Dernière minute :

Candidat ministre
jeudi 23 mai 2019

L'accès au moindre maroquin aura beau être codifié. L'octroi d'un portefeuille ministériel aura beau être destiné-par principe- aux seuls affiliés aux écuries gagnantes que sont le FCC et le CACH.

Les initiés aux arcanes de la cité de l'Union africaine et de Kingakati auront beau déclarer que les jeux sont déjà faits, les vocations ministérielles continuent à naître par centaines. Adossé à la doxa "UDPS", le nouveau Président aura répété dans toutes les langues qu'être cadre est une charge et non un privilège pour espérer décourager quantité d'aspirants au Gouvernement, rien n'y fait.

Hier comme aujourd'hui, l'imminence de la publication de l'équipe gouvernementale provoque un branle-bas de combat. Tout ce que le microcosme kinois compte d'acteurs politique n'ont d'yeux que pour le Gouvernement. Même les honorables députés et sénateurs!

La plupart considère d'ailleurs l'hémicycle comme une espèce d'antichambre devant mener au Graal qu'est l'Exécutif. Pourquoi cette ruée sur le Gouvernement? Juger c'est refuser de comprendre, disait le philosophe Jean Cocteau.

Dans un pays sevré de sécurité sociale et donc d'assurance -vie, être ministre devient une assurance-vie pour nombre de politiciens. En plus, cela permet non seulement de s'installer mais en plus d'installer ses nombreux dépendants. Lesquels se recrutent dans la famille, la ou les belle(s) famille(s) ainsi que dans le parti politique dont "Son Excellence" est autorité morale.

Tant pis, si le profil est la principale victime collatérale de ce népotisme à très large spectre. Tant pis, si le cabinet peut se confondre avec le directoire du parti.

Question : le tandem FATSHI-Ilunga parviendra-t-il sinon à tuer ce vieil homme, du moins à tordre le cou à cette pratique qui survit allègrement aux différents Régimes ? Pas sûr. Même au nom du vieux mantra "udépésien" étiqueté "changement radical". Trêve de scepticisme anticipé. Attendons voir. José NAWEJ
Au rythme de la Cour
lundi 17 juin 2019

Dans le landerneau politique, on ne parle plus que de ça. Ça fait débat. Plus exactement, ça fait polémique. Certains crient même au scandale. Quatre (...)
lire la suite
A l’heure des "Amis de Fatshi"
vendredi 14 juin 2019

Des fans clubs pro Fatshi? Ça pousse comme des champignons. Chaque jour qui passe voit un ou un groupe de compatriotes se signaler avec une (...)
lire la suite
Assumer et s’assumer
jeudi 13 juin 2019

Au bord de ce que Charles de Gaulle appelait "la chienlit" ? En tout cas, les prémices s'amoncellent. Violences sur fond d'autodafé à Kinshasa. (...)
lire la suite
Postes régaliens et juteux : ça cale
mercredi 12 juin 2019

Toujours pas de Gouvernement. Bien malin qui pourra dire à quand cette autre fumée blanche. Là n'est assurément pas le principal. Le fond du (...)
lire la suite
FCC-CACH, Lamuka, difficile d’y voir clair !
mardi 11 juin 2019

Qui est qui et qui joue quel rôle correspondant à quel statut ? Ce n'est pas une thèse de doctorat, bien que nous soyons dans la république des (...)
lire la suite
Coalition : drôle de mode d’emploi
lundi 10 juin 2019

A propos du clash survenu, vendredi dernier, à la Chambre, la question n'est pas tant de savoir qui a raison et qui a tort. Le comble - pour le (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Soudain, N’Sele redevient la porte à côté !

A chaque Président son antre. Cela n'a échappé à personne que le Palais de la Nation, saint des saints du pouvoir rd congolais sous Kabila père et fils a perdu de sa superbe sous FATSHI. Ce dernier (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting