèse, le Premier ministre sera obligé de se référer à la plateforme concernée, de faire une nouvelle proposition.

Mais en attendant, d'aucuns estiment que la rencontre d'hier au plus haut sommet de l'Etat congolais, est un signal fort dans le processus de formation de l'Exécutif de la coalition FCC-CACH. Au-delà de tout pessimisme, on peut, dès lors, déduire que l'évolution est plutôt bonne.

Sauf intrigues de dernière minute, c'est donc au plus tard ce jeudi 22 août que Felix-Antoine Tshisekedi entrera en possession de la toute première proposition du Gouvernement Ilunkamba. Bien Malin, qui pourrait donc deviner le temps nécessaire de la délibération du Chef de l'Etat, avant de prendre son ordonnance nommant ministres et vice-ministre.

Toutefois, des sources qualifiées de la Présidence de la république, renseignent que les échanges entre le Chef de l'Etat et le Premier ministre ont duré plusieurs heures. Bien évident qu'au cours de ce face-à-face, la question de parité homme-femme dans le prochain Gouvernement ainsi que le quota réservé aux jeunes sur les listes des deux plateformes de la coalition, ont été également abordés. Y compris d'autres sujets d'actualité touchant à la vie nationale. Cas de l'insécurité récurrente dans la partie Est du pays.

DES ESPOIRS PERMIS ?

La rencontre entre les deux animateurs de l'Exécutif a eu lieu pendant qu'il s'ouvrait au Palais du Peuple, la session extraordinaire de l'Assemblée nationale, consacrée à la validation des pouvoirs, l'audition du Programme du Premier ministre et l'investiture subséquente de son Gouvernement. Doit-on vite penser à une simple coïncidence de calendrier ? Peut-être pas. Mais toujours est-il que le hasard n'existe pas.

Face à l'impératif du temps, plus d'un analyste pense que le Chef de l'Etat devrait, cette fois-ci, appuyer sur l'accélérateur, pour finalement, doter le pays d'un Exécutif. A un peu plus de deux semaines de la rencontrée scolaire prévue le lundi 2 septembre prochain, plusieurs dossiers attendent justement le nouveau Gouvernement. Entre autres, la gratuité de l'enseignement de base dans tous les établissements publics.

Bien que garantie par la Constitution, spécialement en son article 43, cette gratuité n'a jamais été effective. Cette fois-ci, plus d'un parent d'élève attend le nouveau pouvoir sur ce front. Car, la dispense de payement de minerval dans les écoles primaires gérées par l'Etat, fait partie des promesses électorales de Félix Tshisekedi, alors candidat Président de la République, lors du scrutin du 30 décembre dernier.

Tout bien considéré, l "heure n'est plus aux atermoiements. Parce que le Chef de l'Etat ne doit pas être comme l'homme à tout faire tout seul, on devrait justement évacuer l'hypothèque de formation du Gouvernement.La crainte est de voir la population s'exclamer finalement: " tout le temps perdu n'était que pour ça ! " Car, l'expérience dans les milieux des forestiers atteste que plus la chasse dure, plus les espoirs de voir les chasseurs ramener du gibier s'amoindrissent. Cette semaine sera-t-elle la bonne? Trêve de supputations, tant la sagesse conseille de remettre les pendules à l'heure. Orly-Darel NGIAMBUKULU
Ilunkamba et son équipe savent désormais à quoi s’en tenir !
jeudi 19 septembre 2019

* Dès lors que dans son message du 8 septembre le chef de l'Etat a invité à une véritable reconversion de mentalités, des plus d'un Congolais (...)
lire la suite
Félix Tshisekedi signe trois mémorandums de coopération avec la Belgique
mercredi 18 septembre 2019

La journée du président Félix-Antoine Tshisekedi hier mardi 17 septembre à Bruxelles n'a pas été de tout repos. Au terme d'une séance de travail avec (...)
lire la suite
Volte-face du Gouvernement !
mardi 17 septembre 2019

*Comme dans un rétropédalage, le ministre de l'EPST exclut les classes de 7ème et 8ème années en arguant qu'il s'était agi d'une confusion. Si ce (...)
lire la suite
Muzito juge irréalistes les promesses de Fatshi
lundi 16 septembre 2019

* Brandissant ses chiffres, le numéro un de Nouvel Elan ne voit pas comment le chef de l'Etat pourrait faire passer le revenu annuel par habitant (...)
lire la suite
A la coalition FCC-CACH de prendre ses responsabilités !
vendredi 13 septembre 2019

Connu pour ses réflexions sur les enjeux existentiels auxquels fait face la RD Congo, l'analyste Jean-Pierre Kambila se livre à l'anatomie de (...)
lire la suite
Le salaire des enseignants réajusté dès ce mois de septembre
jeudi 12 septembre 2019

L'Exécutif national va également décaisser l'enveloppe nécessaire pour permettre aux écoles publiques de fonctionner. Bonne nouvelle. Ils (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

A une non question, pas de réponse Monsieur le Président !

" Etes-vous une marionnette de Joseph Kabila ? " Faudrait-il que le chef de l'Etat se sente dans l'obligation de répondre systématiquement et même systémiquement à cette question qui n'en est pas une (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting