Dernière minute :
CONSTRUCTION DU SAUT-DE-MOUTON SUR LE TRONÇON DEBONHOMME
Les travaux ne démarrent toujours pas près d’un mois après l’encadrement du lieu par des tôles
mercredi 12 juin 2019

Les travaux de construction du saut-de-mouton à Debonhomme, le long du boulevard Lumumba, n'ont toujours pas démarré à ce jour. Ce, alors que le lieu où ce saut-de-mouton doit être construit, a été encerclé depuis plus d'un mois.

Une situation qui inquiète plus d'un observateur, lorsque l'on sait que cet enclos construit en plein milieu de la chaussée occasionne des embouteillages permanents sur cette artère.

A notre descente sur le lieu hier mardi 11 juin, aucun agent des entreprises de génie civil n'a été trouvé sur place. Notre regard curieux n'a pas non plus trouvé le moindre signe de l'imminence de démarrage des travaux proprement dits. Seul un engin de construction a été repéré sur place.

Des habitants du coin affirment que cet engin a été laissé dedans depuis plusieurs semaines, juste après que les agents de construction avaient encadré le lieu par des tôles de couleur bleu.

Ceux qui pâtissent le plus des embouteillages occasionnés par les travaux de ce saut-de-mouton sur le tronçon Debonhome sont principalement des habitants du district de la Tshangu. Des parents qui travaillent vers le centre-ville de Kinshasa se voient obligés d'arriver à leur lieu de travail en retard. Même situation pour ceux qui exercent les activités commerciales à la Gombe ou dans d'autres centres commerciaux situés dans le centre-ville de Kinshasa.

Des usagers de cette artère lancent ainsi un cri de détresse à l'endroit des autorités en leur demandant de faire en sorte que ces travaux puissent être lancés sans tarder et qu'ils soient exécutés avec diligence.

" Nous saluons l'initiative de construire le saut-de-mouton à Debonhome pour pallier les embouteillages. Cependant, nous déplorons que ces travaux ne soient toujours pas lancés alors que le lieu a été encerclé il y a presque un mois passé. Ce qui nous expose à des embouteillages à tout moment", s'est plaint un parent interrogé près de l'église Shekinah Tabernacle.

Des analystes abordés pensent que l'entreprise de construction qui a gagné ce marché devrait y aller graduellement. Cette entreprise devrait, expliquent-ils, attendre de terminer d'abord les travaux du saut- de-mouton au croisement de l'avenue Libération avec le boulevard du 30 juin pour entamer celle d'un autre coin de la capitale.

En plus de celui de Debonhomme, un autre saut-de-mouton sera construit, sur le boulevard Lumumba, en face du marché de la Liberté. Des agents de construction s'activent depuis le week-end dernier à encercler le lieu par des tôles. Une situation qui risque de compliquer davantage les usagers de ce tronçon routier au regard des embouteillages observés ce dernier temps dans cette partie de la capitale. Orly-Darel Ngiambukulu
Bolingani, Alingba, Bokolo, Ango-Ango : les cours se dispensent normalement
vendredi 15 novembre 2019

La gratuité de l'enseignement de base décrétée par le chef de l'Etat, Félix Tshisekedi, ne cesse d'alimenter la polémique au sein de plusieurs écoles (...)
lire la suite
Tshangu : le deuxième "gong" supprimé dans plusieurs écoles catholiques
vendredi 15 novembre 2019

La "grève" des enseignants des écoles conventionnées catholiques du district de la Tshangu s'avère imminente. C'est ce que témoigne la timidité (...)
lire la suite
Le collège Saint Raphaël et l’Institut Bakandja paralysés
vendredi 15 novembre 2019

A Saint Raphaël à Limete tout comme à l'Institut Bakandja au quartier Immo Congo à Kalamu, la grève des enseignants des écoles catholiques est (...)
lire la suite
Gratuité : vivement un dialogue social Gouvernement-gestionnaires
vendredi 15 novembre 2019

* D'ores et déjà, plus d'un observateur demande aux partenaires extérieurs de concrétiser leurs promesses d'appui financier à cette mesure pour (...)
lire la suite
36 policiers et 23 militaires arrêtés pour état d’ébriété
jeudi 14 novembre 2019

36 policiers et 23 militaires ont été arrêtés pour abandon de poste, état d'ébriété, vagabondage et tracasseries au cours des patrouilles mixtes menées à (...)
lire la suite
Des auditeurs du Sud du Golfe de Guinée à l’école de " la recherche et du sauvetage en mer "
jeudi 14 novembre 2019

Regroupés à l'Académie Régionale des Sciences et Techniques de la Mer (ARSTM) à Abidjan, en Côte-d'Ivoire, une vingtaine d'auditeurs venus de 8 pays du (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting