Dernière minute :
PLAIDANT POUR L’ACCELERATION DE LA LIQUIDATION DE LEUR ENTREPRISE
Les agents encouragent les soumissionnaires à acheter les biens de LAC-Sarl
jeudi 25 avril 2019

Les agents de l'entreprise Lignes aériennes congolaises (LAC-SARL), réunis au sein du Comité de liaison, ne jurent que par l'accélération du processus de liquidation de leur entreprise. Ils appellent ainsi les soumissionnaires à ne pas avoir peur d'acheter tous les biens de cette entreprise, mise en liquidation depuis 2012.

En chômage depuis plus de cinq ans, les travailleurs de cette entreprise aérienne se plaignent de croupir actuellement dans la misère, après avoir rendu de loyaux services à l'Etat congolais. Ils mettent ainsi en garde un groupe d'ex-agents de LAC qui, depuis 2015, s'évertuent à tenir des propos qui sèment le doute et la confusion dans les esprits des agents, spécialement des soumissionnaires potentiels.

" Nous lançons un appel pressant aux soumissionnaires. N'ayez pas peur. Venez massivement acheter aux bons prix les biens meubles et immeubles appartenant à LAC. Cette entreprise est légalement en liquidation. Il y a donc aucune conséquence négative à acheter ses biens", a indiqué Iluba Busan-Peth Faustin, coordonnateur du Comité de liaison.

"A moins qu'on ait d'autres idées derrière la tête, je ne vois pas comment, au stade actuel, on peut plaider pour la relance de LAC, lorsqu'on sait que les autorités gouvernementales sont unanimes quant à la nécessité de passer à la liquidation", a avancé Nzalalemba Séraphin, coordonnateur adjoint du Comité de liaison.

D'après lui, LAC n'a plus un seul avion actuellement. Elle n'a pas non plus un seul rond dans la caisse, alors que ses travailleurs accusent plus de 250 mois d'impaiement." Dans cette situation, il est de bon aloi d'alimenter Congo Airways, qui est opérationnel, que de chercher à ressusciter en vain un cadavre en décomposition", a-t-il fait savoir.

Le Comité de liaison est un organe, reconnu par les instances gouvernementales, représentant l'ensemble des travailleurs de LAC dans le processus de liquidation.

La décision de dissolution/liquidation de LAC-Sarl a été prise le 12 décembre 2011 au cours du Conseil des ministres, présidé Joseph Kabila, alors président de la République. Elle a été entérinée le 12 septembre 2014 par l'Assemblée générale extraordinaire de l'Etat congolais, conformément aux Statuts de LAC-Sarl, entreprise publique transformée en Société commerciale.

Fort de cette décision de liquidation, le Gouvernement congolais avait préconisé un certain nombre de mesures d'encadrement sur la vente du patrimoine de LAC-Sarl, afin d'effacer complément son passif. Orly-Darel NGIAMBUKULU
Goma : le Coordonnateur du Projet PFCGL présente sa feuille de route 2019 au Gouverneur Carly Nzanzu
mardi 9 juillet 2019

Le Coordonnateur Provincial du Projet de facilitation du Commerce dans la Région des Grands Lacs (PFCGL) a présenté, le 4 juillet courant, au (...)
lire la suite
L’ATC demande à Félix Tshisekedi de sanctionner les destructeurs du Centre de négoce des minérais de Mulungwishi
mardi 9 juillet 2019

Le président de la République Félix-Antoine Tshisekedi est appelé à s'impliquer personnellement dans les sanctions à infliger aux vrais auteurs du (...)
lire la suite
La société SECAD compte fournir 340 MW d’électricité
mercredi 3 juillet 2019

Assurer le bien-être des Congolais, leur donner les meilleures conditions de vie et protéger l'environnement font partie des priorités du Président (...)
lire la suite
" Esprit de vie " : plusieurs acquéreurs tardent encore à apurer leurs créances
mardi 2 juillet 2019

Plusieurs acquéreurs de bus " Esprit de vie " tardent encore à apurer leurs créances. Le délai de quatre ans étant arrivé à échéance, le Gouvernement (...)
lire la suite
"Médias pour la Transparence" invite le chef de l’Etat au respect des règles de commande publique
mardi 2 juillet 2019

Organisation des professionnels des médias engagés dans la promotion de la bonne gouvernance et dans la lutte contre la corruption, "Médias Pour (...)
lire la suite
Le Copirep et les parties prenantes lèvent les options stratégiques et les modalités concrètes de mise en œuvre
lundi 24 juin 2019

C'est fini. La REGIDESO perd son monopole historique dans le secteur de l'eau en RD Congo. Dans les mois ou les années qui viennent, d'autres (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting