Dernière minute :

Comment les sciences et technologies aident à construire l’initiative " Une Ceinture, une Route "
jeudi 25 avril 2019

Le matin du 19 avril, lors d'une conférence de presse tenue par le bureau de l'information du Conseil des affaires d'État. Bai Chunli, président de l'Académie chinoise des sciences, a annoncé que, dans le cadre général de l'initiative " Une Ceinture, une Route "(BRI), l'Académie chinoise des sciences a investi plus d'1,8 milliard de yuans au cours des six dernières années, et que l'ampleur des échanges scientifiques et technologiques et de la coopération entre les pays situés le long de l'itinéraire de la BRI a dépassé les 120 000 personnes.

Selon des statistiques préliminaires, l'Académie chinoise des sciences a formé près de 5 000 scientifiques et techniciens de haut niveau (dont plus de 1 500 étudiants en master et doctorat en sciences et ingénierie) pour les pays et les régions situés sur le parcours de l'initiative, dont beaucoup sont déjà rentrés dans leur pays et y sont devenus un nouveau moteur de la construction de la BRI. Par exemple, l'initiative dite "Programme des talents internationaux" (President's International Fellowship Initiative, PIFI) a attiré près de 700 scientifiques et techniciens des pays et régions, qui sont venus en Chine pour des recherches postdoctorales ou des visites à court terme. Parallèlement, le projet de formation destinés aux pays en développement ont financé à près de 1 000 chercheurs et responsables en sciences et technologies pour être formé en Chine.

En 2014 et 2017, l'Académie chinoise des sciences a créé le programme de "Bourses du président de l'Académie chinoise des sciences et académies des sciences des pays en développement (CAS-TWAS) " et le programme de "Bourses de maîtrise de la BRI " pour aider les meilleurs étudiants des pays en développement pour étudier en Chine. Jusqu'à présent, plus de 1 000 d'étudiants ont bénéficié de l'aide.

Selon le principe de consultations réciproques, d'engagement commun et de partage des fruits, l'Académie chinoise des sciences a créé neuf centres de formation aux sciences et techniques à l'Afrique, à l' Amérique du Sud et à l' Asie centrale. Le dixième est actuellement en construction. Les centres sont devenus une plate-forme de coopération internationale, attirant un certain nombre de projets de recherche scientifique majeurs, aidant les pays à résoudre les problèmes des années concernant la condition de la vie et améliorant également les capacités locales d'innovation technologique.

Dans le même temps, l'Académie chinoise des sciences a mis en place un réseau de recherche collaborative avec plus de 40 institutions de 14 pays situés autour du " Troisième pôle " afin de mener des enquêtes exhaustives sur les sciences de la Terre, comme sur les glaciers, les rivières et les lacs.

En outre, plus de 100 projets de coopération scientifique et technologique ont été mis en place pour soutenir la construction de la "Route de la Soie verte". Début 2018, le projet spécial "Programme de bourses de maîtrise pan-Troisième pôle sur le changement environnemental et la construction de la Route de la Soie verte" a été mis en place.

Afin de renforcer l'application des réalisations scientifiques et technologiques dans les pays situés sur le parcours de l'initiative, l'Académie chinoise des sciences a créé le fonds de transfert et de transformation des fruits scientifiques et technologiques de l'BRI. Avec plus de 100 entreprises technologiques et institutions de recherche, ils ont lancé l'alliance industrielle de l'BRI et créé le Centre de coopération pour l'innovation de Bangkok, en Thaïlande. Ces mesures ont produit des bons effets en promouvant l'application et la transformation des fruits scientifiques et technologiques dans les pays situés sur le parcours de l'initiative, et en contribuant au développement économique et social régional et sous-régional. Wu Yuehui, journaliste au Quotidien du Peuple
Centième anniversaire de l’arrivée d’Ataturk à Samsun pour lancer la Lutte Nationale
lundi 20 mai 2019

Aujourd'hui, la Turquie célèbre le 100ème anniversaire de l'arrivée du grand leader Mustafa Kemal Ataturk à Samsun pour lancer la Lutte Nationale… (...)
lire la suite
Kinshasa : l’Ambassadeur Salih Bogaç fête avec les élèves de l’Ecole internationale Maarif
lundi 20 mai 2019

La Turquie a célébré le 19 mai, la Journée de commémoration du fondateur de la République turque, Mustafa Kemal Atatürk, de la jeunesse et des sports. (...)
lire la suite
Le conseiller d’Etat chinois exhorte les États-Unis à éviter de continuer à distendre les liens bilatéraux
lundi 20 mai 2019

BEIJING, 18 mai (Xinhua) -- Lors d'une conversation téléphonique samedi avec le secrétaire d'État américain Mike Pompeo, le conseiller d'État et (...)
lire la suite
Maroc : SM le Roi, Commandeur des croyants, autorise l’ouverture aux fidèles de 20 mosquées nouvellement édifiées, restaurées ou reconstruites
lundi 20 mai 2019

Casablanca - A l'occasion du mois sacré du Ramadan 1440, Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, que Dieu L'assiste, a bien voulu (...)
lire la suite
Gentiny Ngobila s’oppose au recours à la violence
jeudi 16 mai 2019

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka mettent en garde les acteurs commis à l'opération de démantèlement des marchés pirates (...)
lire la suite
Vladimir Poutine applaudit le rapport Mueller prouvant l’absence de "tout complot" Russie-USA
jeudi 16 mai 2019

Poutine a souligné que le rapport Mueller avait confirmé l'absence d'entente entre les États-Unis et la Russie pendant l'élection présidentielle de (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Le 17 mai ou un impératif mémoriel

Un coup d'œil dans le rétroviseur pour s'arrêter au 17 mai 2019. Le tout premier 17 mai post-Présidences Kabila Père et Fils. A la veille de cette date, quelques interrogations ont fusé sur la (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting