Dernière minute :
PRESIDIUM DU 24 JUILLET A LUBUMBASHI
LAMUKA : entre l’Opposition radicale et celle républicaine !
vendredi 19 juillet 2019

Depuis la mue à Bruxelles en avril dernier de plateforme électorale en regroupement politique, LAMUKA tient ce 24 juillet dans la vile cuprifère de Lubumbashi sa première réunion du Présidium qui est la conférence des leaders signataires de sa charte. Dans l'entretemps on a enregistré de têtes d'affiche en question des prises de position opposées sur l'option politique prise ou à prendre après cette mutation.

Par exemple pour Moïse Katumbi et son camp, LAMUKA doit faire une Opposition républicaine tout en reconnaissant Félix Tshisekedi comme seul Président élu, légal et légitime dès lors qu'il est validé par la Cour constitutionnelle. Tandis que du côté du clan proche de Fayulu Madidi, l'option est pour une Opposition radicale qui, en plus, dénie à Félix Tshisekedi sa légitimité car il continue à considérer Fayulu comme le seul élu du peuple. C'est soit l'un ou l'autre.

Or malgré ces divergences de taille, les leaders continuent à afficher un semblant d'unité de LAMUKA en déclarant urbi et orbi qu'il n'explosera jamais. Ce qui n'est pas évident. Unité de façade. Ça y ressemble. Car, comment comprendre qu'on soit dans un même regroupement politique où les principaux leaders ne regardent pas dans la même direction sur les options fondamentales.

C'est là où ces leaders sont appelés à fixer l'opinion en profitant de ce présidium de Lubumbashi en levant l'option unique qui devra fonder LAMUKA désormais. Sinon, on est chaque fois perplexe quand on entend s'exprimer les leaders de cette plateforme. A son retour, le mois dernier dans son fief de Lubumbashi, Moïse Katumbi Chapwe était le premier à s'engager pour une opposition républicaine c'est-dire constructive contre le pouvoir de Félix Tshisekedi qu'il reconnait comme seul Président de la République élu, légal et légitime.

Lui, il fait l'opposition contre Joseph Kabila et non contre Félix Tshisekedi alors que Kabila n'est plus à la tête du pays. Dès le lendemain, il est démenti par tous les porte-parole de LAMUKA qui, depuis, Kinshasa avec Martin Fayulu, continuent à prôner l'opposition radicale contre le Pouvoir de Félix Tshisekedi. Il n'est en tout cas pas question d'une quelconque opposition républicaine qui fait des propositions au Pouvoir comme indiqué par le patron d'Ensemble depuis Lubumbashi.

Presque le même scénario lors du récent retour de Jean-Pierre Bemba Gombo au cours de son meeting tenu le dimanche 23 juillet à N'Djili Place Sainte-Thérése. La base de LAMUKA chauffée à blanc entonnait des cantiques hostiles à Moïse Katumbi Chapwe considéré comme traître. C'est la fatwa contre l'ancien gouverneur du Katanga pour son rapprochement avec Félix Tshisekedi et son engagement pour une Opposition républicaine et non radicale comme le fait Fayulu Madidi.

La foule qui ne veut rien entendre met Jean-Pierre Bemba à l'épreuve en lui demandant de choisir entre l'Opposition républicaine prônée par Katumbi et celle radicale recommandée par Fayulu Madidi. Tant bien que mal, Bemba Gombo a évité toutes ces questions qui fâchent au niveau de la base LAMUKA en jouant un tant soit peu à l'équilibrisme. Le mi figue mi raisin. Mais cette base-là, est totalement désorientée jusqu'à ce jour et ne sait à quel saint se vouer. Le présidium de Lubumbashi doit lui donner des réponses. KANDOLO M.
Kagame et Museveni signent la paix de braves à Luanda
jeudi 22 août 2019

Le Chef de l'Etat rwandais, Paul Kagame et son homologue ougandais Yoweri Kaguta Museveni, ont signé un mémorandum d'entente portant normalisation (...)
lire la suite
" Cas Bahati " : La fédération de l’AFDC-A Sud-Kivu épingle Néhémie Mwilanya
jeudi 22 août 2019

Aux yeux de la fédération de l'AFDC-A Sud-Kivu, la " crucifixion " de Modeste Bahati Lukwebo a un concepteur et metteur en scène : Néhémie Mwilanya. (...)
lire la suite
Ouverture de la Table ronde sur la gratuité de l’enseignement de base en Rdc
jeudi 22 août 2019

*D'ores et déjà, le Gouvernement exige le remboursement des frais perçus par des chefs d'établissements scolaires publics. C'est confirmé. Il (...)
lire la suite
83 étudiants Congolais attendus en Chine
mercredi 21 août 2019

Une bonne nouvelle pour les étudiants et chercheurs Congolais. Le nombre de bourses d'études qu'accorde la Chine à la RDC passe de 50 à 83 pour (...)
lire la suite
Emmanuel Shadary : 80% de nouvelles figures
mercredi 21 août 2019

*Quant au FCC, Néhémie Mwilanya rassure qu'une part importante sera réservée aux femmes et à la jeunesse. Le quota réservé au Parti du peuple pour la (...)
lire la suite
Richard Muyej octroie des bourses d’études à 30 lauréats de l’Exetat 2018-2019
mercredi 21 août 2019

Déterminé à faire de l'éducation l'une des priorités de son programme, le Gouverneur de la province de Lualaba, Richard Muyej Mangez a remis des (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Compromis à…l’africaine

Happy end à Khartoum ! Représentants des forces vives et hauts gradés soudanais ont fini par trouver un modus vivendi. Le Conseil souverain, instance dirigeante de la transition a été mise en place (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting