Dernière minute :
A UN JOUR DU LANCEMENT DE LA CAMPAGNE ELECTORALE
Martin Fayulu à Kinshasa ce mercredi pour convaincre les présidentiables indépendants
mardi 20 novembre 2018

{{Le candidat commun de l'opposition des cinq de Genève, Martin Fayulu, rentre à Kinshasa ce mercredi 21 novembre par l'aéroport de N'Djili. Il promet, une fois à Kinshasa, de mener des négociations avec les autres candidats indépendants à la présidentielle dans le but de solliciter leur soutien à sa candidature, en adhérant à la Coalition Lamuka.}} "Je vais rentrer à Kinshasa le mercredi 21 novembre. Je vais voir avec les autres candidats indépendants, et la Commission Électorale Nationale Indépendante ce qu'il y a lieu de faire pour avoir les élections le 23 décembre 2018. Je répète et j'insiste avec bulletins comme c'est prévu dans le calendrier électoral", a déclaré Martin Fayulu sur son compte twitter. Dans une vidéo postée sur le réseau social, relayée par les médias en ligne, Martin Fayulu confirme son retour en République Démocratique du Congo demain mercredi 21 novembre. Il réaffirme son refus de participer aux élections avec la machine à voter. Dans le même ordre d'idées, le cadre de LAMUKA Christophe Lutundula a précisé à Top Congo : " Nous disons à la population qu'il faut aller le 23 décembre partout où il y a des bureaux de vote et exiger le bulletin papier". Ce, alors que la CENI estime qu'il est techniquement impossible d'écarter la machine à voter, s'il faut organiser les élections le 23 décembre 2018. Aux dires de Lutundula " la CENI n'a jamais voulu faire autres choses que nous mettre devant un fait accompli. Nous n'allons pas céder. Nous allons continuer notre combat avec le peuple congolais. " Nous n'avons jamais changé notre position. Les élections doivent avoir lieu le 23 décembre 2018, mais sans la machine à voter ", a-t-il conclu. {{ FAYULU DEMAIN A BORD D'UN VOL REGULIER}} Les différents cadres de la plateforme électorale LAMUKA issue de la déclaration de Genève cités par afriquelalibre.be, ont confirmé le refus des autorités civiles aériennes de la République démocratique du Congo d'autoriser l'atterrissage du jet de son leader, Martin Fayulu. Faute de mieux, apprend-t-on du président de Biso na Biso Freddy Matungulu, Martin Fayulu et quelques membres de son équipe devraient prendre place dans le vol régulier d'Ethiopian Airlines. A cet effet, cette coalition du bloc des cinq leaders a écrit au gouverneur de Kinshasa, M. Kimbuta, pour lui demander de prendre toutes les dispositions nécessaires pour l'accueil de leur candidat président de la République. Dans une correspondance datée du vendredi 16 novembre dernier signée par le MLC, l'ECIDE, le Nouvel Elan, l'UNAFEC et Congo na Biso, il est dit: " Nous vous saurons gré de bien vouloir prendre toutes les dispositions nécessaires pour faciliter l'accueil de ce digne fils par la population kinoise ". Le leader du bloc des cinq Martin Fayulu est annoncé à Kinshasa demain mercredi 21 novembre à 10 heures par l'aéroport de N'Djili. Ce, à 24 heures du lancement de la campagne électorale pour les élections du 23 décembre. Par ailleurs, un communiqué signé par Bertrand Ewanga, rapporteur général de LAMUKA, appelle à la mobilisation des militants des partis politiques de ladite coalition. Il les invite à se rendre à l'aéroport international de Ndjili, dès demain à 8 heures du matin. {{ Emma MUNTU}}
Lubumbashi : Mobilisation monstre pour l’accueil de Katumbi
lundi 20 mai 2019

*Les Lushois conviés à aller accueillir l'ancien Gouverneur en tenue blanche, en signe de paix. "Lubumbashi attend son Moïse ce lundi 20 mai (...)
lire la suite
Sénatoriales : Avec 3 sièges sur 4 au Nord-Kivu et l’unique siège en jeu au Maï-Ndombe, le FCC à nouveau grand vainqueur !
lundi 20 mai 2019

*A la veille du scrutin, le sénateur Kaniki Ituome François retirait sa candidature pour dénoncer la corruption dans la province de Mai-Ndombe. Le (...)
lire la suite
Lambert Mende envisage une motion contre Basile Olongo à l’Assemblée nationale
lundi 20 mai 2019

* "Je ne peux pas être brutalisé comme ça par la police de mon pays. Je suis député d'abord. Je suis en session. Je n'ai commis aucun fait (...)
lire la suite
Tout en exprimant sa solidarité à Magunda Ilunga Masiste, invalidé par la Haute Cour
lundi 20 mai 2019

Le président et autorité morale de l'Alliance pour la Bonne Gouvernance (ABG), le député Jonathan Bialosuka Wata, demande à tous ses militantes de (...)
lire la suite
Antipas Mbusa Nyamwisi annonce son retour au pays avant le 30 juin
lundi 20 mai 2019

La décrispation de l'espace politique congolais devient de plus en plus une réalité. Après le président de Ensemble pour le changement, Moïse (...)
lire la suite
Augustin Kabuya : " Mon objectif est de travailler pour permettre à FATSHI de rempiler en 2023 "
lundi 20 mai 2019

Les chiens aboient, la caravane passe, dit un célèbre proverbe arabe. Le tout nouveau Secrétaire général de l'UDPS, Augustin Kabuya Tshilumba, fait (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Le 17 mai ou un impératif mémoriel

Un coup d'œil dans le rétroviseur pour s'arrêter au 17 mai 2019. Le tout premier 17 mai post-Présidences Kabila Père et Fils. A la veille de cette date, quelques interrogations ont fusé sur la (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting