Dernière minute :
CONTESTANT L’ELECTION DU BUREAU DEFINITIF DE L’ASSEMBLEE NATIONALE HIER
L’Opposition introduit un recours en annulation au Conseil d’État
jeudi 25 avril 2019

L’opposition parlementaire ne décolère pas. Dans une déclaration diffusée hier mercredi 24 avril, elle a annoncé la saisine du Conseil d’État afin d’obtenir l’annulation de l’élection des membres du bureau définitif de l’Assemblée nationale, intervenue le même jour.

De ce fait, l’opposition parlementaire a refusé de participer à ce scrutin. Elle a rejeté l’unique poste du rapporteur adjoint qui lui a été réservé. Ce, au lieu de deux qu’elle croit lui revenir de droit. Pour cette opposition, il y a eu violation de la loi.

Elle n’est pas d’accord de se voir attribuer, par une décision de l’assemblée plénière, un seul poste, à savoir: celui de rapporteur adjoint, contre 6 à la majorité. Aussi, s’en plaint-elle, que le bureau provisoire ait programmé cette élection du bureau définitif.

L’opposition n’entend pas s’arrêter en si bon chemin. Elle projette de poursuivre sa démarche auprès des instances interparlementaires africaines et internationales.

A ce propos, l’un de membres de cette opposition parlementaire, Christophe Lutundula, relayé par certains médias en ligne, a laissé entendre : « L’opposition parlementaire informe l’opinion de ce qu’elle vient de saisir le Conseil d’État de sa requête en annulation pour violation de la loi. Non seulement de la décision de l’Assemblée plénière, attribuant injustement à l'opposition six postes au bureau définitif contre un seul, celui de rapporteur adjoint, mais aussi de celle du bureau provisoire portant calendrier de l’élection du bureau définitif. Elle entend entreprendre la démarche auprès des instances interparlementaire africaines et internationales».

L’APPEL AU BOYCOTT, PAS BIEN SUIVI

L’appel au boycott de l’élection des membres du bureau définitif de l’opposition parlementaire n’a pas fait l’unanimité, constatent des sources concordantes. Et pour preuve, quelques députés de ladite opposition notamment Claudel Lubaya, Fabrice Puela…ont pris part à cette élection, alors qu’en l’absence d’un consensus, les 113 députés de l’opposition avaient décidé de boycotter la séance plénière d’hier, consacrée à l’élection du bureau définitif de la Chambre basse du Parlement. Emma MUNTU
Les élus AFDC-A ont sept jours pour clarifier leur position
mardi 16 juillet 2019

* Fort de ses troupes, le Sénateur du Sud-Kivu entend constituer une troisième force au sein de la Majorité. Le Front Commun pour le Congo (FCC) (...)
lire la suite
Exclusion de l’AFDC-A de Bahati du FCC : vers la reconfiguration de la majorité parlementaire !
mardi 16 juillet 2019

Après sa suspension à durée indéterminé synonyme d'exclusion du FCC du Raïs Joseph Kabila, l'AFDC-A de Modeste Bahati Lukwebo acquiert son (...)
lire la suite
Le président de l’Union des Jeunes katangais relâché depuis hier
mardi 16 juillet 2019

Le président de l'Union des Jeunes Katangais (UJK), Paul Mwenz a été relâché hier lundi 15 juillet après son interpellation à Lubumbashi et son (...)
lire la suite
Sankuru : l’élection du gouverneur confirmée pour le 20 juillet
mardi 16 juillet 2019

L'élection du gouverneur du Sankuru aura bel et bien lieu le samedi 20 juillet, suivant le calendrier modifié de la Commission électorale nationale (...)
lire la suite
Le parquet militaire présente un nouveau suspect au Tribunal
mardi 16 juillet 2019

Le procès du meurtre des experts de l'Onu se poursuit. Le ministère public a présenté à cet effet un nouveau suspect Marcel Tshiebwe, au cours de (...)
lire la suite
Le président F.Tshisekedi et le péril militaire à l’Est : l’impératif d’une contreinsurgence mixte
mardi 16 juillet 2019

Le Président F.Tshisekedi a récemment réalisé une tournée de réconfort en Ituri, qui a été appréciée. Mais, son départ a été immédiatement suivi d'un (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting