SCTP : Un mort, bilan de déraillement d’un train à Loma, à Mbanza-Ngungu
vendredi 15 juin 2018

Un mort et quatre blessés graves. Tel est le bilan du culbutement de deux locomotives de la Société Commerciale des Transports et des Ports, intervenu le mardi 12 juin dernier, à Loma, une localité située dans le territoire de Mbanza-Ngungu, dans la province du Kongo central. La première locomotive, c'est la 201. Elle dessert la ligne interurbaine Kinshasa-Kasangulu. Elle était en réparation aux Ateliers centraux de Mbanza-Ngungu. Après des travaux, cet engin était remorqué par une grosse machine, la locomotive 1431, à destination de Kinshasa. C'est au niveau de la localité de Loma que la rame a culbuté, apprend-t-on des sources proches de la SCTP. Un agent du wagonnage a trouvé la mort après s'être coincé dans la cabine. Quatre membres d'équipages sont grièvement blessés. Les causes de l'accident ne sont pas encore clairement établies. On parle soit du mauvais état de la voie ou du mauvais maniement des machinistes. Les enquêtes sont en cours pour déterminer les vraies causes de cet accident et établir d'éventuelles responsabilités. A en croire la même source, la locomotive 201 serait déclassée, alors que la grosse machine 1431 pourrait être récupérée, après de gros travaux évalués à 20.000 Usd par des techniciens. {{UN COUP DUR POUR LE DG MUKOKO QUI PEINE A RELANCER LA SOCIETE}} Alors que le Directeur général de la SCTP, Daniel Mukoko s'évertue à relancer son département des chemins de fer, avec l'acquisition prochaine de trois locomotives d'occasion en provenance d'Afrique du Sud, un coup dur vient encore de frapper ce secteur. Une nouvelle accueillie avec amertume par les agents de cette société, qui passent des moments durs avec plusieurs mois d'arriérés de salaires. Un coup dur également pour la trésorerie de cette entreprise qui se trouve en parfaite difficulté depuis plusieurs mois. Car, il faudra urgemment débourser une somme importante pour assurer d'abord les travaux liés à ce culbutement, ainsi qu'à l'aménagement de la voie, en vue de permettre rapidement aux autres convois de passer. Après, il faut penser à la réparation de la locomotive 1431 susceptible d'être récupérée. En ce qui concerne le transport interurbain entre Kinshasa et Kasangulu, on ne sait pas encore quand ce trafic pourrait reprendre. La cabine de la 201, qui dessert ce tronçon étant complètement déclassée et l'on ne pourra récupérer que quelques pièces. Le chemin de fer Kinshasa-Matadi, long de 365 Km est en mauvais état depuis plusieurs années. En 2015, le Gouvernement congolais a débloqué une importante somme de plus de 10.000.000 Usd pour la réhabilitation de cette voie, mais elle a été mal gérée. A cause de cette situation, la SCTP perd chaque année soit une locomotive, soit un wagon. Si rien n'est fait en urgence, le chemin de fer Kinshasa-Matadi ne restera plus que de nom et toutes les cargaisons en provenance des ports maritimes seront déversées sur la route Kinshasa-Matadi. {{ MOLINA}}
Le Prof Roland Pourtier pour la réhabilitation du réseau fluvial congolais
jeudi 8 août 2019

"Les méandres du Fleuve Congo", tel est le thème la conférence-débat organisée hier jeudi à la Halle de la Gombe lors de la quatrième édition de la (...)
lire la suite
L’épidémie de Chikungunya déclarée à Kinshasa et au Kongo central
vendredi 15 février 2019

Directeur général de l'Institut national de recherche biomédicale (INRB), le Prof Jean-Jacques Muyembe a déclaré l'existence de l'épidémie de (...)
lire la suite
Plus de 15.000 bonobos recensés à la Salonga
vendredi 15 février 2019

Le monde célèbre, depuis 2 ans la journée mondiale des bonobos le 14 février. A cette occasion, le Fonds mondiale pour la nature (WWF) a publié une (...)
lire la suite
L’Unesco, la Monusco et l’Unpc disposés à accompagner la RDC sur le chemin de la paix
jeudi 14 février 2019

* Pour sa part, Marie-Madeleine Kalala invite l'Etat congolais à s'investir dans l'éducation, la sensibilisation de ses citoyens à la culture de la (...)
lire la suite
Eric Kamalandua appelle les autorités à la relance des travaux d’embellissement du Boulevard Lumumba
mardi 12 février 2019

Architecte de formation, diplômé de l'Ecole Supérieure d'Architecture et d'Urbanisme (ESAU), Eric Kamalandua Ngoma œuvre au sein de l'Agence (...)
lire la suite
Boulevard Lumumba : les raisons de la suspension des travaux d’aménagement de l’espace vert
mardi 12 février 2019

Lancés depuis le 11 juin 2018, les travaux d'aménagement et de l'embellissement du Boulevard Lumumba, à Limete, stagnent. Suspendus pour la première (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting