Dernière minute :

Le président Xi Jinping publie une tribune dans un journal italien
jeudi 21 mars 2019

BEIJING, 20 mars (Xinhua) -- Une tribune du président chinois Xi Jinping, intitulée "L'Orient rencontre l'Occident : un nouveau chapitre de l'amitié sino-italienne", a été publiée mercredi dans le journal italien "Corriere della Sera" en amont de sa visite d'Etat en Italie.

"C'est un grand plaisir pour moi d'effectuer une visite d'Etat en République italienne à l'invitation du président Sergio Mattarella en cette belle saison de printemps", déclare M. Xi, qui se dit "profondément impressionné par le mode de vie et les concepts industriels du pays qui associe l'ancienneté à la modernité, le classique à la nouveauté", lors de ses deux déplacements en Italie respectivement en 2011 et 2016.

Selon M. Xi, la Chine et l'Italie, exemples prestigieux des civilisations orientale et occidentale, ont toutes les deux écrit de splendides chapitres dans l'histoire des progrès humains. "En tant que berceau de l'ancienne civilisation romaine et de la Renaissance, l'Italie est réputée aux yeux du peuple chinois pour ses sites historiques imposants et ses chefs d'œuvre de grands maîtres en art et en littérature".

Les relations amicales entre les deux grandes civilisations remontent à plus de 2.000 ans, la Chine et la Rome antique étant connectées par la Route de la soie malgré les milliers de kilomètres qui les séparaient, rappelle le président chinois.

En 1970, la République populaire de Chine et la République italienne ont établi des relations diplomatiques et les deux pays fêteront l'année prochaine le 50e anniversaire de leurs liens.

Au cours des dernières décennies, "nos deux pays ont bénéficié d'une confiance mutuelle et d'une coopération étroite malgré les changements sur la scène internationale. Nous avons dressé un excellent exemple de relations mutuellement bénéfiques entre deux pays ayant des systèmes sociaux, des traditions culturelles et des phases de développement différents. L'amitié traditionnelle entre nous, plus solide que jamais, est devenue un ferme pilier soutenant le développement rapide et stable de nos relations", affirme le président chinois.

L'amitié sino-italienne est ancrée dans une longue histoire d'échanges, poursuit-il. Confrontées aux transformations et aux défis du monde d'aujourd'hui et inspirées par une appréciation profonde de l'histoire, "la Chine et l'Italie conçoivent un nouveau type de relations internationales bâti sur le respect mutuel, l'équité, la justice, la coopération gagnant-gagnant et une communauté de destin pour l'humanité".

L'amitié sino-italienne fait partie intégrante de la confiance stratégique mutuelle, explique M. Xi. Les dirigeants des deux pays abordent les relations bilatérales "dans une perspective stratégique et à long terme". Depuis l'établissement d'un partenariat stratégique global en 2004, "nos deux pays, guidés et dirigés par les échanges de haut niveau, se comprennent et se soutiennent mutuellement dans les dossiers concernant nos intérêts essentiels et nos principaux sujets de préoccupation respectifs".

Selon le président chinois, l'amitié sino-italienne se reflète dans la coopération multidimensionnelle. En 2018, le volume des échanges bilatéraux commerciaux a dépassé 50 milliards de dollars et celui des investissements bilatéraux a excédé 20 milliards de dollars. M. Xi explique que l'inscription "Fabriqué en Italie" est considérée comme une garantie de qualité, que les articles de mode et les meubles italiens sont extrêmement populaires parmi les consommateurs chinois et que la pizza et le tiramisu sont aimés des jeunes chinois. D'autre part, on entend régulièrement parler des succès de la coopération sino-italienne dans la recherche et le développement de satellites et l'exploration spatiale habitée. Les initiatives telles que la Semaine de la science, de la technologie et de l'innovation Chine-Italie, les patrouilles de police conjointe et les entraînements de football sont applaudies par les peuples des deux pays.

L'amitié sino-italienne se poursuit à la faveur d'échanges culturels intensifs. M. Xi raconte par exemple l'histoire d'un professeur chinois qui avait commencé à traduire la "Divine Comédie" de Dante alors qu'il avait plus de soixante-dix ans, et qui a achevé cette mission titanesque au bout de 18 ans, peu avant sa mort. De Martino Martini, auteur de la première grammaire chinoise en Europe, à Giuliano Bertuccioli et Federico Masini, qui ont écrit "Italie et Chine", nombre de sinologues italiens ont établi des passerelles entre l'Europe et la Chine et ont contribué au succès durable des études chinoises dans la péninsule apennine.

Le président Xi espère définir avec les dirigeants italiens l'avenir des relations sino-italiennes à travers cette visite et les faire entrer dans une nouvelle ère.

"La Chine espère travailler avec l'Italie pour renforcer notre partenariat stratégique global et multiplier les échanges de haut niveau afin de consolider le fondement politique de nos relations", ajoute-t-il.

Le chef d'Etat indique également que la Chine espère travailler avec l'Italie pour faire progresser l'Initiative "la Ceinture et la Route" (ICR), notamment en alignant la coopération en matière de connectivité dans le cadre de l'ICR avec le plan italien de développement de ses ports septentrionaux et le programme InvestItalia.

"La Chine espère travailler avec l'Italie pour étendre notre coopération dans de nouveaux domaines. La Chine s'engage à s'ouvrir davantage au reste du monde", affirme le président Xi.

L'initiative "la Ceinture et la Route" va renforcer les liens entre la Chine et l'Afrique, affirme un expert kényan

NAIROBI, 19 mars (Xinhua) -- Le prochain Forum de "la Ceinture et la Route" pour la coopération internationale, qui aura lieu en Chine, renforcera les relations sino-africaines, a affirmé mardi un expert kényan.

CavinceAdhere, un expert kényan en relations sino-africaines, a déclaré à Xinhua à Nairobi que la Chine et l'Afrique étaient des marchés importants dans le monde et qu'elles avaient besoin l'une de l'autre.

"La conférence fournira à l'Afrique et à la Chine une plate-forme pour faire le point sur les progrès réalisés jusqu'à présent dans la mise en œuvre des projets depuis le lancement de l'initiative", a dit M. Adhere lors d'un atelier organisé à l'intention des médias et des groupes de réflexion et consacré aux progrès de la voie ferrée à écartement standard (standard gauge railway, SGR).

M. Adhere a souligné que la région de l'Afrique de l'Est avait été choisie comme pilier important de l'initiative en Afrique, ajoutant que le Kenya avait bénéficié de l'initiative via le train SGR, qui relie la ville portuaire de Mombasa à la capitale Nairobi et constitue le plus grand projet d'infrastructures de l'histoire du pays.

Il a par ailleurs noté que si la ligne SGR reliant Mombasa au Kenya à Kampala en Ouganda était achevée, elle pourrait alors relier l'arrière-pays de l'Afrique de l'Est à l'océan Indien.

M. Adhere a ajouté que la Chine était devenue un authentique partenaire de l'Afrique en aidant le continent à combler son énorme déficit en infrastructures et exhorté l'Afrique à entreprendre davantage de projets d'infrastructure viables.

La Zone économique du canal de Suez s'intègre parfaitement à l'initiative chinoise "la Ceinture et la Route", selon une ministre égyptienne

LE CAIRE, 19 mars (Xinhua) -- En Egypte, la Zone économique du canal de Suez (SCZone) s'intègre parfaitement à l'initiative chinoise "la Ceinture et la Route", qui vise à stimuler le commerce global en développant de nouvelles interconnections partout à travers le monde, a déclaré mardi dans un communiqué le ministre égyptien de la Planification.

"Les activités de la SCZone s'intègrent parfaitement à l'initiative chinoise 'la Ceinture et la Route', et permettront de renforcer le développement du commerce international", a déclaré Hala al-Saeed lors d'une conférence organisée par la SCZone et par l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

La ministre a souligné que la SCZone était appelée à devenir un grand centre logistique international, qualifiant la SCZone d'un des plus grands projets de développement en Egypte et dans le monde.

Ce projet "joue un rôle essentiel dans le renforcement des taux de croissance économique et la création d'emplois en Egypte", a-t-elle affirmé.

La Zone de développement économique et technologique de Tianjin (TEDA), un développeur industriel chinois, est actuellement chargée de développer un secteur d'une superficie de 7,23 km2 au sein de la SCZone. Celle-ci se situe dans le district d'Ain Sokhna, dans la province de Suez, à l'est du Caire, la capitale égyptienne.

De nombreuses entreprises ont déjà été attirées par la SCZone, dont notamment Jushi, le géant chinois de la fibre de verre, qui a permis à l'Egypte de devenir l'un des plus grands producteurs et exportateurs de fibres de verre au monde au cours des dernières années.

Plusieurs autres sociétés chinoises travaillent actuellement en Egypte sur des projets de développement et d'infrastructures liés à divers domaines, notamment l'énergie et la construction.
Les réseaux sociaux ?
jeudi 22 août 2019

(Une étude du Prof. Dr. Kudret Bulbul, doyen de la Faculté des Sciences politiques de l'université Yildirim Beyazit d'Ankara). A l'époque où nous (...)
lire la suite
Jean-Marie Peti Peti veut booster le développement du Kwango
jeudi 22 août 2019

Le gouverneur de la province du Kwango, Jean-Marie Peti Peti Tamata a donné le go, le samedi 10 août 2019 à Kenge, chef-lieu de cette province, de (...)
lire la suite
Des "indignés" appellent à un sit-in devant le Palais de la Nation
jeudi 22 août 2019

Les ressortissants de la partie Est de la RDC réunis sous le label des "indignés" ont organisé un sit-in de trois jours devant le Palais de la (...)
lire la suite
Mohammed VI : "Nous avons toujours eu à coeur de placer le marocain au centre du processus de développement"
jeudi 22 août 2019

Al Hoceima - Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, a adressé, mardi, un discours à la Nation à l'occasion du 66-ème anniversaire de la (...)
lire la suite
Le Forum des éditeurs africains s’insurge contre l’interpellation d’un journaliste guinéen
jeudi 22 août 2019

* Souleymane Diallo est sommé de se présenter tous les mercredis et jeudis dans un Tribunal de Kaloum. Le Forum des éditeurs africains (TAEF) (...)
lire la suite
Au Soudan, le Conseil souverain et le nouveau Premier ministre investis
jeudi 22 août 2019

Le Conseil souverain, censé mener la transition pendant un peu plus de trois ans au Soudan, a prêté serment mercredi. L'économiste Abdallah Hamdok a (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting