EN PASSE D’ACHEMINEMENT A L’EQUATEUR
Plus de 5.000 doses de vaccins contre Ebola déjà à Kinshasa
vendredi 18 mai 2018

5.400 doses de vaccins contre la fièvre hémorragique à virus Ebola sont arrivés à Kinshasa dans la matinée du mercredi 16 mai par l’aéroport international de N’Djili. En attendant qu’ils soient acheminés à l’Equateur, ces vaccins seront stockés au Programme élargi de vaccination (PEV). C’est le ministre de la Santé publique qui a réceptionné ce lot au siège du PEV à Gombe. L’efficacité de ce vaccin a été établie lors de la dernière épidémie en Afrique de l’Ouest, a fait savoir le Dr Oly Ilunga.

Pour cela, il y a nécessité d’organiser une campagne de vaccination qui ciblera les professionnels exposés de la santé, les personnes ayant été en contact avec les cas confirmés et les contacts de ces contacts, a indiqué le patron de la Santé publique.

23 DECES ENREGISTRES AU 15 MAI
Selon le ministère de la Santé, à la date du 15 mai 2018, 44 cas de MVE ont été enregistrés depuis le début de l’épidémie dont 23 décès : 21 cas suspects, 20 cas probables et 3 cas confirmés.
Par ailleurs, deux nouveaux cas suspects ont été enregistrés en date du 15 mai dont un dans la zone de santé de Wangata et un dans la zone de santé de Bikoro, poursuit notre source, avant d’ajouter deux échantillons de la zone de santé de Wangata ont été testés : un était positif et un autre négatif. Ainsi, deux décès dans la zone de santé de Bikoro, dont un de cas confirmés, un décès dans la zone de santé d’Iboko. Respect des consignes
« Dans l’intérêt de la nation et dans le cadre de la sécurité sanitaire internationale, je recommande à tout un chacun de respecter les consignes d’hygiène individuelle et publique et d’adopter des comportements responsables, a déclaré Dr Oly Ilunga. « Nous avons tous l’obligation et la responsabilité de nous impliquer dans cette lutte en diffusant des messages responsables et en changeant nos comportements, même ceux qui touchent à nos valeurs et traditions les plus profondes », a exhorté le ministre de la Santé publique.
Ainsi, pour casser la chaîne de transmission, les autorités sanitaires recommandent d’éviter de toucher les personnes malades et de prévenir immédiatement le service de santé les plus proches, a rappelé le ministre Oly Ilunga. Ensuite, il a insisté sur le cas de décès, « évitez absolument de toucher et de laver la personne décédée ; ce geste peut choquer mais il peut sauver votre vie et celle de toute la communauté ».
En outre, le numéro 1 à la Santé a mentionné que dans toutes les zones de santé touchées, le Gouvernement a décrété la gratuité des soins. En effet, la barrière financière ne peut en aucun cas constituer un frein à l’accès aux soins de santé surtout en période d’épidémie, a souligné Dr Oly Ilunga.

EPIDEMIE A HAUT RISQUE
Le ministre de la Santé considère l’épidémie de la fièvre hémorragique à virus Ebola, déclarée le 8 mai en cours comme une pathologie à haut risque en raison de ces quelques particularités. Il s’agit notamment, de la contamination des professionnels de santé, de l’atteinte de deux zones de santé à savoir Bikoro et Iboko ainsi que de la proximité avec la ville de Mbandaka qui a une forte densité de population et qui est un carrefour dans la province de l’Equateur et vers les provinces avoisinantes. Raison pour laquelle, a-t-il justifié, le Chef de l’Etat a exigé que la riposte soit rapide et efficace. Car chaque vie compte. Mathy MUSAU

La MOE-UA a déployé 50 oct dans quelques provinces
lundi 31 décembre 2018

La mission d’observation électorale de l’Union Africaine a déployé 50 observateurs à court terme (OCT) dans quelques provinces de la RDC. Ces OCT (...)
lire la suite
Cour de cassation : les magistrats du Parquet général confient leur tâche entre les mains de Dieu
lundi 31 décembre 2018

Les magistrats du Parquet général près la Cour de cassation ont rendu grâce à Dieu pour leur élévation en tant que premiers Avocats généraux et Avocats (...)
lire la suite
Kinshasa : La PCB vient en aide aux plus démunis
lundi 31 décembre 2018

Le président national de la Plate-forme des Communautés de Base (PCB), Célestin Mbuyu Kabango Mukolwe, a initié, samedi 29 décembre, un carnaval (...)
lire la suite
Le centre de traitement d’Ebola n’a pas été touché, soutient le ministre de la Santé
vendredi 28 décembre 2018

La décision de la CENI de reporter les élections dans les deux villes de la province du Nord-Kivu et un territoire de Mai-Ndombe a suscité de (...)
lire la suite
Didier M’Pambia : le savoir au service du progrès
vendredi 28 décembre 2018

Dans son entreprise, on le surnomme ’’le blanc à la peau noire’’. Ordonné, discipliné, ponctuel, élégant, Didier M’Pambia Musanga dirige depuis une (...)
lire la suite
Kasanga Jhollyno promet d’être un parlementaire de proximité
mercredi 26 décembre 2018

Le candidat député national à la circonscription du Mont-Amba, Kasanga Jhollyno, promet d’être un parlementaire de proximité. Il fait le vœu de rester (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting