Dernière minute :

CNSS : la réforme de Mwad met fin à la mendicité des veuves et orphelins
jeudi 21 mars 2019

Un vent de renouveau souffle sur la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS). Avec la réforme de Mme Agnès Mwad, les veuves et orphelins ont de quoi continuer à mener une existence paisible, comme du vivant de leurs maris et pères.

A son arrivée à la tête de l'ex-INSS Mwad s'est fixé un objectif : apurer les arriérés de 10 ans de la pension des retraités qu'elle a hérité du comité de gestion précédent.

Après cet exploit, elle a axé toute son énergie au relèvement de l'entreprise avec le concours des experts de l'OIT qui ont initié des audits n'ayant déniché nulle trace de mégestion ou de détournements comme le ressassent journellement les politiciens en mal de positionnement à renfort des campagnes de dénigrement dans les médias acquis à leur cause.

Aujourd'hui, avec la réforme qui fait tache d'huile, les veuves et orphelins des affiliés n'ont plus besoin de rester dans la rue pour vivre de la mendicité.

Contrairement à ce qui se faisait à une époque pas très lointaine, la veuve continue de bénéficier des avantages de la rente du decuyius. Elle vaut 50% du salaire que percevait le défunt au lieu de 40% auparavant. Cette majoration est due à l'actuel taux de cotisation. De même, les enfants bénéficient de 50% à la place de l'allocation unique de 1961, qui était transitoire et rien que pour la pension. Actuellement ils sont directement intégrés au régime grâce à la réforme historique d'Agnès Mwad.

Mais si le couple n'a pas eu d'enfants et les deux époux meurent, ce sont les parents du défunt qui bénéficient de ces allocations.

La réforme d'Agnès Mwad est qualifiée d'historique par Alfred Shako, sous-directeur des études à la CNSS.

L'innovation, c'est qu'à chaque paiement de la rente, un carnet de calcul de cotisations sera remis au bénéficiaire pour plus de transparence. Netic news
Faux procès contre le DG Sele Yalaghuli
vendredi 19 avril 2019

Onze, c’est le nombre des syndicats qui composent l’intersyndicale de la Direction Générale des Impôts (DGI). De ces onze, un seul syndicat a quitté (...)
lire la suite
DGI : où est passée l’antidote contre l’accident vasculaire cérébrale ’’Selemycine’’ ?
vendredi 19 avril 2019

La Direction Générale des Impôts (DGI), a connu ce jeudi de 8h30' à 12h°°, un moment de bousculades, des cris inutiles et irréfléchis ainsi que des (...)
lire la suite
Le Fonds Social offre 1.000 emplois pour la réfection de la ville de Butembo
mercredi 17 avril 2019

Depuis le lundi 15 avril, la ville de Butembo vibre au rythme du Fonds Social de la République démocratique du Congo (FSRDC). Soucieuse de (...)
lire la suite
Croissance inclusive en Afrique : la Banque mondiale met le curseur sur la révolution numérique
mardi 9 avril 2019

C'est depuis hier lundi 8 avril que la Banque mondiale a publié la 19ème édition de son rapport intitulé ''Africa's Pulse''. Au cœur d'un vidéo (...)
lire la suite
La BCC lance le concours " innovations et technologies au service de l’inclusion financière en RDC-2019"
jeudi 4 avril 2019

La Banque Centrale du Congo (BCC) a lancé, hier mercredi 3 avril, le concours "innovation et services financiers 2019". Ce projet de la BCC est (...)
lire la suite
Des travailleurs des expatriés menacent d’aller de nouveau en grève
mardi 2 avril 2019

Des travailleurs des expatriés menacent d'aller de nouveau en grève. Et pour cause, leurs employés indiens, pakistanais, libanais ... n'auraient pas (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting