Dernière minute :
50 ANS APRES
L’église catholique prépare la célébration du martyr de la Sr Anoalite Nengapeta
jeudi 21 août 2014

{{L'Eglise catholique célébrera, le 1er décembre prochain le cinquantenaire du martyr de la Bienheureuse Anoalite Nengapeta Marie-Clémentine à travers les 47 diocèses du pays. Cette religieuse a trouvé la mort dans le contexte de la rébellion muleliste qui avait sécoué la Province Orientale vers 1964. }} Le 29 novembre 1964, les rebelles "Simba" arrivent à Bafwabaka et enlèvent toutes les religieuses dont Anoalite. Les sœurs sont conduites vers Isiro où elles arrivent le 30 novembre 1964. Elles sont logées à la "Maison bleue", actuel sanctuaire de la Bienheureuse Anoalite. Cette même nuit, le colonel Ngalo propose de prendre Anoalite comme femme et demande au colonel Olombe de transmettre la nouvelle à celle-ci. Cette dernière oppose un refus farouche, préférant mourir plutôt que de se laisser abuser par ce colonel. Après de graves tortures et violences, la sœur Anoaite meurt martyre le 1er décembre 1964, transpercée par un poignard et achevée par des balles d'un revolver du colonel Olombe. La Bienheureuse Anoalite Nengapeta totalise déjà 50 ans dans l'au-delà, soit du 1er décembre 1964 au 1er décembre 2014. La présentation de la feuille de route du déroulement des activités de la célébration du cinquantenaire de son jubilé d'or se fera d'une manière particulière à Wamba et à Isiro en Province Orientale. La participation au pèlerinage à Isiro et à Wamba est ouverte à tout le monde selon les conditions qui seront déterminées dans un document par les organisateurs. Ce carnet du pélerin sera publié dans quelques jours. Les chrétiens y trouveront toutes les informations nécessaires sur les modalités du voyage, le logement, la restauration, le déplacement et la liste de tous les endroits à visiter à Isiro et à Wamba. La soeur Anoalite Nengapeta Marie-Clémentine est née le 29 décembre 1939 dans un village appelé Mandabone, dans le territoire de Wamba, district du Haut-Uélé, en Province Orientale. Elle était 4eme d'une famille de 6 enfants, toutes des filles. Après le refus exprimé par ses parents sur son projet de vie religieuse, Anoalite quitte clandestinement la maison de ses géniteurs en 1954 pour se faire inscrire comme aspirante au couvent des sœurs de la Sainte Famille de Kisangani à Bafwabaka, localité située à une quarantaine de kilomètres de Wamba. Après l’aspiranat et le noviciat, elle fait sa première profession religieuse le 5 août 1959 comme sœur. {{ BEATIFICATION}} Le processus de béatification est amorcé en 1983-1984 avec la reconnaissance, par la congrégation ordinaire des cardinaux, que la mort de la sœur Anoalite avait été un vrai martyre conforme à la tradition théologique et juridique de l'Eglise. Le 2 juin 1984, le Pape Jean-Paul II agrée les vœux de la sacrée congrégation et ordonne que le décret au sujet du martyr de la sœur Anoalite soit promulgué. Ce qui fut fait le 9 juin 1984 à Rome. La béatification par le Pape Jean-Paul II intervint à Kinshasa le 15 août 1985. Depuis cette date, Anoalite est honorée par l'Eglise catholique universelle comme Bienheureuse. {{LES VERTUS LEGUEES PAR ANUARITE}} La société congolaise a besoin des modèles et Anoalite en est un. Tous les Congolais sont invités à vivre et vulgariser les vertus qu'elle a léguées pour contribuer à la formation des hommes vertueux et des femmes vertueuses dont la société a besoin pour son édification. C'est pour cela que l'Eglise catholique sensibilise tous les fidèles chrétiens à marcher selon le modèle de la Bienheureuse Anuarite. {{ Simard Simon TSOUMBOU}}
Kasaï oriental : l’approche genre au centre d’une formation à Mbuji-Mayi
mercredi 13 novembre 2019

L'approche genre et l'élaboration des projets sensibles au genre se trouvent au centre d'une formation qui a ouverts ses portes hier lundi 11 (...)
lire la suite
Les FARDC tuent le commandant des FDLR/RUDE !
mardi 12 novembre 2019

On peut se frotter les manches à l'Etat-major général, sur les hauteurs du Mt-Ngaliema. Et pour cause. C'est depuis le dimanche dernier que les (...)
lire la suite
Masina-Marché de la Liberté : 3 personnes trouvent la mort dans un accident de circulation
mardi 12 novembre 2019

Trois personnes ont trouvé la mort dans un accident de circulation, hier lundi 11 novembre à 5 heures du matin dans la commune de Masina, vers le (...)
lire la suite
La NSCC conseille le parachèvement du processus d’identification et de mécanisation des enseignants
mardi 12 novembre 2019

La Nouvelle société civile du Congo (NSCC) invite le Gouvernement à parachever le processus d'identification et de mécanisation des enseignants du (...)
lire la suite
La RDC et l’Ouganda s’accordent à combattre les forces négatives
lundi 11 novembre 2019

La République démocratique du Congo et l'Ouganda sont déterminés à combattre les forces négatives qui minent la région des Grands Lacs. C'est l'une de (...)
lire la suite
Grâce à la prise en charge des péages, l’ACGT a triplé les recettes, assure Charles-Médard Ilunga
mercredi 6 novembre 2019

Directeur général de l'Agence Congolaise des Grands Travaux (ACGT), Charles-Médard Ilunga a eu hier un échange avec les membres du Réseau des (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting