Dernière minute :

Communiqué final de la rencontre de l’Opposition Genève, le 11 novembre 2018
lundi 12 novembre 2018

{{Afin de poursuivre les discussions amorcées à Pretoria du 23 au 25 octobre 2018, les leaders de l'Opposition signataires du présent communiqué final se sont réunis à Genève du 9 au 11 novembre 2018 sous la facilitation de la Fondation Kofi Annan. A l'issue de leurs travaux, les leaders de l'Opposition ont matérialisé l'unité de l'Opposition par la signature de l'Accord politique des forces de l'Opposition et la création d'une coalition dénommée LAMUKA, dont les objectifs sont : }} 1. Réaliser l'alternance démocratique par des élections libres, transparentes, inclusives, paisibles et crédibles ; 2. Restaurer et consolider la démocratie ainsi que l'ordre institutionnel issus de l'Accord global et Inclusif de Sun City de 2002 ; 3. Présenter, par un programme commun de l'Opposition une offre politique alternative crédible au Peuple congolais pour le changement de leadership national et de la gouvernance de la RDC ; 4. Mettre fin à la crise politique actuelle et éviter au pays le chaos organisé et programmé par Joseph Kabila et ses partisans; 5. Arrêter la dégradation de la situation générale du pays ; 6. Consolider l'unité des forces de changement en général et de l'Opposition en particulier ; 7. Assurer la victoire de l'opposition aux élections du 23 décembre 2018. S'agissant du processus électoral, les leaders de l'opposition ont réaffirmé la détermination de leurs organisations politiques à participer, dans le cadre de la coalition LAMUKA, aux élections prévues pour le 23 décembre 2018. A cet effet, la coalition LAMUKA poursuivra sans relâche le combat pour l'abandon de la machine à voter, le nettoyage du fichier électoral et la décrispation politique en vue de rendre ces élections libres, transparentes, inclusives, crédibles et apaisées. A défaut de l'organisation des élections dans les conditions précitées à la date du 23 décembre 2018, la Coalition LAMUKA en appelle au peuple congolais à s'assumer dans le cadre de l'article 64 de la Constitution pour éviter toute parodie d'élection. Afin de faire aboutir son combat politique, la Coalition LAMUKA a choisi par vote M. {{Martin FAYULU MADIDI}} comme candidat commun de l'Opposition à l'élection présidentielle du 23 décembre 2018. Dans ce même cadre, LAMUKA annonce : 1. L'organisation imminente d'un meeting populaire à Kinshasa pour présenter au peuple congolais le candidat de l'Opposition ; 2. La présentation du programme commun de l'Opposition et de l'état-major de campagne ; 3. L'organisation d'une série de manifestations politiques à travers tout le pays pour obtenir la tenue des élections crédibles, transparentes, démocratiques, inclusives et apaisées. Les leaders de l'Opposition expriment leurs remerciements les plus sincères à In Transformation Initiative (ITI) et à la Fondation Kofi Annan pour leur implication active dans la facilitation des travaux qui ont abouti aux conclusions de ce jour. {{Fait à Genève, le 11 novembre 2018 }}
La Cour constitutionnelle interpellée !
lundi 30 novembre 2020

* Contactés, des avocats se demandent si les juges constitutionnels seraient embarrassés de dire le droit. Quarante jours après la saisine de la (...)
lire la suite
Covid-19 : bientôt des mesures pour contrer la seconde vague en RDC
lundi 30 novembre 2020

La résurgence de la pandémie de coronavirus en RDC préoccupe les membres du Comité multisectoriel de riposte à la Covid-19. Ils préviennent, dès (...)
lire la suite
Le regroupement AAD invite Fatshi à être conséquent !
lundi 30 novembre 2020

* «Nous espérons que le peuple ne sera pas déçu», dixit Modeste Mutinga, président du présidium de cette coalition. A quoi les Congolais devront-ils (...)
lire la suite
Programme
lundi 30 novembre 2020

Samedi 28 novembre 2020 23h30 : Arrivé de la dépouille à l’aéroport de N’djili 23h50 : Direction la morgue de l’Hôpital du Cinquantenaire Lundi 30 (...)
lire la suite
JM Ntantu-Mey plaide pour l’intégration dans les services de la Présidence des quatre espaces linguistiques
lundi 30 novembre 2020

Jean-Marie Ntantu-Mey exhorte le Chef de l'Etat à donner un signal fort en intégrant à la Présidence de la République, et dans ses services, d'autres (...)
lire la suite
Kongo Central : Atou Matubuana accusé à tort d’avoir traité le FCC d’ennemi du peuple
lundi 30 novembre 2020

Il circule dans les réseaux une fausse information attribuée au Gouverneur de la Province du Kongo central Atou Matubuana Nkuluki. Selon cette (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Sortie officielle des ’’Ecrivains du Congo Asbl’’

Le Musée National de la République démocratique du Congo a vibré le jeudi 26 novembre à l'occasion de la sortie officielle de l'association "Écrivains du Congo ASBL". Dirigée par Tata Nlongi, cette (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting