Marché Gambela : les vendeurs désobéissent à l’appel du Syndicat
mercredi 18 juillet 2018

Dans un communiqué du Syndicat national des vendeurs de Kinshasa (SNVC), une grève a été décrétée lundi 16 juillet dans tous les marchés de la ville de Kinshasa. Les vendeurs se plaignent de nombreuses taxes leur infligées et autres abus dont ils sont victimes.

Les marchands dénoncent la fixation du prix de l’ouverture d’une maison de vente qui passe de 130 $ à 250 $, variant selon les humeurs du bourgmestre.
Cependant, les vendeurs des marchés Gambela se disent désintéressés par cet appel, alors que ceux du marché Bayaka se sont mobilisés pour une marche vers le Palais du peuple. C’est au Parlement qu’ils entendaient exprimer aux élus leurs doléances. Malheureusement ils ont été dispersés par des éléments de la Police nationale congolaise.

LES VENDEURS EN ORDRE DISPERSE
Quelques vendeurs trouvent cet appel inutile avant de s’interroger : « Combien de fois allons-nous faire ce genre de marche » ?
Thierry K. un vendeur de chèvre, a aussitôt renchéri : « On l’avait déjà fait et c’était toujours la même chose. La police nous avait dispersés, et au finish, rien n’a été fait. Mais nous avions perdu la journée et beaucoup avaient manqué de quoi manger le soir, vu qu’on n’avait pas vendu. Voilà pourquoi aujourd’hui nous avons préféré rester vendre pour nos enfants le soir ».
De son côté, l’administrateur technique de Gambela dit n’avoir pas été saisi pour une grève ni une marche des vendeurs du marché Gambela. « Mais quand vous arrivez et 80% des vendeursà leurs postes, il n’ y a pas lieu de parler de grève. Ici, nous continuons à travailler comme tous les jours ouvrables », a-t-il ajouté.
Parmi les causes de cette manifestation, un syndicaliste a fait état de la non-application de la loi interdisant l’exercice de petits commerces par les étrangers, violant ainsi la Constitution et défavorisant, par la même occasion, les nationaux.
Christelle GIBEMBA

Plus de 180.000 Congolais refoulés d’Angola passent la nuit à la belle étoile
mardi 16 octobre 2018

La province du Kasaï continue de recevoir la vague de Congolais expulsés d’Angola. Jusqu’à vendredi 12 octobre dernier, le gouverneur du Kasaï (...)
lire la suite
Le secteur économique à la merci de la manipulation
mardi 16 octobre 2018

(Par l’évangéliste Colin NZOLANTIMA) Les signes des temps et la reconstruction des nations Aggée 1. " 7 Ainsi parle l’Éternel des armées : (...)
lire la suite
Eugénie Tshika Wa Mulumba : les femmes rurales sont les piliers du développement durable
lundi 15 octobre 2018

En marge de la journée mondiale des femmes rurales célébrée le 15 octobre de chaque année la députée Udps, Eugénie Tshika Wa Mulumba a fait le point sur (...)
lire la suite
Beni désormais foyer principal de l’épidémie de la maladie à virus Ebola
lundi 15 octobre 2018

L’évolution de l’épidémie de la maladie à virus Ebola dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri était au centre de la conférence de presse que le (...)
lire la suite
Les journalistes appelés à devenir des chantres de l’hygiène et de l’assainissement
vendredi 12 octobre 2018

Le monde célébrera le 15 octobre prochain, la 11èmeédition de la Journée mondiale de lavage de mains. En prélude de cette célébration, le programme (...)
lire la suite
Les journalistes appelés à déconstruire le discours sur les migrants 
vendredi 12 octobre 2018

Les 47èmes assises de Tsaghkadzor, en Arménie sur le thème, ‘’médias et migrations » se sont formellement clôturées hier jeudi 11 octobre avec (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting