L’AFCC s’entretient avec des orphelins sur la fièvre à virus Ebola
mercredi 18 juillet 2018

{{L’Association des Femmes Chinoises en RDC (AFCC), a effectué une visite, le week-end dernier, au Centre d’encadrement la maison de mon père assistance et renfort (Cemapar) situé dans la commune de Selembao. Sur place, l’AFCC, à travers son ambassadrice «Mama Rosa», dans sa casquette d’artiste musicienne, a sensibilisé ses hôtes au sujet de la fièvre à virus Ebola, avant de leur remettre quelques dons.}} Pour cette visite, « Mama Rosa » avait dans sa suite la délégation de la 18ème Mission médicale chinoise en RDC, composée de M.M. Su Mingang, Guo Jinxi et Mme Tan Lijie.Dans un exposé, ces derniers ont éclairé la lanterne des résidents du centre sur Ebola. Il s’est agi notamment du mode de transmission de cette maladie et des méthodes de prévention. La communauté chinoise a expliqué à ses interlocuteurs que la pandémie causée par le virus Ébola est transmise à l’homme par un contact direct avec des personnes atteintes ou des animaux contaminés «La maladie se manifeste dans le corps humain, notamment par des fièvres, maux de tête, maux de ventre, douleurs musculaires… entre deux et vingt et un jours. Au cours de cette période, la personne atteinte ne peut pas contaminer. Chez la personne la plus atteinte, on peut constater des symptômes tels que le vomissement du sang», a déclaré un membre de la délégation. {{VACCIN ET RECOMMANDATIONS}} Selon la 18ème Mission médicale chinoise en RDC, «en plus du vaccin efficace contre Ébola découvert en Chine, ce virus peut aussi être neutralisé à une température de 60° après une heure du temps. On peut également neutraliser ce virus avec des ultraviolets ou en lavant les habits des malades à une température de 60°». Plusieurs précautions sont donc à prendre. La plus conseillée est celle du lavage des mains à l’eau propre et coulante avec du savon. La communauté chinoise a, à ce sujet, montré à ces orphelins toutes les techniques de lavage de mains. Au cours de cette visite, les membres de l’AFCC, ont prodigué quelques conseils à ces derniers.Entre autres « ne pas manger la viande d’un animal mort, ni être en contact direct avec un cadavre ». Découverte en 1976 en Ouganda, Soudan, Sierre-Leone, Gabon, Afrique du Sud, la fièvre Ébola se manifeste sous quatre formes dont la plus dangereuse, «Zaïre», est fréquente en République démocratique du Congo. {{REMISE DES CADEAUX}} Joignant l’utile à l’agréable, les petits résidants du Cemapar, pour ceux qui se sont distingués, ont eu droit à des cadeaux à l’issue de l’exercice d’apprentissage de la langue chinoise. L’artiste « Mama Rosa » s’est dite heureuse d’entendre ces orphelins s’exprimer en chinois. Elle a, à cet effet, salué les efforts que fournissent leurs encadreurs. La chanteuse Mama Rosa a aussi remis à ses hôtes bien d’autres cadeaux, symboles de charité et d’amour que le peuple chinois a envers le peuple congolais. Ces présents ont été accompagnés d’un disque DVD du single « Indépendance Cha-Cha » de l’artiste. Heureux, épris de joie,serrant dans leurs bras les présents reçus, les bénéficiaires ont, en signe de reconnaissance, scandé des chansons et lancé des cris de joie en l’honneur de Mama Rosa et de la communauté chinoise vivant en RDC. Le Cemapar héberge en son sein 58 orphelins et enfants en situation difficile, dont 17 filles et 41 garçons. Le moins âgé a 4 mois. Créé en 2005, le centre rencontre plusieurs difficultés pour son fonctionnement, à savoir celles liées à la scolarisation des enfants, aux soins médicaux, au manque de lits, à la nutrition. {{Fyfy Solange TANGAMU}}
Avenue de l’Université : la population salue l’évolution des travaux
jeudi 21 mars 2019

Les populations des communes de Ngaba, Makala, Kalamu et Limete saluent la vitesse avec laquelle évoluent les travaux de réhabilitation de (...)
lire la suite
Louise Mushikiwabo pour un fort rayonnement du français dans le monde
mercredi 20 mars 2019

Le monde entier célèbre ce mercredi 20 marsla Journée internationale de la Francophonie. Dans son message à la communauté francophone,la Secrétaire (...)
lire la suite
Kikwit : les transporteurs tirent la sonnette d’alarme
mercredi 20 mars 2019

Route coupée sur la RN1, ravin « Mumene » par-ci, ravin Kaggwa par-là, voilà le tableau sombre qu’offre actuellement la Nationale n°1 dans son tronçon (...)
lire la suite
L’ancien journaliste sportif Papy Ali Kumbakisaka inhumé hier à Kinshasa
mardi 19 mars 2019

La presse sportive congolaise vient de perdre une fois de plus un journaliste chevronné. Après Papy Basakisa, c’est au tour Papy Kumbakisaka de (...)
lire la suite
necrologie
mardi 19 mars 2019

En attendant le programme de ses obsèques, le deuil se tient à son domicile sis Av. Mobutu 8 bis, Q. Don Bosco, Binza Pompage. (Famille (...)
lire la suite
L’Institut de sécurité maritime interrégional (ISMI) organise une formation sur la gestion de l’érosion du littoral du 19 au 22 mars 2019
mardi 19 mars 2019

Les pays côtiers du golfe de Guinée subissent, à des degrés divers, une érosion de leur littoral : recul du trait de côte, disparition des zones (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting