POUR PREVENIR D’EVENTUELS ALEAS TECHNIQUES SUR L’UTILISATION DE LA MACHINE A VOTER
Ceni : près de 30 techniciens renforcés en capacités par Miru system
mardi 11 septembre 2018

Une trentaine de techniciens de la Ceni ont été renforcés en capacité sur la prise en charge du "Touch vote system" (TVS), hier lundi 10 septembre au siège de Miru system CO., LTD, (Fabricant de la machine à voter), en Corée du Sud. Ces agents de la Centrale électorale se sont rendus à cet effet à l’usine de cette firme à son usine à Gunyo-city à San Bon-Dong, dans la province de Gyeongai, révèle un communiqué de la Ceni.

Ce séminaire est une initiative du Secrétaire exécutif national adjoint de la Centrale électorale. Il supervise la mission des experts de cette institution à Séoul.
Ce renforcement des capacités consiste principalement en une formation technique sur les différentes composantes de la "Machine à Voter" et renseigne sur la manière de prendre en charge les aléas techniques qui peuvent subvenir lors de l’utilisation de cet outil, fruit de l’intelligentsia congolaise.

L’ECLAIRAGE DE DEUX EXPERTS COREENS
A cette occasion, deux ingénieurs sud-coréens de Miru System ont facilité cette formation très technique. Il s’agit de l’ingénieur mécanique, M. CHOI SUNG KYU et de l’Ingénieur électronique, M. LEE YUN BOK qui, à tour de rôle, ont présenté la Machine à voter dans ses différents compartiments. L’explication a été si claire qu’elle a persmis aux techniciens congolais de comprendre le fonctionnement de cet appareil de manière concrète. Ils ont eu l’opportunité de dépiècer chaque partie, tout en présentant son utilité. Ils savent, dès lors, comment la machine peut jouer son rôle d’imprimante de bulletins de vote et de scanner incorporé.
Il ressort de cette formation très technique que la machine à voter fonctionne grâce à un dispositif simple, mais pratique pour que l’électeur puisse voter avec facilité et que son choix soit imprimé aussitôt le vote clôturé.
De ce fait, les ingénieurs de Miru System sont convaincus que la machine qui est en train d’être contrôlée présentement, avant d’être conditionnée pour son acheminement en RDC, sera d’une efficacité avérée, de manière à garantir la transparence du choix opéré par l’électeur. D’où, la nécessité de la tenue de cette formation en vue de minimiser les aléas techniques éventuels, pouvant survenir lors de l’utilisation de la Machine à voter sur le terrain.

SIMULATION
Voilà pourquoi un moment de pratique a été donné aux experts de la Ceni pour la bonne simulation du fonctionnement de la machine. Il a été question ici, pour chaque technicien, de démonter et de monter une machine à voter, dans une ambiance très instructive.
Les techniciens ont également constaté les différentes composantes de l’imprimante du vote. Il s’agit notamment des ports USB, des cartes mémoires, des batteries, d’un écran tactile, du GPS ainsi que de différents schémas qui constituent le Hardware de la machine.
Une autre formation sur le Software va compléter celle-ci très prochainement, afin de dissiper toutes les interrogations qui ne concernent pas la composition matérielle, mais le fonctionnement du logiciel. MOLINA

Présidentielle et législatives nationales : les listes définitives aujourd’hui
mercredi 19 septembre 2018

Sauf ultime modification de calendrier, c’est en principe aujourd’hui mercredi 19 septembre, que la Commission électorale nationale indépendante (...)
lire la suite
La Ceni réceptionne un premier lot de 17.944 isoloirs
mercredi 19 septembre 2018

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a réceptionné, hier mardi 18 septembre, un premier lot de 17.944 isoloirs sur plus de 100.000 (...)
lire la suite
Machines à voter : les réserves et recommandations des experts britanniques
mercredi 19 septembre 2018

A en croire le vice-président de la CENI, Norbert Basengezi, c’est hier mardi 18 septembre que la dernière machine à voter a quitté la Corée du sud (...)
lire la suite
Félix Tshisekedi candidat unique et fédérateur de l’opposition : une politoscopie synergétique
mercredi 19 septembre 2018

(Par Hubert Kabasu Babu Katulondi (Libre-penseur et Ecrivain, Directeur/Co-Fondateur USALGA/CRIDD)) La possibilité de l’alternance par (...)
lire la suite
Cyber Sécurité : la RDC s’investit dans la mise en place d’un CIRT national
mercredi 19 septembre 2018

Le gouvernement congolais co-organise depuis hier, avec l’Union internationale des télécommunications (UIT), un atelier de quatre jours (18-21 (...)
lire la suite
PPRD : Une messe d’action de grâce en mémoire de Jacques Mbadu Nsitu
mardi 18 septembre 2018

La Cathédrale Notre Dame de Lingwala a servi de cadre, ce lundi 17 septembre 2018, pour abriter la célébration eucharistique commémorant le (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting