Shadary réédite « le plein » dans le bastion de l’UDPS
vendredi 9 novembre 2018

* Après l’exploit du Stade Tata Raphaël à Kinshasa, c’est dans le stade « Kashala Bonzola », de Mbuji-Mayi que le Dauphin de Kabila a draîné des foules.

Pour quiconque connait la cartographie de la RD Congo, pays aux dimensions continentales, le routing d’Emmanuel Ramazani Shadary qui part de Kinshasa, n’est pas fortuit. Kinshasa, comme c’est le cas de beaucoup de capitales africaines, constitue le bastion de l’opposition. Voilà qu’après la mégalopole du pays, le candidat FCC à la présidentielle du 23 décembre prochain, a mis le cap sur la ville de Mbuji-Mayi qui, hier comme aujourd’hui, est le fief de l’Udps et son défunt chef Etienne Tshisekedi.

Après son carton plein le 28 octobre dernier au stade Tata Raphaël de la Kéthulle de Kinshasa, Emmanuel Ramazani Shadary a réalisé le même score hier au stade Kashala Bonzola de la capitale mondiale du diamant de joaillerie. Tout se passe comme si Emmanuel Ramazani Shadary voulait bien casser le mythe dès son entrée en la matière. De ce point de vue, plus d’un observateur estime que c’est un pari réussi pour le ticket FCC. Car, à Kinshasa comme à Mbuji-Mayi, le Front commun pour le Congo a placé la barre très haut, en se réunissant ou plus exactement, en battant le rappel des troupes dans les stades, alors qu’il pouvait bien le faire dans un cadre plus réduit.
Après Kinshasa et Mbuji-Mayi, des observateurs se posent la question sur la prochaine ville du pays devant accueillir Ramazani Shadary, quand on sait que le candidat FCC a commencé sa croisade par des villes emblématiques de la contestation zaïro-congolaise.
Le candidat du Front commun pour le Congo (FCC) à la présidentielle, Emmanuel Ramazani Shadary a invité les cadres et militants des formations politiques et associations de la société civile membres de cette plate-forme de l’espace « Grand Kasaï » à se mobiliser comme un seul homme pour une participation active aux scrutins prévus le 23 décembre 2018, lors du meeting qu’il a animé jeudi au stade Kashala Bonzola, aussitôt après son arrivée en début d’après-midi, dans la ville de Mbuji-Mayi, chef-lieu de la province du Kasaï Oriental.
Devant une foule immense qui l’attendait sous la pluie, Emmanuel Shadary a confirmé la tenue effective des élections programmées par la CENI. « Nous allons aux élections. Soyez prêts et vigilants », a-t-il déclaré, précisant que ce meeting ne se déroule pas dans le cadre d’une campagne électorale. « Nous ne sommes pas en campagne, mais préparez-vous. Les élections auront lieu », a-t-il dit, soulignant que le FCC est déterminé à les remporter pour l’intérêt supérieur de la population et l’enracinement de la démocratie.
Il a aussi présenté les cadres provinciaux du FCC dirigés par le gouverneur Alphonse Ngoy Kasanji Lors de son arrivée à l’aéroport national de Bipemba, Emmanuel Ramazani Shadary a été accueilli par le gouverneur de province Alphonse Ngoyi Kasanji qu’entourait un comité restreint. Le cortège s’est ébranlé ensuite vers le stade Kashala Bonzola où attendaient une foule compacte et toute la notabilité qui ont bravé la pluie diluvienne qui s’est abattue sur la ville de Mbuji-Mayi.
Le dauphin du Président Joseph Kabila Kabange est entré au stade sous cette pluie diluvienne quelques minutes avant l’arrivée du Premier ministre Bruno Tshibala Nzenzhe. Emmanuel Ramazani Shadary était accompagné des milliers de personnes qui se sont déplacées malgré la pluie pour manifester leur soutien au choix du Président de la République et Chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange. Certaines informations proches du cabinet du gouverneur affirment que l’autorité provinciale va s’adresser à ses administrés par voie de presse pour la suite du programme.
ACP
* La titraille et le chapeau sont de "Forum des As"

Malgré quelques problèmes logistiques, les Congolais ont voté
lundi 31 décembre 2018

Hier dimanche 30 décembre, les Congolais – exceptés ceux de Beni, Butembo, au Nord Kivu et de Yumbi (Maï-Ndombe) étaient allés aux urnes pour choisir (...)
lire la suite
Victime des tripatouillages aux législatives, Emery Okundji appelle ses électeurs au calme
lundi 31 décembre 2018

Le Rassemblement Kasa-Vubu, dirigé par Joseph Olenghankoy, crie au scandale à l’issue des scrutins d’hier dimanche 30 décembre.Selon des sources, ce (...)
lire la suite
Pour Néhémie Mwilanya, Joseph Kabila a sauvé la démocratie
lundi 31 décembre 2018

Peu avant les élections d’hier 30 décembre, Néhémie Mwilanya Wilondja a donné une interview dans laquelle il dégage les "ressorts" de la démarche de (...)
lire la suite
Joseph Kabila rassure une après élection apaisée
lundi 31 décembre 2018

Il reste serein malgré des tensions qui présagent un climat malsain après le vote d’hier dimanche 30 décembre. Au cours d’une interview donnée aux (...)
lire la suite
Joseph Kabila : « Il s’agit pour nous d’un effort visant à soustraire notre pays des ingérences étrangères »
lundi 31 décembre 2018

Dans un discours lu à la Radiotélévision nationale, RTNC, le Président Joseph Kabila a présenté ses vœux 2019 à la nation. Exceptionnellement, le Raïs (...)
lire la suite
Elections : CAFCO a déployé 300 médiatrices électorales sur terrain
lundi 31 décembre 2018

Le Cadre permanent de concertation de la femme congolaise (CAFCO) a déployé pour les élections qui se sont tenues hier 30 décembre, 300 médiatrices (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting