Dernière minute :
RETOMBEES DES ECHAUFFOUREES DE LA CAMPAGNE ELECTORALE
SONAS : une agence de Kampemba pillée et incendiée à Lubumbashi
vendredi 14 décembre 2018

{{La Société nationale d’assurances (SONAS), a condamné les actes de vandalisme perpétrés la veille à l’agence de Kampemba, au quartier Ndjandja, à Lubumbashi. Ces incidents ont été enregistrés lors des échauffourées entre la police et les manifestants à l’arrivée de Martin Fayulu Madidi, candidat de la coalition Lamuka à l’élection présidentielle du 23 décembre, renseigne le directeur de Région Sud/Est qui condamne cette dérive de la campagne électorale.}} Des sources proches de l’assureur national révèlent que l’agence de la SONAS Kampemba a été pillée avant d’être incendiée. Le directeur de Région Sud/Est de cette entreprise publique, Al Haj Bushiri Ramazani, estime que cette agence, qui comptait une vingtaine d’agents, n’existe plus. « Ils sont venus avec des pneus. Ils les ont placés à l’intérieur, le bâtiment a pris feu. Ils sont même allés chercher des bidons d’essence plusieurs fois - comme il y a une station d’essence non loin de là - et ils revenaient avec du carburant pour attiser le feu. "Nous avons tout perdu. L’agence Kampemba n’existe plus ! » {{TOUT EST CONSUME}} Selon Al Haj Bushiri, les dégâts matériels sont considérables. « Les assurances c’est un service et ce service a des supports. Il y a des supports en papier, des supports en CD, flash disk… tout cela a brûlé y compris les machines, on n’a plus rien, bon! ». L’agence est donc obligée de recourir à ce qu’elle avait pu sauvegarder ailleurs pour essayer de reconstituer les polices d’assurances, les sinistres, a-t-il poursuivi. « Moi, je pense qu’il y a des gens qui ont soutenu cela sincèrement parce que cet acharnement m’a surpris, celui de revenir plusieurs fois avec les bidons d’essence pour que tout puisse s’embraser ce n’est pas un acte isolé non ! », a insinué Al Haj Bushiri Ramazani. La SONAS, qui se recrute parmi les entreprises du Portefeuille congolais ne devrait pas être victime des échauffourées entre la police et un camp politique pendant cette campagne électorale. Car, pense-t-on, quels que soient les résultats qui auront sanctionné les élections du 23 décembre, cette société d’Etat continuera d’exister et participer au développement de la RDC", déplore un analyste indépendant. Aucun acteur politique, au lendemain de la publication des résultats par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), ne peut proposer un budget tel que annoncé par différents candidats à la Présidentielle sans compter sur les entreprises du Portefeuille de l’Etat", s'indigne un observateur. Voilà pourquoi des voix s’élèvent à Lubumbashi comme à Kinshasa pour condamner ces actes combien odieux. Tous appellent le Procureur de la République à ouvrir une enquête susceptible de déterminer les auteurs de ces crimes économiques. La SONAS, quant à elle, ne se décourage pas face à l’attaque dont son agence est l'objet. Elle poursuit ses activités d’indemnisation d’assurances à travers toute l’étendue de la République. C’est dans ce sens qu’elle ne cesse d’appeler les opérateurs économiques à souscrire notamment à l’assurance incendie pour ne pas tout perdre en cas de sinistre. Cette police d’assurances, soutient-on, concerne les exploitants des bâtiments à usage commercial, industriel, les immeubles et salles de loisir ouvertes au public. La loi ne cite pas nommément les résidences privées. Néanmoins les propriétaires et les locataires de ces genres de bâtiment ont intérêt à les protéger en souscrivant à une assurance incendie. {{Rachidi MABANDU }}
La jeunesse kwangolaise à Kinshasa s’insurge contre l’invalidation de Mangunda Ilunga Masiste
vendredi 24 mai 2019

L'invalidation du mandat du député Mangunda Ilunga Masiste par la Cour Constitutionnelle le 18 mai 2019 est mal perçue par certains membres de sa (...)
lire la suite
Kalamu : les fonctionnaires de la maison communale finalement déguerpis
jeudi 23 mai 2019

Les agents administratifs de la Maison communale de Kalamu ont été priés, hier mercredi 22 mai, de quitter les bureaux. Tôt la matinée, des envoyés (...)
lire la suite
Pont Kin-Brazza, un danger pour les ports de Matadi, Boma et Banana
jeudi 23 mai 2019

Le projet de construction d'une route reliant les deux capitales, les plus rapprochées du monde, fait la Une de l'actualité ces derniers temps, (...)
lire la suite
Un policier retrouvé mort à son poste de garde au quartier Basoko
jeudi 23 mai 2019

Un policier a été retrouvé mort, le mardi 21 mai dernier vers 05 heures du matin, à son poste de détachement, à la résidence d'un officiel située au (...)
lire la suite
Affaire Licence 2G :Novelas, hold-up fiscal…
mercredi 22 mai 2019

Vodacom Congo a obtenu sa licence 2G en toute légalité, après paiement à la DGRAD, conformément à la loi. Aujourd'hui, grande est la surprise de toute (...)
lire la suite
Abidjan : des auditeurs en formation sur le ciblage et fouille des navires
mercredi 22 mai 2019

Dans le cadre de sa mission, l'Institut de sécurité maritime interrégional (ISMI) a, une fois de plus, battu le rappel des troupes. Abidjan, (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Les dessous des postures contradictoires

Opposant ? Oui. Mais, une opposition républicaine. Critique à l'endroit du Pouvoir Tshisekedi? Bien entendu. Mais, de la critique constructive. Avec au passage une pointe d'honnêteté pour saluer (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting