Douze inciviques appréhendés par la Police pour le compte de la Direction Générale des Impôts
vendredi 21 septembre 2018

Un groupe d’individus inciviques de l’ONG AGRIDEC a été présenté à la presse, le mardi 18 septembre 2018, par le commandement de la Police de l’Unité de Protection des Institutions et des Hautes Personnalités (UPI/HP), pour avoir brisé des scellés apposés par la Direction Générale des Impôts, dans 10 magasins, le jeudi 13 septembre 2018.

Selon les éléments recueillis auprès de la Police et de la Direction Générale des Impôts, le Centre des impôts de Kinshasa avait procédé, dans le cadre d’un litige fiscal qui l’oppose à l’ONG AGRIDEC, à la fermeture provisoire de ses points de vente situés dans la ville de Kinshasa, notamment à la Gombe, Masina, Kimbanseke et Ndjili.
A la grande surprise, il a été constaté le vendredi 14 septembre 2018, que tous les magasins fermés par la DGI avaient été ouverts et les cadenas cassés par le responsable d’AGRIDEC Roland MUKADI NGOYI et consorts, ce qui a conduit la DGI à saisir la police pour appréhender ces inciviques qui ont défié les pouvoirs de l’Etat Congolais, en brisant les scellés placés aux différents magasins. Cette infraction est punissable par les dispositions des articles 139 & 140 du Code pénal congolais, livre II.
Le groupe appréhendé était composé de 12 individus, dont 4 sujets ouest-Africains, sans titre de séjour valable lors de leur interpellation.
Il est déploré la manipulation, par Monsieur Roland MUKADI, de certains contribuables, en se faisant passer comme interlocuteur vis-à-vis du fisc, par son ONG, qui n’a aucun arrêté de facilité fiscale en cours de validité, car expiré depuis 2011, mais falsifié sur sa validité, d’une part et d’autre part, l’ONG avait comme vocation l’Agriculture et non la gestion de plusieurs magasins dans la ville de Kinshasa, spécialement les quincailleries et commerce général, dont leurs impôts collectés par le sieur ne sont pas retracés au fisc.
A travers ce coup de filet, la DGI, en collaboration avec les éléments des services spécialisés de la Police Nationale et de la Justice, mettent en garde tout autre contrevenant qui tenterait de défier l’Etat en brisant les scellés.
Présentement le groupe appréhendé se trouve entre les mains de la justice, et Monsieur Roland MUKADI demeure encore introuvable.

L’ASADHO appelle à un atterrissage en douceur de la campagne électorale 
mercredi 19 décembre 2018

L’Association africaine de défense des droits de l’homme (ASADHO) condamne les appels à la violence, lancés par certains membres des équipes de (...)
lire la suite
Le Premier ministre belge Charles Michel a annoncé sa démission
mercredi 19 décembre 2018

Le Premier ministre belge Charles Michel a annoncé mardi soir la démission de son gouvernement de centre droit, neuf jours après le départ des (...)
lire la suite
La Ceni accuse certains candidats de corruption de ses agents !
mardi 18 décembre 2018

* Entre temps, une formation des deux jours a été lancée hier en faveur des membres des CLCR. Débutée le jeudi 22 novembre à minuit, la campagne (...)
lire la suite
SONAS : une agence de Kampemba pillée et incendiée à Lubumbashi
vendredi 14 décembre 2018

La Société nationale d’assurances (SONAS), a condamné les actes de vandalisme perpétrés la veille à l’agence de Kampemba, au quartier Ndjandja, à (...)
lire la suite
Le pape François a accepté la renonciation de 3 cardinaux dont Laurent Monsengwo
vendredi 14 décembre 2018

La 27ème réunion du conseil des cardinaux qui s’est tenue du 10 au 12 décembre dernier au Vatican jusqu’ici connu sous la dénomination du C9, ne va (...)
lire la suite
Une fusillade sur un marché de noël à Strasbourg fait 4 morts et plusieurs blessés
mercredi 12 décembre 2018

Une fusillade a fait au moins quatre morts et plusieurs blessés hier mardi 11 décembre dans la soirée à proximité du marché de Noël de Strasbourg. (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting