Dernière minute :
INSECURITE AUX CENTRES D’EBOLA AU NORD-KIVU
Le personnel soignant menace de suspendre les activités à Butembo et Kitwa
jeudi 25 avril 2019

Face à l'insécurité qui a élu domicile au Nord-Kivu, le personnel soignant commis aux centres de traitement Ebola de Butembo et Kitwa, ne savent plus à que saint se vouer. Ces agents menacent d'interrompre toutes les activités dans tous ces endroits s'ils n'ont pas de garantie sécuritaire, indique radio Okapi.net

Dans un mémorandum envoyé le mardi 23 avril 2019 au coordonnateur de la riposte contre Ebola dans la ville de Butembo, le personnel médical, signataires dudit document, disent craindre pour leur sécurité.

Ces agents, en l'occurrence des médecins, infirmiers et des hygiénistes oeuvrent depuis huit mois aux centres de traitement Ebola de Butembo et Katwa. Dans ce mémorandum, " ils dénoncent les menaces de mort proférées par la population envers les agents qui travaillent dans ces structures de santé, les incursions nocturnes dans leurs domiciles et l'assassinat des agents impliqués dans la riposte contre Ebola ".

Conscients des retombées négatives que leur décision peut engendrer, ils soulignent que d'ici quelques jours, " ils n'admettront que les malades qui pourront solliciter leurs services aux centres de traitement Ebola, tout en continuant de prendre en charge ceux qui y sont déjà alités".

Le document révèle, par ailleurs, que les signataires "exigent également la tenue d'audiences publiques des personnes capturées par les forces de défense et de sécurité, lors de différentes attaques contre les centres de traitement Ebola de Butembo et Katwa".

Depuis le début de l'épidémie, le personnel de santé qui travaille sur la riposte et les installations font l'objet de menaces. Le dernier cas en date est l'assassinat, le vendredi 19 avril dernier à Butembo, d'un épidémiologiste camerounais de l'équipe de riposte, Dr Richard Mouzoko, lors d'une attaque armée aux Cliniques universitaires de Graben.

Cet assassinat n'avait pas laissé indifférent le responsable des opérations d'urgence pour l'OMS/Afrique et coordonnateur de la riposte contre Ebola pour l'OMS au Nord Kivu et en Ituri. Dr Michel Yao avait déploré le fait que le travail de la riposte contre Ebola soit secoué par les attaques armées, visant les équipes de la riposte à Butembo et à Katwa. Il avait indiqué à radio Okapi " qu'on ne met pas sa vie en danger, même pour sauver une autre vie. Il est important qu'on s'assure que les mesures de sécurité sont en place, qu'on rassure ces équipes d'Ebola pour qu'ils puissent reprendre le travail sereinement. L'équipe de riposte n'a aucun agenda politique, ni financier, si ce n'est la sécurité sanitaire pour éliminer cette maladie ".

Toujours en réaction à ces assassinats, les coordinations de la Société civile de Butembo et Lubero ont observé, le lundi 22 avril dernier, une journée ville morte pour honorer la mémoire des experts médicaux et les acteurs sociaux tués lors des attaques menées sur les équipes de la riposte contre la maladie à virus Ebola dans cette zone.

A cette occasion, les membres de la société civile avaient condamné avec la dernière énergie ces attaques. Ils avaient aussi sollicité au Parlement " de surseoir à la validation de mandats des députés et de lever les immunités parlementaires des politiciens qui s'adonnent à l'intoxication des actions de la riposte contre cette épidémie ", renseignent les sources onusiennes. Dina BUHAKE
Centième anniversaire de l’arrivée d’Ataturk à Samsun pour lancer la Lutte Nationale
lundi 20 mai 2019

Aujourd'hui, la Turquie célèbre le 100ème anniversaire de l'arrivée du grand leader Mustafa Kemal Ataturk à Samsun pour lancer la Lutte Nationale… (...)
lire la suite
Kinshasa : l’Ambassadeur Salih Bogaç fête avec les élèves de l’Ecole internationale Maarif
lundi 20 mai 2019

La Turquie a célébré le 19 mai, la Journée de commémoration du fondateur de la République turque, Mustafa Kemal Atatürk, de la jeunesse et des sports. (...)
lire la suite
Le conseiller d’Etat chinois exhorte les États-Unis à éviter de continuer à distendre les liens bilatéraux
lundi 20 mai 2019

BEIJING, 18 mai (Xinhua) -- Lors d'une conversation téléphonique samedi avec le secrétaire d'État américain Mike Pompeo, le conseiller d'État et (...)
lire la suite
Maroc : SM le Roi, Commandeur des croyants, autorise l’ouverture aux fidèles de 20 mosquées nouvellement édifiées, restaurées ou reconstruites
lundi 20 mai 2019

Casablanca - A l'occasion du mois sacré du Ramadan 1440, Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, que Dieu L'assiste, a bien voulu (...)
lire la suite
Gentiny Ngobila s’oppose au recours à la violence
jeudi 16 mai 2019

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka mettent en garde les acteurs commis à l'opération de démantèlement des marchés pirates (...)
lire la suite
Vladimir Poutine applaudit le rapport Mueller prouvant l’absence de "tout complot" Russie-USA
jeudi 16 mai 2019

Poutine a souligné que le rapport Mueller avait confirmé l'absence d'entente entre les États-Unis et la Russie pendant l'élection présidentielle de (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Le 17 mai ou un impératif mémoriel

Un coup d'œil dans le rétroviseur pour s'arrêter au 17 mai 2019. Le tout premier 17 mai post-Présidences Kabila Père et Fils. A la veille de cette date, quelques interrogations ont fusé sur la (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting