Le GPI adhère au Front commun pour le Congo
vendredi 15 juin 2018

A peine annoncé, le Front commun pour le Congo (FCC) ne cesse d’attirer des adhérents. C’est le cas du Groupe des Partis indépendants(GPI) qui, tout en se réjouissant de sa création, en devient membre effectif.

Le GPI a annoncé, le mercredi 13 juin dernier, son adhésion au FCC, souligne un communiqué signé par son porte-parole, Willy Nzembela Buloba. Ce geste a été posé, conformément à sa promesse de prendre une part active à la concrétisation de cette méga coalition électorale, conduite par le président Joseph Kabila, révèle le document,.
Le GPI invite a cet effet tous les autres partis politiques, associations, organisations et personnalités indépendantes qui se réclament du Président de la République à suivre son exemple et à y adhérer massivement pour la défense de la souveraineté nationale et des valeurs de gauche.
Le FCC est une méga coalition électorale, crééé en juin dernier. Elle regroupe toutes les forces politiques présentes au gouvernement. Son objectif est de permettre à ses membres de participer, sur la base d’un programme commun, à la conquête ou la conservation - c’est selon - démocratique du pouvoir à tous les niveaux aux prochains scrutins.
Tous les membres de la coalition sont appelés à apporter leur soutien à une candidature unique à l’élection présidentielle.
La Charte du FCC prévoit que chaque membre de cette grande coalition garde son identité et son autonomie, tout en restant soumis à la discipline du groupe et respectueux de ses devoirs en tant que membre.
Le FCC reste ouvert à l’adhésion des partis et regroupements politiques, des personnalités indépendantes et de la société civile. C’est dans ce cadre qu’il faut situer l’adhésion au FCC du Groupe des partis indépendants, plateforme coordonnée par Crispin Kabasele Tshimanga, Président national de l’Union des démocrates socialistes(UDS). Dina BUHAKE

Corneille Nangaa lance la campagne électorale ce mercredi
mercredi 21 novembre 2018

L’heure a sonné. Le moment de la séduction, de la propagande et du discours politique est arrivé. La Ceni lance ce matin la campagne électorale (...)
lire la suite
La Cenco préoccupée par la sécurisation des candidats
mercredi 21 novembre 2018

La Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) se dit préoccupée par la sécurisation des candidats aux élections du 23 décembre. A quelques heures (...)
lire la suite
Annie Salumu : "Nous voulons faire la politique avec des actions concrètes pour l’émergence du peuple congolais"
mercredi 21 novembre 2018

Au nombre des formations politiques reconnues en RDC et particulièrement celles pilotées par des femmes, on peut compter désormais "Congo (...)
lire la suite
Le Ministère public balaye la plaidoirie de la défense
mercredi 21 novembre 2018

Le ministère public a balayé les moyens développés par les avocats de la défense. C’était au cours de l’audience de réplique hier mardi 20 novembre au (...)
lire la suite
Samy Badibanga propose d’intégrer la technologie « Blockchain »
mercredi 21 novembre 2018

Le président du regroupement politique « Les progressistes » et candidat au fauteuil présidentiel, Samy Badibanga, propose à la Commission électorale (...)
lire la suite
Sénat : le ministre de l’ESU et le Recteur sommés de s’expliquer sur les incidents de l’UNIKIN !
mercredi 21 novembre 2018

*Par ailleurs, les propositions de loi sur l’ordre des Architectes, l’ordre des Ingénieurs civils et l’ordre des Ingénieurs techniciens renvoyées à la (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Ces poudrières oubliées !

Retour progressif au "calme" à l’Université de Kinshasa (UNIKIN). Ce, après des jours de vive tension qui se sont soldés notamment par la mort d’au moins deux étudiants, des policiers blessés et (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting