Dernière minute :

Aimé Nsimba et Rose Muwenge, désormais unis pour le meilleur et pour la vie
lundi 19 août 2019

"Il y a un temps pour tout", déclare la Sainte Bible, livre des Chrétiens, dans Ecclésiaste ... Ainsi, s'il y a un temps pour être célibataire, y en a également pour se marier. Ceci explique la cérémonie de la bénédiction nuptiale, le samedi 17 août en l'église La Louange de Ngaba, du nouveau couple Aimé Nsimba, encodeur à Forum des As - Rose Muwenge, infirmière au Centre de santé de Mont-Amba.

Il a désormais son âme soeur. Lui, c'est notre collègue Aimé Nsimba qui a finalement trouvé l'os de ses os : Rose Muwenge. Au cours d'une soirée dansante le même samedi, la salle Veve Center à Kasa-Vubu, la joie a été à son comble sur les visages de deux mariés.

C'est sous les chansons chrétiennes que Aimé Nsimba et Rose Muwenge ont effectué leur entrée dans la salle de fête Veve center. Moulé dans son smooking noir, noeud bleu sur une chemise blanche, Aimé Nsimba est entré en premier, escorté par sa marraine et les filles d'honneur.

Il a été accueilli en véritable roi de la soirée par les membres de famille, les frères et sœurs de l'église, ainsi que ses collègues de service.

Habillée d'une somptueuse robe blanche, Rose Muwenge a, quant à elle, ébloui l'assistance par la précision dans l'exécution des pas de danse lors de son entrée dans la salle. Pas besoin de s'y connaître en la matière pour réaliser qu'elle a été à la hauteur sur ce front par rapport à son prince charmant du reste reconnu pour sa timidité.

A la demande de la modératrice, Rose Muwenge a, en véritable chantre à l'église, fait un acapella en hommage à Dieu le créateur qui, "en dépit des difficultés inhérentes à la vie, lui a, non seulement donné un mariage, mais lui a surtout permis de se nouer la corde au cou avec un homme naturellement bien".

Apres présentation, les deux amoureux ont ouvert la piste par un titre de Moïse Matuta, très sollicité dans les milieux des chrétiens. Un autre grand moment de cette fête a été celui de la remise des cadeaux.

Les collègues de service de Aimé Nsimba, ont été appelés en premier. S'avançant vers l'estrade au rythme de la chanson "Fanda na yo", la délégation de ce grand tabloïd de la capitale congolaise a profité des moments des accolades pour souhaiter un heureux mariage à leur collègue Aimé, ainsi qu'à sa dulcinée.

Ils ont mis quelques minutes à danser avec les désormais mariés avant de regagner leurs places. Ils ont été accompagnés à cet effet par quelques journalistes d'autres médias tant publics que privés de la mégapole kinoise, venus encourager Aimé dans cette nouvelle aventure.

S'en est suivi les collègues de service de Rose Muwenge qui, doit-on le signaler, est infirmière au centre hospitalier du Mont-Amba. Est venu ensuite le tour de la famille, des amis et connaissances et des fidèles de l'église qui, visiblement, tenaient à marquer celui qu'ils appellent affectueusement " ya Aimé".

Aimé Nsimba et Rose Muwenge sont servants au sein d'une même église. La femme est chantre, alors que l'homme est moniteur de l'école de dimanche (Ecodim). Selon des témoignages des serviteurs de Dieu dans la salle, ce mariage est la consécration d'un amour vrai.

Ils sont saisi cette occasion pour recommander davantage d'amour aux mariés. "L'amour rien que l'amour au sens de Blaise Pascal afin de surmonter tous les problèmes de la Vie", a lâché l'un d'eux.

" Ils doivent avant tout mettre Dieu au centre de leur Vie. Dans les moments difficiles de la vie, ils devront se regarder l'un dans les yeux de l'autre, se tenir main dans la main, en un amour pur et l'affronter. Ils doivent se considérer comme des meilleurs amis et faire du dialogue conjugal le ciment de leur vie de couple", ont-ils conseillé.

A tous égards, la date du 17 août fera à jamais partie de la vie de Nsimba Aimé et de Rose Muwenge Malaku. Bon vent au couple. Orly-Darel Ngiambukulu
Le projet KOK25 promeut l’agroforesterie communautaire
vendredi 21 février 2020

Le Groupement d'Intéret Coopératif et Economique du terroire Teke (GICET) a organisé, hier jeudi 20 février, au musée national de la RDC, la (...)
lire la suite
Bandundu-ville : plus de 50 mille enfants ciblés par la 2ème phase de vaccination contre la poliomyélite
vendredi 21 février 2020

La deuxième phase de la campagne de vaccination contre la poliomyélite a démarré hier jeudi 20 février 2020 à Bandundu ville chef-lieu de la province (...)
lire la suite
Coronavirus : des délégués de 18 pays africains en formation sur la surveillance aux frontières
vendredi 21 février 2020

Quatre-vingt délégués venus de 18 pays africains prennent part à une formation sur la surveillance renforcée aux points d'entrée qui se tient (...)
lire la suite
Les ministres de la Santé de l’UA vont peaufiner des stratégies communes pour répondre au coronavirus
vendredi 21 février 2020

Les ministres de la Santé des Etats membres de l'Union africaine (UA) et leurs partenaires vont se réunir le samedi 22 février 2020 à Addis- Abeba, (...)
lire la suite
Denise Nyakeru promet 15 bourses aux étudiantes en STEM de l’Ista
jeudi 20 février 2020

Célébrée le 11 février de chaque année, la journée internationale des femmes et filles de sciences a été organisée le mardi 18 février à l'Institut (...)
lire la suite
La First lady fait don de son sang au CNTS
jeudi 20 février 2020

La Première Dame en Rd Congo a fait don de son sang le mardi 18 février au Centre national de transfusion sanguine (CNTS). Denise Nyakeru (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting