Dernière minute :
AVEC LE SOUTIEN DE L’ONUFEMMES
DYNAFEC, une plate-forme pour promouvoir la participation politique de la femme en RDC
lundi 20 mai 2019

Les activités de la Dynamique nationale des femmes candidates (DYNAFEC) de la République démocratique du Congo (RDC) étaient lancées à Kinshasa le vendredi 17 mai par la ministre du Genre, enfant et famille, Chantal Safou Lopusa. Cette plate-forme des femmes candidates des élections législatives et provinciales de 2018 a pour objectif de promouvoir la participation politique des femmes, d'évaluer et de capitaliser l'expérience requise lors des élections passées afin de les communiquer à toutes les femmes pour l'avenir. La coordinatrice de la DYNAFEC a indiqué que cette structure vise aussi à améliorer la participation effective de la femme et de la jeune fille dans les espaces décisionnels du pays. Pour Carine Kanku Tshikala, les objectifs poursuivis par cette structure, sont entre autres: cibler le cadre normatif, les capacités de femmes, au niveau individuel, collectif et organisationnel, les institutions politiques et les différents acteurs sociaux, au niveau communautaire, provincial et national. "Nous aspirons toujours à nous positionner dans divers espaces, mais aussi à lutter pour le positionnement des autres femmes qui aspirent à des postes de décisions", a laissé entendre Carine Kanku. Elle a par ailleurs souligné dans des termes simples que la DYNAFEC se veut un cadre de soutien aux femmes leaders qui voudront à un moment donné de leur vie se porter candidates à n'importe quelle élection ou briguer un poste nominatif. Au nom de la société civile, Anna Mayimona a rassuré les candidates de leur soutien sur le combat de la parité et de la représentation de femmes et jeunes filles dans les espaces sociaux, politiques, économiques et culturels. A l'en croire, la sortie officielle de la DYNAFEC est un symbole de l'unité et de la solidarité féminine. Pour la secrétaire exécutive de l'UCOFEM, sa structure scelle la solidarité avec les femmes candidates et assure que la société civile et les autres organisations féminines seront à leurs côtés pour qu'ensemble elles puissent relever les défis de la représentativité de la femme dans les instances de prise de décisions. A cette occasion, elle a annoncé la mise en place d'une structure " consortium de messagers pour la promotion de la participation politique de femmes et de jeunes filles en RDC ". Cette plate-forme constituée d'hommes et de femmes des médias qui porteront haut les voix de femmes et contribueront au changement de comportement en faveur de la représentation féminine. Cette activité a été organisée par l'ONUFEMMES avec l'appui des ambassades du Canada et de la Suède en RDC. Mathy Musau
Julien Paluku exhorte les jeunes kabilistes à entreprendre
lundi 16 mars 2020

Ministre de l'Industrie, Julien Paluku Kahongya s'est retrouvé le samedi 14 mars dernier face aux jeunes kabilistes à Kinshasa. Occasion pour lui (...)
lire la suite
Logements sociaux : 25.000 à 85.000 dollars pour ériger une maison en une semaine
lundi 16 mars 2020

* Ce projet pourra démarrer dans deux mois, annonce son initiateur, l'entrepreneur belgo-congolais Edouard Moukendy Homme d'affaires (...)
lire la suite
Dépistage d’un 3ème cas contaminé au coronavirus
lundi 16 mars 2020

Le Ministre de la Santé, Dr Eteni Longondo, a annoncé samedi 14 mars 2020 qu'un troisième cas du Coronavirus a été confirmé à Kinshasa, la capitale (...)
lire la suite
Ilunga Ilunkamba encourage les jeunes entrepreneurs
vendredi 13 mars 2020

Le Premier ministre Ilunga Ilunkamba, Représentant personnel du chef de l'État,a présidé ce Jeudi au Fleuve Congo Hôtel de Kinshasa la première (...)
lire la suite
Le PAM, la FAO et l’UNICEF appuient les petits producteurs de Walikale et de Mwenga
vendredi 13 mars 2020

Grâce à une approche intégrée du projet FAO-PAM-UNICEF, 180.000 personnes dans les provinces du Nord-Kivu et du Sud-Kivu vont devoir surmonter les (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting