TENUE URGENTE DES POURPARLERS ENTRE TOUTES LES STRUCTURES DE L’OPPOSITION
Le secrétaire général de l’Union pour la Nation...
mercredi 11 juillet 2018

Le secrétaire général de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC), Jean Baudouin Mayo Mambeke et son collègue de la plateforme Ensemble Delly Sessanga se disent favorables à l’initiative du secrétaire général de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), Jean Marc Kabund. Cependant, ils se disent attendre d’être signifiés officiellement.

La tenue d’une telle rencontre est d’une extrême urgence au regard de la situation actuelle, a indiqué Jean Baudouin Mayo Mambeke à ACTUALITE.CD. Et de poursuivre : « Je suis d’accord avec le collègue Jean-Marc Kabund, il a raison il faudra que les leaders des principaux partis politiques de l’opposition se retrouvent il est plus que temps. Parce que lorsqu’on disait des choses à l’occasion de cette loi électorale, ils n’entendaient pas. Ils l’ont adopté sans nous. Nous étions sortis et voilà comment cette loi a mis le pays sens dessus-dessous. Que les leaders de l’opposition se retrouvent pour examiner l’assemble des problèmes délibérément créer ».
Dénonçant le comportement de la Majorité présidentielle qui, selon lui, est allée au forceps pour obtenir l’actuelle loi électorale, il ironise : « Ils croyaient créer des problèmes à certains, mais nous avons tous les mêmes problèmes aujourd’hui. Il faudra que les gens sachent que le pays nous appartient tous. Dès lors, il faut écouter tout le monde, on ne peut pas diriger par défi et maintenant on est devant un mur. De plus en plus, on commence à ne plus croire en ce processus ».
Lundi 09 juillet dernier, le secrétaire général de l’UDPS Jean Marc Kabund a proposé une rencontre imminente entre les principales forces politiques de l’opposition pour lever des options sur les enjeux de l’heure.
« Avec tout ce qu’on a comme problème tel que le fichier électoral, la machine à voter, Kalamba et d’autres choses, rien ne rassure quant à la crédibilité des élections. Je suggère une grande réunion de toute l’opposition notamment, l’UDPS, le MLC, Ensemble de Moïse Katumbi, la Dynamique, et l’UNC et alliés. Sachant que Kabila nous a aidé en battant le rappel des troupes avec tous ces faux opposants qu’il pourrait utiliser contre nous, la vraie opposition se dégage et c’est de notre avantage de nous réunir et de donner une position correcte pour dire que nous, l’opposition, ne pouvons pas déposer nos candidatures aussi longtemps que ces problèmes persistent », avait affirmé Kabund .

TRANSITION
L’idée d’une transition qui a longtemps germé au sein de certains opposants semble prendre corps. Pour Kabund : « L’opposition crédible, qui a le peuple derrière lui, devrait actionner le peuple pour le mécanisme d’une transition sans Joseph Kabila ».
Néanmoins, au-delà des préalables en rapport avec l’usage de la machine à voter, du fichier électoral ou encore du remplacement du rapporteur de la Ceni , l’UDPS a déposés la liste de ses candidats aux élections provinciales. Emma MUNTU

Antonio Guterres et Moussa Faki Mahamat autour du 8 août à Kinshasa !
mercredi 18 juillet 2018

Confirmation est enfin faite hier à New York sur la visite un moment annulé ou reporté, à Kinshasa du duo Antonio Guterrès, secrétaire général de (...)
lire la suite
« Loi Mutinga » : les raisons de son extension aux chefs de corps constitués
mercredi 18 juillet 2018

Les anciens Présidents de la république élus, les anciens speakers de deux chambres du Parlement, auront droit à une retraite honorable. En tout cas, (...)
lire la suite
L’Assemblée nationale vote la loi Mutinga
mercredi 18 juillet 2018

* Toutefois, une commission mixte paritaire est prévue ce matin pour aplanir les divergences entre les deux Chambres du Parlement. La (...)
lire la suite
La présence du prévenu Edo Kashama s’est révélée à la prison de Makala aux heures de l’attaque
mercredi 18 juillet 2018

Les relevés téléphoniques fournis par les experts des compagnies de télécommunication renseignent que le prévenu Edo Kashama se trouvait aux environs (...)
lire la suite
Thambwe Mwamba a 48 heures pour faire son mea culpa, tonne l’UNPC
mercredi 18 juillet 2018

L’Union nationale de la presse du Congo est scandalisée par « les propos combien méprisants, irresponsables et irrespectueux » du Ministre de la (...)
lire la suite
« La participation des Etats au système du statut de Rome non seulement maintenue, mais aussi élargie »
mercredi 18 juillet 2018

17 juillet 1998 - 17 juillet 2018. Voici 20 ans depuis que la Communauté internationale a adopté le Statut de Rome, fondement juridique de la Cour (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting