CANDIDAT A LA DEPUTATION NATIONALE POUR LE DISTRICT DE FUNA
Laurent Munzemba : "Je postule pour mieux contrôler le Gouvernement"
vendredi 14 décembre 2018

{{Militant de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), Laurent Munzemba est candidat à la députation nationale pour la circonscription de la FUNA. Originaire du Bandundu, ce cadre de MGT, une entreprise privée œuvrant au port de Matadi, a dû démissionner de ses fonctions pour s'adonner à la campagne électorale, sous les couleurs du Cap vers le Changement (CACH), coalition portée à bras-le-corps par le ticket Félix Tshisekedi - Vital Kamerhe. A ''Forum des As'', le candidat 514 se dévoile.}} {{Qu'est-ce qui vous a poussé à postuler? }} J'ai été poussé à présenter ma candidature lorsque j'ai vu comment la RDC, mon pays, est en train de tomber trop bas. J'ai estimé qu'il ne valait plus la peine de continuer à se plaindre, à protester à partir du salon ou en se ruant sur les réseaux sociaux (facebook, twitter…) où on débite n'importe quoi, sans pour autant résoudre les problèmes. Je suis désormais d'avis que la meilleure façon de participer au changement de notre pays, c'est de s'engager sur le terrain et de se battre pour notre propre pays à travers les institutions de la République. C'est pour cette raison que j'ai décidé de me lancer dans la politique active, plus particulièrement en tant que candidat de l'opposition (UDPS). Pourquoi avez-vous préféré postuler à la députation nationale ? Ce qui me convenait le plus, c'était de postuler aux législatives nationales. Quand j'ai regardé les trois scrutins prévus le 23 décembre, j'ai trouvé que me lancer à la présidentielle, c'était trop oser. La députation provinciale semble trop petite pour moi. Or, je ne veux pas entrer en politique par une voie aussi petite. Mais, postuler à la députation nationale me convient bel et bien. J'estime qu'à ce niveau j'aurai accès à la légitimité dont j'ai besoin. {{Pourquoi avoir alors choisi la circonscription de Funa ?}} Premièrement, parce que c'est ma circonscription. Deuxièmement, parce que j'ai une histoire avec les communes de cette circonscription : Ngiri-Ngiri, Kalamu, Makala, Bumbu, Selembao, et Bandal où j'ai étudié, précisément à l'Institut Salongo. Une fois élu, que pensez-vous apporter de plus à la population de votre circonscription? Je viens postuler, parce que ceux que nous avions votés les années précédentes nous ont déçus. Certains se sont lancés, parce qu'ils pensaient qu'ils allaient vite devenir riches. Moi, je vais être un député qui fera vraiment son travail et mon premier cheval de bataille sera, non pas de voter des lois, mais de contrôler le Gouvernement pour que l'intérêt de la population ne soit pas sacrifié. {{Propos recueillis par Christelle Gibemba et Tania Mubuadi}}
Les leaders de LAMUKA en réunion d’évaluation aujourd’hui à Bruxelles !
jeudi 21 mars 2019

Plusieurs fois reportée, la réunion de la plateforme LAMUKA commence, enfin, aujourd'hui à Bruxelles. Cette session de deux jours se clôture demain (...)
lire la suite
ANR : Jean-Hervé Mbelu Biosha, un professionnel au service de la République
jeudi 21 mars 2019

Un fils-maison promu numéro 2 de l'Agence nationale de renseignement. Histoire d'une consécration. Jean-Hervé Mbelu a gravi tous les échelons en (...)
lire la suite
Perchoir du Sénat : Pourquoi pas Bahati Lukwebo ?
jeudi 21 mars 2019

La brume sénatoriale n'empêche pas les grandes manœuvres politiques autour du perchoir de la haute assemblée. Hyper majoritaire au Sénat, le Front (...)
lire la suite
Le Groupe de soutien à la Sénatrice Bijou Goya saisit le chef de l’Etat
jeudi 21 mars 2019

Elle a tout d'une "mère courage". Sa sensibilité à la souffrance, à la pauvreté … n'a pas de coloration ethnique, ni provinciale. Dans le Haut-Katanga (...)
lire la suite
Le député Jonathan Bialosuka Wata renforce ses positions au Kwango
jeudi 21 mars 2019

Le processus électoral, qui va se clôturer par l'élection des sénateurs et des gouverneurs, a eu des retombées significatives sur le renouvellement de (...)
lire la suite
PALU : Après le père, le fils
jeudi 21 mars 2019

Lugi Gizenga, fils biologique du patriarche Antoine Gizenga,a été porté à la tête du parti après le décès de son père, le 24 février dernier. La décision (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting