Dernière minute :

Richard Mujey : " Dans le Lualaba, on n’a pas de temps à perdre, l’heure est au travail"
samedi 25 mai 2019

S'adressant à la presse, vendredi 24 mai, le gouverneur de la province du Lualaba, Richard Mujey Mangez, a promis d'être sévère envers les membres du nouveau gouvernement provincial afin de travailler ensemble pour le développement de la province. Il indique qu'il ne tolérera pas des atermoiements dans le fonctionnement de l'administration provinciale.

Richard Mujey a par ailleurs affirmé placer son nouveau mandat à la tête du gouvernement provincial du Lualaba sous le signe du travail. "Dans la province du Lualaba, on n’a pas de temps à perdre. Halte à la polémique, l'heure est au travail afin de mettre en action notre plan du développement de la province", a-t-il indiqué.

"Nous devons nous mettre au service du peuple. Nous devons avant tout servir ses intérêts les plus légitimes. Si hier c'était facile d'utiliser abusivement le nom du peuple, aujourd'hui ça devient encore plus grave. Car c'est le slogan « le peuple d'abord » est devenu une réalité et un mot d'ordre que nous devons tous suivre avec empressement", a déclaré le patron de l'exécutif du Lualaba.

Dans quelques jours le nouveau gouverneur du Lualaba sera investi, et en bon travailleur, il dit avoir hâte de donner le go de son riche et vaste programme. Il se dit en même temps conscient de plusieurs défis qui restent à relever au sein de la province du Lualaba.

Contrairement aux mauvaises langues qui affirment que Muyej a tout trouvé sur un plateau d'or, celui que la population de Lualaba appelle affectueusement " papa solution" préfère laisser les faits parler à sa place. Il appelle la population à être le véritable juge et pense que grâce à son modeste apport, la province de Lualaba est véritablement mise sur le rail du développement.

Richard Mujey a profité de ce face-à-face avec la presse pour rappeler des grands projets qui ont été réalisés à Lualaba, ceux en cours de réalisation et ceux à réaliser dans les tous prochains jours. Ce, dans tous les secteurs de la vie.

Pour ce quinquennat Muyej promet de se focaliser plus sur le Lualaba profond où les besoins à satisfaire sont énormes.

Il exige par conséquent un sens élevé de responsabilité de la part de tous ses collaborateurs et de tous ceux qui, de manière générale, feront partie de sa nouvelle équipe.

Répondant à la question d'un journaliste, celle de savoir si l'actuel gouvernement provincial sera reconduit, Richard Muyej a préféré préciser que toute personne qui fera partie de son gouvernement sera soumise à une formation des dix jours, question d'apprendre les règles à suivre, sa vision et ses principes de gestion pour un bon rendement de l'administration provinciale.

"Si tout le monde pouvait se focaliser sur le bien être de sa population en donnant le meilleur de lui, et si l'on pouvait laisser de côté nos différends et réfléchir uniquement sur le développement de nos entités et du bien-être de sa population, les choses iraient dans le bon sens...la province pilote du Lualaba attend beaucoup de nous. Alors, pas question de plonger dans des polémiques ou des distractions inutiles... nous allons travailler et dans 5 ans le peuple nous jugera", s’est exprimé Richard Muyej Mangez Mans.

Rappelons que le magazine économique américain Fobs a décerné, l'année passée, le prix de meilleure gouvernance au gouverneur Richard Mujey. Ce, pour le nombre de réalisations accomplies par ce dernier en si peu de temps pour moderniser la province du Lualaba.

Signalons que cette riche province qui avait presque l'air d'une brousse a été revêtue de sa plus belle robe. Ce, grâce à plusieurs projets de développement initiés par Richard Muyej. Orly-Darel NGIAMBUKULU
Me José Kadima installe la ligue nationale des femmes de « Section Bleue »
mardi 17 mars 2020

*Un cercle de lumière accompagnant les idées et actions du Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi. Le coordonnateur national de la «Section Bleue», Me (...)
lire la suite
J. Mabunda annonce une "lutte implacable contre la corruption"
mardi 17 mars 2020

*La présidente de l'Assemblée nationale affirme qu'à la suite du Chef de l'Etat, son institution fera de cette lutte, "son agir politique en vue (...)
lire la suite
Cas Safricas : Et si le retard dans l’exécution des travaux était dû au déficit de décaissement ?
lundi 16 mars 2020

* D'ores et déjà, des analystes indépendants estiment que la place David Blattner ne doit pas être à l'ex-prison de Makala. Plutôt, les chantiers pour (...)
lire la suite
Udps : la rançon des décennies d’une critique systématique
lundi 16 mars 2020

Plus rien ne va au sein de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS). Jeudi 12, vendredi 13 et samedi 14 mars, une "tempête de sable" a (...)
lire la suite
L’ultimatum donné à Kabund expire aujourd’hui
lundi 16 mars 2020

Les balles ont de nouveau crépité le weekend au siège de l'Union pour la démocratie et le progrès social. On a assisté à un affrontement entre les (...)
lire la suite
Parlement : Après les vacances, députés et sénateurs regagnent l’hémicycle ce lundi
lundi 16 mars 2020

Fini les vacances, c'est la rentrée. C'est ce lundi 16 mars que s'ouvre dans les deux chambres du Parlement la session ordinaire de mars. Une (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Aller au-delà de l’affichage

A n'en point douter. La session ordinaire de mars a accouché de son premier grand moment dès son seuil. Il s'agit de la présence dans l'Hémicycle d'anciens speakers de la Chambre et d'un ancien (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting