POINTE DU DOIGT DANS L’INCENDIE DE L’ENTREPOT DE LA CENI
M. Fayulu appelle à une enquête internationale
vendredi 14 décembre 2018

Soupçonné par le FCC dans l’incendie d’origine criminelle de l’entrepôt de la CENI à Gombe, Martin Fayulu est monté sur ses quatre cheveaux pour exiger une enquête internationale.

De Goma où il se trouve, le candidat de la plateforme Lamuka à la prochaine présidentielle a démenti hier, toute son implication dans ce sinistre, en indiquant au cours d’un point de presse qu’il s’agit "d’une manoeuvre du Pouvoir". Il insinue, par ailleurs, que le pouvoir cherche à justifier le report des élections attendues dans 10 jours.
"Vous comprenez aujourd’hui que le camp Kabila ne veut pas organiser les élections. Ils ont trouvé des subterfuges de type machine à voter, 10 millions de fictifs. Nous l’avons dénoncé, ils nous ont poussé à bout, ils pensaient que nous allions boycotter les élections comme le président Tshisekedi l’avait fait en 2006. Nous avons dit non. Le mot boycott n’est pas dans notre vocabulaire. Nous l’avons dit clairement. Et nous avons souligné que nous n’accepterons pas les élections chaotiques. Et ils ont vu que nous faisons la campagne, nous invitons la population à aller voter le 23 décembre, puis aujourd’hui il y a incendie de l’entrepôt pour nous dire qu’ils ne sont pas prêts à organiser les élections", gronde Martin Fayulu.
Pour rappel, quelque 8 000 machines à voter, 800 motos et 15 véhicules destinés à 19 sur les 24 communes de la capitale ont été calcinées et d’autres matériels électoraux partis en fumée. Emma MUNTU

Malgré quelques problèmes logistiques, les Congolais ont voté
lundi 31 décembre 2018

Hier dimanche 30 décembre, les Congolais – exceptés ceux de Beni, Butembo, au Nord Kivu et de Yumbi (Maï-Ndombe) étaient allés aux urnes pour choisir (...)
lire la suite
Victime des tripatouillages aux législatives, Emery Okundji appelle ses électeurs au calme
lundi 31 décembre 2018

Le Rassemblement Kasa-Vubu, dirigé par Joseph Olenghankoy, crie au scandale à l’issue des scrutins d’hier dimanche 30 décembre.Selon des sources, ce (...)
lire la suite
Pour Néhémie Mwilanya, Joseph Kabila a sauvé la démocratie
lundi 31 décembre 2018

Peu avant les élections d’hier 30 décembre, Néhémie Mwilanya Wilondja a donné une interview dans laquelle il dégage les "ressorts" de la démarche de (...)
lire la suite
Joseph Kabila rassure une après élection apaisée
lundi 31 décembre 2018

Il reste serein malgré des tensions qui présagent un climat malsain après le vote d’hier dimanche 30 décembre. Au cours d’une interview donnée aux (...)
lire la suite
Joseph Kabila : « Il s’agit pour nous d’un effort visant à soustraire notre pays des ingérences étrangères »
lundi 31 décembre 2018

Dans un discours lu à la Radiotélévision nationale, RTNC, le Président Joseph Kabila a présenté ses vœux 2019 à la nation. Exceptionnellement, le Raïs (...)
lire la suite
Elections : CAFCO a déployé 300 médiatrices électorales sur terrain
lundi 31 décembre 2018

Le Cadre permanent de concertation de la femme congolaise (CAFCO) a déployé pour les élections qui se sont tenues hier 30 décembre, 300 médiatrices (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting