OUVRANT LA 5EME EDITION DE LA SEMAINE FRANÇAISE DE KINSHASA
She Okitundu encourage les investissements français en RDC
vendredi 15 juin 2018

Le vice-Premier ministre en charge des Affaires étrangères et de l’intégration régionale et l’ambassadeur de France en RDC ont lancé, le mercredi 13 juin à Kinshasa, la 5ème édition de la semaine française. La cérémonie a eu lieu au Chapiteau du Pullman Hôtel Kinshasa.

Placée sous le thème : « La sécurisation des affaires en RDC : Une nécessité, un défi », cette rencontre qui se tiendra jusqu’au 16 juin prochain a pour objectif de favoriser les relations économiques entre les opérateurs français et la communauté congolaise des affaires. Le tout dans l’idéal de devenir un rendez-vous incontournable du paysage économique de la RDC.
Dans sa communication, le VPM She Okitundu a salué la contribution substancielle de la France dans le processus de paix en RDC. La France, a-t-il indiqué, continue à jouer un rôle primordial dans le processus de paix et de stabilité en RDC en tant que membre permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies.
« La relation entre la RDC et la France est nourrie par un lien privilégié. Celui de la francophonie », a laissé entendre le VPM She. La défense de la langue française passe par un investissement en matière de culture, car la langue est un vecteur important et facilite l’implantation des entreprises françaises en RDC, a renchéri le patron de la Diplomatie congolaise.
« Nous insistons beaucoup sur l’appel aux investisseurs français en RDC », a ponctué She. Pour lui, la coopération française est basée en RDC sur les produits pharmaceutiques, équipements mécaniques, agricoles et agroalimentaires. « Nous félicitons la coopération française dans les domaines de l’éducation, la bonne gouvernance, la protection de l’environnement et de la biodiversité ainsi que la diversité culturelle », s’est-il exprimé, avant de plaider pour un rôle plus accru de l’Agence française de développement.
« Le thème de cette édition est un message fort que la SFK lance à tous les opérateurs économiques, malgré les périodes électorales », a souligné She Okitundu qui n’a pas manqué de saluer le travail de la Chambre de commerce, en tant que partenaire privilégié de la coopération entre la RDC et la France.
Pour Alain Rémy, la semaine française de Kinshasa stimule les entreprises et les investissements français en RDC. « C’est l’objectif que nous nous sommes fixé avec le président Tshiyoyo en organisant ce grand rendez-vous économique. Nous sommes sur la bonne voie », a déclaré l’ambassadeur de France en RDC. A l’entendre, la 5ème édition de la SFK est maintenant inscrite dans le paysage économique en RDC.
« Les entreprises françaises sont présentes en RDC et sont orientées vers les hautes technologies et les secteurs porteurs de l’économie en RDC », a-t-il soutenu.
Organisée à l’ex-Grand Hôtel Kinshasa, la SFK a beaucoup gagné en qualité en termes de visibilité et de professionnalisme, a fait remarquer le représentant d’Emmanuel Macron en RDC. Le diplomate français a salué l’implication du président de la CCIF pour l’organisation de la 5ème édition qui prépare déjà la 6ème édition prévue l’année prochaine.
Le programme prévoit la visite des stands, la participation aux conférences et ateliers sur des sujets tels que le financement et la protection juridique des entreprises, les difficultés liées à la formation professionnelle et à l’embauche, les facteurs de développement économiques en RDC ainsi que les rencontres avec les décideurs.
Pour cette 5ème édition, une cinquantaine d’entreprises et d’acteurs institutionnels mettront en avant leurs savoir-faire et leurs produits sur leurs stands, sous le chapiteau du Pullman.
La 5ème édition de la semaine française de Kinshasa est organisée par la chambre de commerce et d’industrie Franco-Congolaise (CCIF), en partenariat avec l’Ambassade de France en RDC et la section locale des conseillers du commerce extérieur de la France en RDC. Mathy MUSAU

Antonio Guterres et Moussa Faki Mahamat autour du 8 août à Kinshasa !
mercredi 18 juillet 2018

Confirmation est enfin faite hier à New York sur la visite un moment annulé ou reporté, à Kinshasa du duo Antonio Guterrès, secrétaire général de (...)
lire la suite
« Loi Mutinga » : les raisons de son extension aux chefs de corps constitués
mercredi 18 juillet 2018

Les anciens Présidents de la république élus, les anciens speakers de deux chambres du Parlement, auront droit à une retraite honorable. En tout cas, (...)
lire la suite
L’Assemblée nationale vote la loi Mutinga
mercredi 18 juillet 2018

* Toutefois, une commission mixte paritaire est prévue ce matin pour aplanir les divergences entre les deux Chambres du Parlement. La (...)
lire la suite
La présence du prévenu Edo Kashama s’est révélée à la prison de Makala aux heures de l’attaque
mercredi 18 juillet 2018

Les relevés téléphoniques fournis par les experts des compagnies de télécommunication renseignent que le prévenu Edo Kashama se trouvait aux environs (...)
lire la suite
Thambwe Mwamba a 48 heures pour faire son mea culpa, tonne l’UNPC
mercredi 18 juillet 2018

L’Union nationale de la presse du Congo est scandalisée par « les propos combien méprisants, irresponsables et irrespectueux » du Ministre de la (...)
lire la suite
« La participation des Etats au système du statut de Rome non seulement maintenue, mais aussi élargie »
mercredi 18 juillet 2018

17 juillet 1998 - 17 juillet 2018. Voici 20 ans depuis que la Communauté internationale a adopté le Statut de Rome, fondement juridique de la Cour (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting